Parfois, il m'arrive de rechercher une photo, soit que l'on me le demande soit que ce soit pour un projet personnel. Je sais que la photographie existe, je sais que je l'ai prise il y a deux, trois ou quatre ans, je me souviens des circonstances, du lieu, de la saison, mais impossible d'en dire plus. Si j'avais eu l'idée de classer, d'indexer tout ça à l'époque, ce serait plus simple. J'imagine que ce doit être quelque part dans un dossier sur le serveur. Je cherche, j'affine les critères. C'était en été ou à la fin du printemps, il faisait beau. En 2013 ? Peut-être bien 2012 ou 2014, ceci dit. Je choisis un affichage des dossiers et fichiers par dates et je passe les images une à une, dans l'ordre des prises de vue. Il arrive qu'une photo m'indique que celle que je cherche doit être proche. Je me souviens alors que j'avais déclenché pour celle-ci juste le jour où j'allais là-bas. Je m'étais arrêté pour un paysage, une vieille voiture, une belle église. Avec un peu de chance et de temps, je finis par mettre la main sur ce cliché recherché.
Il arrive aussi que je perde plusieurs heures à fouiller dans les dossiers sans trouver. Avant que je mette en place ce serveur, en 2014 ou 2015, j'enregistrais mes images sur l'un ou l'autre des ordinateurs que je pouvais utiliser sur l'instant. Je sauvegardais sur des disques durs externes. Il en existe plusieurs. Je démarre un ordinateur et branche les disques. Je cherche. Si je ne trouve toujours pas, c'est peut-être que, à l'époque, j'utilisais le logiciel Aperture de chez Apple. C'était un bon logiciel mais les photos étaient stockées dans une "bibliothèque", une forme de dossier un peu spécial qui, même si l'on peut l'ouvrir avec une petite manipulation, est attaché à une application en particulier. Sur l'ordinateur que je viens de démarrer, je lance l'application et j'ouvre les photothèques présentes sur les disques durs externes. Et rien à faire, je ne trouve pas la photo.

Alors, je passe des heures à regarder des images et j'en redécouvre certaines que j'avais oubliées. Parmi ces dernières, j'en trouve qui, finalement, sont intéressantes. Quitte à perdre mon temps, j'y vais à fond. Je prends ces images et je les ouvre avec darktable pour les développer et traiter. Celle du jour est ce celles-là.