Mot-clé - canular

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 16 octobre 2019

Au coin de la rue

Citroën Bruxelles

dimanche 13 octobre 2019

Et pendant ce temps là, dans la cordillère des Andes, non loin de Cuzco

Royal Enfield

jeudi 1 août 2019

Nazie dans le rétro

Coléoptère champêtre

dimanche 28 juillet 2019

Sur les ruines fumantes de l'industrie française

Imprimerie Générale du Périgord

mercredi 27 février 2019

Qu'est-ce que c'est que ce cirque ?

Deux chevaux

lundi 17 septembre 2018

Une chanson qui vous met en joie pour la journée

Ce matin, j'apportais quelques menues modifications à un dessin que l'on m'a commandé lorsque, au moment d'enregistrer le fichier, je tombe par le plus grand des hasards sur un dossier contenant des photos déjà un peu anciennes. Je finis d'exporter mon fichier au format demandé par mon client et m'intéresse à ces photos.
Des voitures, des motos, quelques paysages et des images faites pour m'essayer à la mise en scène d'objets en condition de studio. Parmi celles-ci, celle que je vous présente aujourd'hui. Je l'ouvre sur un logiciel de traitement de l'image et considère qu'elle n'est pas si mauvaise que ça. Même, je me dis que ça pourrait être amusant de l'utiliser pour une fausse publicité.
Et là, comme une évidence me vient un air, une chanson. Son titre va devenir la "punchline" de cette fausse pub. Cette chanson a le don de me mettre en joie et de m'inciter à revoir le film dont elle est extraite, "la Vie de Brian" qui est ce que les Monty Pythons ont fait de mieux. A mon avis.

Lunettes et bout de bois

samedi 11 août 2018

Dessinage et découpage

Réflexion

vendredi 6 juillet 2018

Prise en main

viaduc du Douime

vendredi 27 avril 2018

Livre ancien

dimanche 1 avril 2018

Hommage à un grand homme

samedi 24 mars 2018

Recette de tarte aux pommes facile

Le goût de la tradition

dimanche 11 mars 2018

Tracteur à vendre

Tracteur à vendre

dimanche 25 février 2018

Du rock d'accord, mais du rock fort !

Du rock vivant

vendredi 23 février 2018

Six pieds sous terre depuis longtemps

Au cimetière


Je me réveille, il est 5 heures

Ce matin, j'ai rendez-vous avec un client. Je me prépare du café et démarre l'ordinateur. Parmi les courriers arrivés dans la nuit, il en est un qui retient mon attention. C'est le client. Il annule notre rencontre. Il est 5 heures et une quinzaine de minutes et je ne vais pas aller me recoucher. J'ai du boulot en cours, des dessins à faire, j'ai de quoi m'occuper.
Pourtant, ça m'agace un peu. Dans le fond, ce n'est pas grave et il se trouve que le client a une bonne raison, d'ordre personnelle et familiale, pour annuler notre séance de travail. Les circonstances sont telles qu'il ne peut pas faire autrement qu'annuler. Ce qui m'agace, c'est que ça chamboule mon programme. Je ne devrais pas m'agacer.
Bon. Du coup je vais démarrer un autre ordinateur et travailler depuis chez moi sur un projet en cours pour un autre client.

- page 1 de 4

Haut de page