L'autre château de Marqueyssac

Mes roues m'ont mené presque par hasard dans le pays d'Ans. Le pays d'Ans, dans l'Auvézère : Badefols-d'Ans, La Boissière-d'Ans, Chourgnac d’Ans, Granges-d'Ans, Sainte-Eulalie-d'Ans et Saint-Pantaly-d'Ans. Je ne connais pas bien ce pays d'Ans. Ma grand-mère serait née à Badefols d'Ans ou quelque part alentour. Par hasard, donc, j'ai aperçu des ruines d'un château et m'en suis approché.

En Dordogne, lorsque l'on parle de Marqueyssac, on entend "Jardins suspendus de Marqueyssac" en ignorant ou oubliant qu'il existe aussi, à l'écart de Saint-Pantaly-d'Ans, sur le bord de l'Auvézère, un château de Marqueyssac. Contrairement au haut lieu touristique de Vézac, ce château en ruines n'attirent pas les visiteurs. Sans savoir qu'il existait, je l'ai trouvé alors que tombait une pluie intermittente mais bien mouillante tout de même. J'ai fait deux photos et je suis rentré chez moi en suivant ma route.
J'étais bien étonné de trouver un deuxième château de Marqueyssac et j'ai cherché sur Internet ce que l'on en disait. Ma surprise a été complète lorsque j'ai appris qu'il existe un lien entre les deux Marqueyssac. Selon ce que je peux lire sur le site des amis de Marqueyssac, l'histoire débute au XIVe siècle lorsque le château de Marqueyssac de Vézac, sur les bords de la Dordogne, est détruit et pillé. C'est en 1497 que Pons de Marqueyssac obtiens des terres sur Saint-Pantaly-d'Ans et ses environs. Bon. Je ne comprends pas bien tout ce qui est expliqué sur le site et notamment, je ne comprends pas de quand date ce château. Il apparaît qu'il aurait connu sa période la plus faste au XVIIe siècle et qu'il aurait alors été au mieux de sa forme. Les années passent et ce n'est qu'à partir de 1952, suite à un très violent orage qu'il perd son toit et qu'il commence sérieusement à menacer ruine. Je suppose qu'il n'était déjà pas en très bon état.
Je n'ai pas réussi à trouver beaucoup de renseignements à propos de ce château. Il semble que les Amis de Marqueyssac se seraient donné pour but de le restaurer ou, du moins, de le consolider et de ralentir son déclin. Au pied de bâtiment, je n'ai pas noté de traces évidentes de travaux en cours. Des grillages et des panneaux invitent les visiteurs à passer leur chemin, ça n'est pas très accueillant. Je n'ai pas pris le temps d'aller voir ce que l'on voyait de l'autre côté de la rivière mais la météo n'y invitait pas non plus.

Château de Marqueyssac - Saint-Pantaly-d'Ans

Un commentaire à ajouter ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page