Vote honnête vs vote utile


Il votera blanc au premier tour. Pour le deuxième, il voit La Peine contre Macron et il votera contre elle. Pas pour lui, il le clame ! Il ne supporte pas Macron mais, il me prend à témoin, il faut bien lutter contre le F-Haine. Et pourquoi il votera blanc au premier tour ? Parce que son candidat n'a plus aucune chance pour atteindre le second tour, pardi.
Je lui ai dit que, selon moi, tout cela n'est pas très honnête. Ne pas voter ou voter blanc au premier tour, si vraiment personne n'incarne ses idées, c'est tout à fait recevable. Ne pas participer au suffrage parce que l'on est opposé à l'idée de démocratie, ça se défend aussi. Ne pas se déplacer parce que l'on considère ce premier tour joué d'avance, ça me dérange. On pourrait penser à une sélection des deux candidats basée sur les études des officines de sondage. Ça simplifierai les choses. Ça améliorerait la productivité. Plus rapide, moins dispendieux, nous aurions tout à y gagner.
Si les études d'opinion se sont bien trompé lors de scrutins récents et dans plusieurs pays, ça ne signifie pas qu'elles se trompent encore cette fois-ci et il n'est pas impossible que le duel que l'on nous promet déjà ne surviendra pas. Toutefois, on peut aussi écouter tout cela avec une légère méfiance et se dire que rien n'est joué. Je suppose, mais ce n'est alors qu'un excès de confiance en mon bon sens, que celle et ceux que l'on place parmi les "petits" candidats, celui qui va sur Mars et l'autre qui veut un Frexit, celui qui n'a pas d'impunité et celle qui lutte contre le capitalisme, celui du Béarn et le souverainiste, n'ont effectivement et quoi qu'ils puissent dire ou penser arriver au second tour de ces élections. Mais pour les cinq restants ?
On enterre Hamon qui, il faut le reconnaître, est mal barré. Il n'est pas aidé par son camp. Fillon, on ne sait jamais. Je refuse de me mettre dans la tête d'une personne pouvant être tentée par ce choix. Je ne m'en remettrais probablement pas, nerveusement parlant. Il nous reste donc trois ou quatre possibles combattants à l'issue de ce premier tour. Le couple qui sort le plus souvent est composé de la Peine et de Macron. Mais on peut aussi imaginer un Mélenchon-Fillon, un Macron-Fillon, un La Peine-Fillon, un La Peine-Mélenchon ou un Mélenchon-Macron. Certaines combinaisons semblent trop improbables mais qui sait ?
Ce qui est curieux, c'est que ce sont les deux pollutions politiques qui ont le vent en poupe. Je suis épaté de voir comment a été traité Hamon par certains socialistes. Je ne dis pas que son programme soit réalisable mais, au moins, il y a des idées. Trop à gauches pour certains mais bon, je ne trouve pas honnête l'attitude de certains pontes socialistes qui préfèrent rejoindre Macron. Ça, franchement, je n'arrive pas à comprendre. J'ai entendu à la radio que le camp de Mélenchon a demandé à Hamon de baisser les bras. Il a refusé. Je le comprends un peu mais, dans le même temps, je note qu'il n'a pas hésité à demander aux écolos d'abandonner la partie.
Il est bien possible que la gauche ne soit pas présente au deuxième tour et alors, honnêtement, je ne me déplacerai pas pour donner ma voix à qui que ce soit.

