Mot-clé - photographie

Fil des billets - Fil des commentaires

Une Velocette dans la photo

Deux jeux en un. Le premier consiste à trouver la moto. Le second est plus retors. Cette image a été trouvée (volée ou empruntée) sur le site Photographies de la Commission du Vieux Paris dont je vous avais déjà parlé il y a quelque temps. Le jeu est de retrouver la photo dans la profusion d'images disponibles. Cela peut vous prendre quelques heures à moins que la chance soit avec vous.

Lire la suite

Massey Ferguson

Quoi de plus beau, au fond, que ces machines conçues pour fournir une force de travail impressionnante ? Regardez ces gros pneumatiques aux crampons chargés de progresser dans les terrains les plus meubles en s'agrippant à la manière d'ancres de terre ou de griffes mécaniques, regardez cette apparence générale qui inspire le respect de la puissance et de la force. Regardez ce pot d'échappement dressé haut qui éructe les gaz brûlés, le dessin des phares qui montrent une certaine agressivité, qui dessinent le combat de l'homme de terrain contre les éléments hostiles, voyez le paysan qui trime à son volant pour nous nourrir. Rien n'est plus beau et plus suggestif qu'un beau tracteur agricole.

Lire la suite

Les plus belles des Vintage Days

Peut-on imaginer une manifestation publique consacrée à l'automobile ancienne sans la présence de la meilleure représentante du génie français en la matière ? Raisonnablement et en toute impartialité, il me semble inconcevable de ne pas mettre à l'honneur la 2cv Citroën dont quelques exemplaires sont ici présentées en compagnie d'une pin-up ou d'un brave curé de campagne.

Lire la suite

Peugeot et BSA jouent à cache-cache

Lorsque j'ai vu cette petite Peugeot devant la boulangerie-pâtisserie de la rue Limogeanne, le patron était en pleine conversation avec un badaud, en train de lui expliquer que la moto était une Terrot des années 50. Je m'immisce dans la conversation pour proposer qu'il s'agirait, peut-être, plutôt d'une 125 Peugeot. Dénégation outragée de l'artisan qui, à mots couverts, me fait comprendre qu'il sait ce qu'il dit étant entendu que ce qu'il dit, il se l'est entendu dire et que moi je n'étais pas là en cet instant privilégié. Je m'étonne et m'excuse, avoue avoir pensé d'abord à une Peugeot, reconnais que s'il le dit, il doit avoir raison, que c'est peut-être bien une Terrot, finalement.

Lire la suite