Comme on peut le voir sur cette petite capture d'écran, l'infographiste de service a voulu montrer les hautes températures enregistrées ces jours derniers en notre beau pays. Pour mieux illustrer le propos, il a placer la France bien au centre, bien en gros. Jusque là, je n'ai rien à dire de spécial. Après tout, on se fout des températures enregistrées à Ouagadougou ou à Hafnarfjördur.
Mais là où ça ne va pas du tout, c'est que l'infographiste a jugé bon de placer cette portion du globe sur un cercle cerné de noir. Un peu comme si nous étions en présence d'une photo satellitaire de notre planète. La France et l'Europe occupent une place considérable. Il ne reste pas beaucoup d'espace pour le reste du monde.
Ça a le don de m'agacer un poil.

Blast (format court)
Blast (vidéo complète)