Elle a pourtant tous les atouts. Elle a plein d'idées pour sauver la planète et assurer la transition écologique nécessaire. Je l'ai entendue et j'ai été convaincu par ses paroles fortes. Elle a dit que les petits gestes du quotidien allaient nous sauver tous. Il suffit d'éteindre la lumière lorsque l'on quitte une pièce (et tant pis pour celles et ceux qui y restent), de chauffer un peu moins son logement, de débrancher les appareils qui consomment trop comme les "box Internet", de ne pas trop abuser des climatiseurs, de se déplacer à pied ou à vélo. Elle a toutes les solutions à tous nos problèmes avec sa commère Pannier-Runachet qui n'est pas la dernière des idiotes non plus.
Elle me plaît tellement, la Montchalin (de), que j'ai eu l'idée de l'aider à gagner sa place de députée en lui proposant un nouvel axe de communication qui fait appel à la fibre sensible des électeurs·rices. Tous ensembles avec Amélie !