Huit

Qu'il faisait bon sous la couette. Si j'avais su, j'y serais resté. J'ai eu envie de pisser et aussi de boire du café. Je me suis levé et je me suis dit qu'il ne faisait pas terriblement chaud. Le thermomètre peinait à indiquer huit degrés.

Hier soir, il a neigé. Météo France annonce de la neige dans la journée. Le fioul devrait être livré dans l'après-midi et je n'ai bientôt plus de bois du tout. J'ai prélevé deux belles bûches dans ma réserve et je suis en train d'essayer de faire prendre le feu. Il ne fait pas chaud mais c'est encore jouable.
J'ai retrouvé une boîte de pellicule avec un négatif roulé dedans. Je ne sais pas vraiment de quand ça date. Avec le numérique, au moins, on a des données qui peuvent aider à dater une photo. C'est bien pratique. Sur les appareils récents, on trouve même parfois des modules GPS qui permettent de situer la photo. Ça, c'est une fonction qui peut se révéler très utile pour qui fait des photos de paysage en se déplaçant un peu sur un large territoire. Mais nous n'allons pas repartir sur le débat stérile des pro et des anti numérique.
Parmi les images présentent sur ce négatif, il y a une moto. A priori tout indique qu'il s'agit d'une Motobécane. Quel modèle ? Je n'en sais trop rien. Peut-être une 350 culbutée des années 30. Il y aura bien un spécialiste du véhicule ancien assez intégriste qui passera par là pour dire ce qu'il en pense. J'ai numérisé ce négatif, je l'ai un peu traficoté avec Photoshop et je lui ai donné un style "photo ancienne". J'ai conservé les poussières, j'ai pratiqué quelques réglages sur les courbes, sur les niveaux, sur la luminosité et le contraste, j'ai plaqué un ton sépia sur tout ça, j'ai fait un bord dentelé à l'ancienne et quelques bricoles supplémentaires.

Motobécane

Un commentaire à ajouter ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page