Vote honnête vs vote utile

Il votera blanc au premier tour. Pour le deuxième, il voit La Peine contre Macron et il votera contre elle. Pas pour lui, il le clame ! Il ne supporte pas Macron mais, il me prend à témoin, il faut bien lutter contre le F-Haine. Et pourquoi il votera blanc au premier tour ? Parce que son candidat n'a plus aucune chance pour atteindre le second tour, pardi.
Je lui ai dit que, selon moi, tout cela n'est pas très honnête. Ne pas voter ou voter blanc au premier tour, si vraiment personne n'incarne ses idées, c'est tout à fait recevable. Ne pas participer au suffrage parce que l'on est opposé à l'idée de démocratie, ça se défend aussi. Ne pas se déplacer parce que l'on considère ce premier tour joué d'avance, ça me dérange. On pourrait penser à une sélection des deux candidats basée sur les études des officines de sondage. Ça simplifierai les choses. Ça améliorerait la productivité. Plus rapide, moins dispendieux, nous aurions tout à y gagner.
Si les études d'opinion se sont bien trompé lors de scrutins récents et dans plusieurs pays, ça ne signifie pas qu'elles se trompent encore cette fois-ci et il n'est pas impossible que le duel que l'on nous promet déjà ne surviendra pas. Toutefois, on peut aussi écouter tout cela avec une légère méfiance et se dire que rien n'est joué. Je suppose, mais ce n'est alors qu'un excès de confiance en mon bon sens, que celle et ceux que l'on place parmi les "petits" candidats, celui qui va sur Mars et l'autre qui veut un Frexit, celui qui n'a pas d'impunité et celle qui lutte contre le capitalisme, celui du Béarn et le souverainiste, n'ont effectivement et quoi qu'ils puissent dire ou penser arriver au second tour de ces élections. Mais pour les cinq restants ?
On enterre Hamon qui, il faut le reconnaître, est mal barré. Il n'est pas aidé par son camp. Fillon, on ne sait jamais. Je refuse de me mettre dans la tête d'une personne pouvant être tentée par ce choix. Je ne m'en remettrais probablement pas, nerveusement parlant. Il nous reste donc trois ou quatre possibles combattants à l'issue de ce premier tour. Le couple qui sort le plus souvent est composé de la Peine et de Macron. Mais on peut aussi imaginer un Mélenchon-Fillon, un Macron-Fillon, un La Peine-Fillon, un La Peine-Mélenchon ou un Mélenchon-Macron. Certaines combinaisons semblent trop improbables mais qui sait ?
Ce qui est curieux, c'est que ce sont les deux pollutions politiques qui ont le vent en poupe. Je suis épaté de voir comment a été traité Hamon par certains socialistes. Je ne dis pas que son programme soit réalisable mais, au moins, il y a des idées. Trop à gauches pour certains mais bon, je ne trouve pas honnête l'attitude de certains pontes socialistes qui préfèrent rejoindre Macron. Ça, franchement, je n'arrive pas à comprendre. J'ai entendu à la radio que le camp de Mélenchon a demandé à Hamon de baisser les bras. Il a refusé. Je le comprends un peu mais, dans le même temps, je note qu'il n'a pas hésité à demander aux écolos d'abandonner la partie.
Il est bien possible que la gauche ne soit pas présente au deuxième tour et alors, honnêtement, je ne me déplacerai pas pour donner ma voix à qui que ce soit.

vote-honnete.jpg

Haut de page