Entries list

(25)

Les cons n'existent pas

Mettant à profit le changement d'heure pour me réveiller plus tôt, après avoir bu du café je me décide à résoudre un petit problème informatique, un bug sur un site Internet en construction, un petit problème tout ce qu'il y a de bénin, je vous rassure, n'allez pas vous inquiéter plus que de raison.
Pour accompagner ce début de journée, j'écoutais d'une oreille absolument pas attentive France Inter et j'entendais parler agriculture et agroforesterie. Ensuite, une rediffusion de Secrets d'infos m'informait sur la problématique de la réparation de nos chères centrales nucléaires. Ce fut alors la matinale, le 6/9, et là, je ne le supportai pas très longtemps. J'eus juste le temps d'apprendre un terrible "incident" à Séoul et, estimant en avoir assez entendu, j'éteignais le tuner et l'amplificateur. Je me réjouissais alors de contribuer, modestement, aux efforts d'économie d'énergie prônés par notre président.
Le petit problème informatique était réglé, je n'avais plus de café et je ne réussissais pas à trouver une idée de dessin. De toutes les façons, je n'arrivais pas vraiment à dessiner. J'eus alors l'idée d'aller me distraire en regardant quelques vidéos de la chaîne Le Muséum des ‽ourquois qui est plutôt intéressante dans la mesure où l'on y peut apprendre certaines choses au sujet de plusieurs sujets. Et c'est en visionnant l'une de ces vidéos que je me suis demandé si j'avais eu la chance, dans ma vie qui n'est pas encore tout à fait terminée, de rencontrer pour de vrai de vrais cons.

Lire la suite

Moto capsule

Il en aura fallu du temps, du travail, de l'abnégation, de l'imagination, de l'inconscience, de l'intelligence aussi, pour parvenir à ce résultat. Lorsque Jacques-Henri décide de se lancer dans ce projet un peu fou, il se donne trois jours pour parvenir au seul but qui, désormais, guide sa vie et monopolise toute son attention. Rassemblant les différents éléments nécessaires à la conception de ce véhicule révolutionnaire par bien des points, il s'acharne à couper et à souder, à dévisser et à boulonner, à régler et peaufiner les moindres détails, Jacques-Henri est enfin prêt à passer à la phase des essais routiers.
S'il reconnaît qu'un certain temps d'adaptation est nécessaire pour comprendre le mode de fonctionnement et, accessoirement, ne pas se casser la gueule au premier virage venu, Jacques-Henri assure que ce véhicule est ce qui se fait de mieux dans le monde du deux roues motorisé. Nous le croyons sans peine.

Lire la suite

Idée plus très fraîche

Je suis du genre à faire des piles, à entasser des feuilles. Je fais des dessins ou j'en commence avant de les abandonner et, selon le cas, je les trouve un peu intéressants, pas du tout intéressants ou un tout petit peu intéressants. Si c'est vraiment raté, je roule la feuille en boule et je l'envoie dans la cheminée qui me sert de corbeille à papier. Sinon, ça va sur la pile. Sauf si, vraiment, je considère que le dessin n'est pas si mal.
Le problème des piles de papier, c'est que ça finit toujours par s'effondrer. Les feuilles s'étalent sur le sol et il y a bien un moment où, parce que, par exemple, j'ai le désir d'aller quelque part dans la pièce, il faut ramasser ces feuilles de papier pour reconstituer une pile.
Ce matin, j'ai ainsi pu remettre la main sur un dessin daté de 2019. Aucune idée de si je l'ai déjà mis en ligne ou pas. Je pourrais chercher mais je n'ai pas le cœur à l'ouvrage.

Lire la suite

Une Velocette dans la photo

Deux jeux en un. Le premier consiste à trouver la moto. Le second est plus retors. Cette image a été trouvée (volée ou empruntée) sur le site Photographies de la Commission du Vieux Paris dont je vous avais déjà parlé il y a quelque temps. Le jeu est de retrouver la photo dans la profusion d'images disponibles. Cela peut vous prendre quelques heures à moins que la chance soit avec vous.

