Ruines de l'église de Cheylard

Eglise de Cheylard - Les FargesSituées sur la commune des Farges, en Dordogne, les ruines de l'église de Cheylard ont été le sujet d'une séance photographique hier soir. Jusqu'à peu, j'ignorais tout de ce lieu qui surplombe la Vézère dans un environnement boisé.

Autrefois, il y a bien longtemps, aux alentours du XIe siècle, le cœur du village était là, au hameau du Cheylard, autour de l'église. Situé sur une colline calcaire qui surplombe la Vézère, le hameau accueillait une trentaine de foyers. Au XVIIIe siècle, le Cheylard fut partiellement abandonné et la vie se développa aux Farges autour d'une nouvelle église. L'édifice du XIe siècle commença à tomber en ruines.
Aujourd'hui, il ne reste plus que le clocher mur de facture romane et le chœur qui est du XIe siècle. Une équipe de bénévoles entretient et consolide ces ruines que l'on trouve au bord d'un chemin de randonnée pédestre. Du hameau d'autrefois, il ne reste plus grand chose et les maisons neuves ont poussé en bas de la colline. Perdue dans les bois, la petite église est d'une discrétion totale. Objectivement, il n'y a pas grand chose à voir. Une pierre tombale semble avoir retenu toutes les attentions et est mise en valeur à quelques mètres de l'ancienne entrée de l'église, protégée des intempéries par une table couverte de verre.
Durant sept siècles, ce petit village a dû vivre au rythme des petits chemins bordés de murs de pierres sèches en auto-suffisance à quelques kilomètres de Montignac, de Aubas ou de Condat-sur-Vézère qui devaient sans doute représenter les destinations les plus lointaines pour les hommes et femmes nés là et qui devaient s'y rendre à l'occasion.

Eglise de Cheylard - Les Farges
Aujourd'hui, et d'autant plus que je ne suis pas très fort en Histoire, il est bien difficile d'imaginer la vie en Périgord au Moyen-Âge et à la Renaissance. Sans doute la vie devait-elle être rude et répétitive mais la vérité d'alors n'a rien à voir avec celle d'aujourd'hui. Je suppose que les principales préoccupations d'alors étaient de se nourrir, de se chauffer, de se loger et de travailler pour cela. Ce que l'on peut voir aujourd'hui de ce petit hameau ne donne pas vraiment d'indications intéressantes à mes yeux. Ce qui m'étonne beaucoup, c'est l'absence de maisons ou de ruines de maisons autour de l'église. Tel que l'on voit les lieux aujourd'hui, on a la sensation que l'église aurait été bâtie en plein milieu d'une forêt, ce qui est certainement totalement faux. Il est possible que les maisons d'alors aient été construites en bois ou bien que les matériaux aient été récupérés pour des constructions plus récentes ailleurs.

Eglise de Cheylard - Les Farges
Du reste, il semble assez probable que l'on a pris les meilleures pierres de l'ancienne église pour bâtir autre chose. Les pierres d'angle, les pierres de la porte ont disparues. Bizarrement, le mur clocher est resté debout intact. Dans l'église, on a trouvé des caveaux. Une pierre tombale sortie de l'enceinte de l'église a été posée devant l'ancienne entrée avec une notice explicative qui ne dit qui en avait bénéficié. Cette pierre est gravée d'une croix et de signes que je n'ai pas compris, notamment d'un pied et d'une main. Qu'est-ce que cela peut bien vouloir signifier ? Mystère.

Eglise de Cheylard - Les Farges
J'ai donc fait quelques photos de l'église mais je n'ai pas vraiment trouvé l'angle qui aurait permis de faire de bonnes images. La présence d'arbres empêche de faire une photo de loin et implique donc, ça va de soi, de faire des photos de près. Et là, bon, ça implique l'utilisation d'un grand angle avec ce que ça amène en déformation et en contre plongée. Alors, les perspectives s'envolent et ça donne des trucs bizarres. Mais bon, j'ai sorti quelques images de la carte mémoire de l'appareil et j'ai même tenté des photos en HDR.

Eglise de Cheylard - Les Farges
Et spécialement pour Liaan.

Eglise de Cheylard - Les Farges

Un commentaire à ajouter ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page