Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le Blog qui nuit (très) grave !

Michel Loiseau dessinateur d'humour dilettante de Dordogne
mais de moins en moins dessinateur et de moins en moins d'humour.

dimanche 1 mars 2015 -10:44

Trentin-Haut-Adige

Je vous explique un peu. Mon grand-frère est parti, pour son boulot, en Italie, dans le Trentin-Haut-Adige. Il m'en a rapporté du vin, des pâtes et du fromage. Mon petit frère, quant à lui, m'a rapporté du papier de Condat. Je voulais voir s'il pouvait être utilisé en fond pour des photos. J'ai associé les deux, les spécialités italiennes et le papier périgourdin, pour faire un essai.
Si je ne peux pas me prononcer sur l'intérêt supposé des produits étrangers, cela me permet de voir que le papier de Condat n'est pas idéal pour cet usage. Ceci dit, alors que j'étais presque certain de mon fait, il est possible que je me sois trompé de papier. Il y en a deux. Un mat et un plus brillant. Ce matin, j'ai observé les deux papiers et je pensais bien avoir choisi le papier mat. Maintenant, après réflexion, je suis dans le doute. Je ne devais pas avoir les yeux en face des trous. Je vais voir ça et je vous tiendrai au courant. Peut-être.

Ritaleries du Trentin-Haut-Adige

Un dimanche sur son trentin

Allez savoir pourquoi ? Ce matin, je me réveille tôt avec une envie de Toy Dolls dans les oreilles. Puisque je n'ai pas de disque de ce groupe, je me dirige, entre deux bols de café, vers Internet pour esgourder un peu. Les gens de bien le savent, la vérité est dans le punk.

Lire la suite

samedi 28 février 2015 -18:56

Humour qui vient du froid

Le président Vladimir Poutine a promis samedi de tout faire pour châtier les assassins de l'opposant Boris Nemtsov. Nous voilà rassuré.

Poutine
Et sinon, puisque l'on parle de froid, je vais pouvoir expérimenter la chose. Je n'ai plus de fuel. J'hésite bigrement à en commander. Pour le moment, ça va mais si les températures descendent beaucoup, je pense que je me ferai violence. C'est que l'hiver n'est pas fini !

vendredi 27 février 2015 -08:28

La Peste, elle coupe la poire en deux

La Peste, elle coupe la poire en deux

jeudi 26 février 2015 -11:08

Le grand mystère de la grosse carotte géante

The Great Mystery Of The Giant Big Carrot
Aujourd'hui, je suis joyeux d'avoir récupéré mon fourgon. Depuis son achat, il avait trois problèmes qui ne l'empêchaient pas de rouler mais qui étaient un peu ennuyeux tout de même. Le premier, le plus agaçant, concernait l'embrayage. Parfois, il fallait lutter avec beaucoup de persévérance et de savoir-faire pour parvenir à passer les vitesses. Cela occasionnait parfois des suées de stress lorsqu'il était impossible de démarrer à un feu tricolore ou à un stop. Le deuxième était lié à une perte de liquide de refroidissement vicieuse. Le niveau pouvait très bien ne pas baisser d'un seul centilitre durant plus d'une semaine et près de 2500 kilomètres comme il pouvait arriver que le vase d'expansion se vide en l'espace d'une journée sans que le fourgon ne bouge d'un centimètre. Le troisième, enfin, consistait en une disparition du liquide hydraulique de direction assistée. Comme pour le liquide de refroidissement, la perte était sporadique. A tout cela, j'ai failli oublier de signaler un détail amusant qui se manifestait en une amusante cavalcade du clignotant si j'avais le malheur de me servir des freins.
Pour ce dernier point, il s'agissait bien sûr d'une bête "fausse masse". Ce n'était pas grand chose. Pour le liquide de refroidissement, c'est la pompe à eau qui fuyait selon la position qu'elle choisissait à l'arrêt. Pour le liquide de direction, c'était la pompe qui était morte. Quant à l'embrayage, il semblerait que ce ne soit qu'un problème de purge du système hydraulique. Sur ce dernier point, je ne suis pas certain que le problème ne réapparaîtra pas bientôt mais, au moins, ai-je une solution simple pour effectuer une purge si le besoin se fait sentir.
Lorsque j'ai acheté ce fourgon, tous ces problèmes existaient. La personne qui assurait l'entretien de ce véhicule n'a jamais été en mesure d'apporter une solution. Je l'avais contacté à deux ou trois reprises après l'achat et il s'est contenté de dire que ce n'était rien de bien grave. J'étais rassuré. Cette fois-ci, je suis allé voir le garagiste de Azerat qui a su trouver les causes et réparer tout cela.
Ce matin, je suis allé faire passer le fourgon au contrôle technique. J'avais quelques appréhensions mais elles étaient injustifiées. Je me retrouve donc avec un fourgon qui fonctionne et qui est en règle. Mine de rien, c'est une bonne journée.

mercredi 25 février 2015 -15:55

Rat au nez rouge

Le rat a le nez rouge

mardi 24 février 2015 -17:10

Objet mystère

Cela fait longtemps que l'on a pas joué à quelque chose sur le blog qui nuit (très) grave ! Je vous propose le jeu suivant. J'affiche le détail d'un objet, vous vous chargez de trouver ce que cela peut-être. Vous avez droit à deux questions tant que je n'y ai pas répondu. D'accord ? C'est parti !

Qu'est-ce donc ?
Et voilà. Un objectif zoom. Bravo !

17-55 Canon

- page 1 de 388