Lire la suite

Art, blockchain, NFT, pâtes et survie des artistes

Les NFT ou "jetons non fongibles" sont ce qui fait de mieux en matière de modernité futuriste de demain. Les NFT, donc, s'appuient sur une "blockchain" ou "chaîne de blocs" qui garantit l'unicité de l'objet numérique et assure au propriétaire l'authenticité de la preuve d'achat à travers le temps et l'espace (sauf à trop s'approcher d'un trou noir hyper massif, bien entendu).
Ainsi, aujourd'hui, désireux de faire entrer ce blog dans l'ère du post-modernisme numérique et virtuel et, parce que je me dois d'être le plus honnête avec vous, de garantir ma survie physique en assurant mon approvisionnement en pâtes, je mets en vente un dessin tout neuf et totalement inédit.


Lire la suite

Massey Ferguson

Quoi de plus beau, au fond, que ces machines conçues pour fournir une force de travail impressionnante ? Regardez ces gros pneumatiques aux crampons chargés de progresser dans les terrains les plus meubles en s'agrippant à la manière d'ancres de terre ou de griffes mécaniques, regardez cette apparence générale qui inspire le respect de la puissance et de la force. Regardez ce pot d'échappement dressé haut qui éructe les gaz brûlés, le dessin des phares qui montrent une certaine agressivité, qui dessinent le combat de l'homme de terrain contre les éléments hostiles, voyez le paysan qui trime à son volant pour nous nourrir. Rien n'est plus beau et plus suggestif qu'un beau tracteur agricole.

Lire la suite

Les Français pris en otage

Les journalistes ont mouillé la chemise et sont allés à la rencontre des Français désemparés face à la pénurie de carburants. Bravant le vent, la pluie et les postillons, ils ont tendu leur micro aux automobilistes en colère. Ce journalisme de terrain là, c'est ce que l'on appelle du micro-trottoir. Ce journalisme là n'est pas loin de ce que l'on peut produire de moins pertinent en terme de journalisme.

Lire la suite

Doute, croyance, pensée critique, complotisme…

Hier soir, j'ai regardé la première partie de "Fake-up", une vidéo documentaire de Clément Freze, artiste mentaliste proche la sphère zététique française. Ce documentaire se donne pour vocation de répondre à une autre vidéo, "Hold-up" de Pierre Barnérias, Nicolas Réoutsky et Christophe Cossé sorti en 2020 qui attaque la gestion de la pandémie de COVID-19 par les dirigeants mondiaux et particulièrement les dirigeants français. L'idée est qu'il y aurait eu une volonté de créer ce coronavirus pour supprimer une substantielle partie de la population mondiale. Je n'ai pas vu ce documentaire.

Lire la suite

Bruno Le maire et les pull-overs à col roulé

En prévision des temps incertains qui pourraient survenir et de l'hiver qui ne manquera pas d'arriver avec son lot de frimas, Bruno Le maire a récemment indiqué sur l'antenne de France Inter qu'il avait la solution à tous nos tracas, une pure idée de génie, avec la réhabilitation du pull-over à col roulé qui, s'il a pour inconvénient majeur de cacher la cravate, a pour principal intérêt de fournir une couche isolante préservant la chaleur du corps à proximité de la peau et évite une dissipation thermique trop importante, cause, on le sait, de refroidissements délétères, de rhumes, d'angines, de bronchites, de pneumonies et, finalement, de mort certaine.
Saluant l'intelligence et la clairvoyance de Bruno Le maire, j'en rajoute une couche en vous proposant une idée qui m'est apparue dans toute sa splendeur à l'issue d'une longue et épuisante séance de réflexion sur la question de la problématique du chauffage des habitations alors que les prix de l'énergie s'envolent et que l'on craint, non sans raison, de se cailler cet hiver.
L'idée est de concevoir un pull à col roulé tricoté en laine de verre auquel on peut adjoindre un système de chauffage autonome monté sur pneumatiques équipé d'un récupérateur de calories qui, grâce à un ingénieux système de tuyauterie, pulse littéralement l'air chaud dans le vêtement. Gageons que nos compatriotes seront nombreuses et nombreux à adopter le système 100% français facile à mettre en œuvre et relativement peu polluant.

Lire la suite