Je ne peux pas dire grand chose de cette photo récupérée dans les archives familiales si ce n'est que l'avion photographié est un DC-9, que ça a été probablement photographié à Orly et qu'il est possible que ce soit mon grand-père maternel qui tenait l'appareil photo. Cette diapositive se retrouve parmi plusieurs de ses semblables dans un panier type "LKM" (pour Leitz-Kindermann-Magazin) et que, si l'on admet que la plupart sont de la même époque, il est envisageable de penser que nous serions quelque part dans la deuxième moitié des années 1960. Il n'y a aucune certitude.
J'ai numérisé cette diapositive et je l'ai un peu triturée avec un logiciel de traitement d'image. Si mon grand-père est bien le photographe, que faisait-il là ce jour là ? Soit il attendait quelqu'un qui arrivait (et alors peut-être avec ce Douglas), soit il accompagnait quelqu'un qui partait, soit, encore, il n'était là que pour voir des avions. Je sais que c'était une occupation assez courante à l'époque. Peut-être existe-t-elle encore de nos jours. Je ne le sais pas.
Ce n'est pas une image de grand intérêt. Il n'y a pas beaucoup d'action, on ne voit personne. Il y a juste cet avion sur le tarmac, quelques marquages au sol et quelques véhicules divers en arrière plan en plus de l'éclairage. Il ne se passe rien de spécial mais je trouve que l'ensemble retranscrit assez bien le sentiment d'attente un peu oppressante. J'aime bien.


Aujourd'hui, Pierre Richard fête son anniversaire et, plus important, il me semble bien que notre fidèle Fifi prend un an de plus.