vote-honnete.jpg

Commentaires

1. Le mercredi 12 avril 2017, 19:34 par waldo7624

Je suis d'accord (façon Macron...), mais ce n'est pas honnête de réduire un candidat au seul programme consistant à aller sur Mars. D'abord, c'est une idée que les autres n'ont pas, et c'est bien de voir l'avenir le plus loin possible.
Et avec Mars, on est quand même pas dans le Terre à Terre, ça change un peu.
Et puis, ce n'est pas son seul but. Il a d'autres trucs dans son chapeau.
Les médias ont vite fait de prendre pour cible ceux qui ne risquent pas, par la suite, de leur créer des soucis. Alors se foutre de la gueule de Cheminade, d'Asselineau, Arthaud ou Lassalle, c'est pas gentil.
Ils ont au moins le mérite de risquer d'avoir un peu des scores ridicules, et c'est déjà ça.
Beaucoup ont d'ailleurs des projets aussi utopiques que Cheminade avec Mars, mais c'est moins évident pour le vulgum pecus.
Bon, ceci dit, Ventempoupe, c'était pas le copain de Pépito, ça ?

2. Le mercredi 12 avril 2017, 19:35 par arielle

Tsss. Jadot n'était pas certains d'avoir les 500 signatures. Les écolos se sont placés pour les législatives. Elles vont être intéressantes ces législatives. J'imagine une circonscription avec 1 insoumis, 1 pcf-front de gauche, 1ps hamoniste. Ça va être drôle. Pas pour moi, Luca est indétrônable. Je sais qu'il y aura au moins une candidature de gauche ( PCF), c'est déjà çà.
Oui, il a de bonnes idées Benoît mais bon c'est un jeu de massacre là , il a commis quelques maladresses aussi et peut-être qu'il arrive trop tôt pour un débat qui visiblement n'intéresse pas.
L'électeur est un croyant. Il veut croire à l'homme providentiel et au programme providentiel bien ficelé et chiffré qu'il ne lit pas vraiment... Il veut pour la France un chef, un redresseur ! Le viagra économique reste à inventer.
Bah si vous pouvez je vous conseille de regarder le docu en deux épisodes sur l'Anarchisme ( Arte) j'ai encore beaucoup appris. Passionnant et...désespérant :-)

3. Le mercredi 12 avril 2017, 19:53 par arielle

Oupsss. Mon post est resté coincé dans les tuyaux. Bon ce qui me ferait vraiment plaisir, c'est qu'elle ne soit pas au deuxième tour. J'ai des plaisirs simples non ? :-)

4. Le mercredi 12 avril 2017, 21:00 par Tournesol

Hé,il fait beau dehors!
Si on m'avait dit il y a seulement cinq ans,qu'un jour,en votant socialiste,je voterais pour un petit candidat ! Ce monde est formidable!

5. Le mercredi 12 avril 2017, 21:44 par Sax/Cat

On voit que vous êtes énervé, votre saint-axe a quelques lacunes.

6. Le mercredi 12 avril 2017, 22:50 par Tournesol

Voter Utile,je sais même pas ce que ça veut dire.De De Gaulle à Hollande,c'est lequel qui a été utile ?

7. Le mercredi 12 avril 2017, 23:04 par fifi

Ils peuvent bien aller sur Mars ces connards maintenant qu'ils ont bien pourri la Terre. Les écolos ne sont pas là pour les pestilentielles, de toutes façons, l'écologie ne devrait pas être un parti politique, mais une nécessité internationale.
Ils ont été sur la lune, ils l'ont eu dans la lune ... y a pas d'eau - pas d'eau, pas de vie : pas d'eau de vie non plus.
Mars, voilà la planète qu'elle est bien, y a de l'eau, ils vont y planter des cépages pour changer l'eau en vin, et pis, il y aura de l'herbe, Monsanto va se frotter les mains. Et ils repartiront découvrir une autre galaxie, et fifi s'en tamponne le coquillard car il en a rien à péter de leurs conneries, il n'aura plus mal aux dents depuis longtemps.

8. Le mercredi 12 avril 2017, 23:10 par fifi

@Tournesol : Pom pom pidou !
Pourquoi ! Il nous a pas emmerdé longtemps ... lui :-)))
Comme disait notre regretté Coluche : " Je ne pense pas qu'ils nous fassent autant marrer, qu'ils nous emmerdent ".