Mot-clé - macronie

Fil des billets - Fil des commentaires

De dangereux anarchistes d'ultragauche menacent la République

Alors que la macronie tente de trouver des acolytes sur les bancs de l'Assemblée nationale afin de faire passer des lois scélérates de tous genres, elle s'applique à porter le discrédit sur ce qu'elle considère comme des ennemis de la République. Dans son esprit, la France Insoumise serait plus dangereuse pour notre République que la Rassemblement National. Rendez-vous compte ! De dangereux gauchistes avec des idées marxistes qui pensent mal et qui n'arrêtent pas de dire du mal de sa majesté Macron, sauveur du monde libre.

Lire la suite

Faut-il sauver les bons petits soldats et soldates de la Macronie ?

Ils l'ont dit à la radio, la Macronie est fébrile et elle agite les bras et les langues pour expliquer bien comme il faut combien la NUPES est dangereuse, méchante, vilaine. On nous raconte que la seule voie intelligente et sûre, c'est de voter pour une majorité présidentielle qui, seule, saura faire tout ce qui sera nécessaire pour que nous nous sentions tous bien et heureux. Il n'empêche que certains candidats de ce clan présidentiel sont, sinon éliminés, en difficulté. Cela prouve la méchanceté des Françaises et des Français et, mais on n'ose pas le dire, leur bêtise. S'ils étaient capables de réfléchir dans le bon sens, ils voteraient en masse pour faire que notre bon président poursuive avec sérénité sa bonne politique. Au lieu de ça, iels s'abstiennent ou votent n'importe comment. C'est un peu désespérant.

Lire la suite

Macron et tout ça…

Alors que les élec·teurs·trices ont reçu les lettres des candidat·e·s aux prochaines élections présidentielles françaises, c’est le drame au sein de l’équipe de campagne du président sortant. Comment une telle faute d’orthographe a-t-elle pu passer sous les radars des correct·eurs·rices ? On en vient à se demander s’il n’y aurait pas un acte de sabotage derrière tout ça (toussa ?). Du côté de l’équipe de campagne, on assure qu’il ne s’agit que de la mégarde malencontreuse d’un correcteur trop zélé. Il a été licencié sur le champ et invité toute affaire cessante à traverser la rue pour se trouver un autre emploi ! Ce n’est que justice.

Lire la suite