Un rien vissieux

C'est une certaine forme de vice auquel je ne peux pas résister longtemps. Foutez-moi une caisse pleine de vis sous les yeux et un appareil photo dans les mains (et vice-versa, peut-être) et voilà que je visse et dévisse la bague du zoom pour cadrer au mieux. J'ai trouvé un nouveau terrain de jeu photographique tel que je n'osais pas en trouver un qui me ravisse à ce point ! Sur plusieurs hectares, une profusion de sujets à donner en pâture au capteur de mon appareil photo. Presque en vis-à-vis, un vieux camion et une caisse pleine de vis, un rouleau de fil de fer barbelé et une pelle mécanique rouillée. Je ne suis pas à la veille d'avoir épuisé l'endroit. Je vais essayer d'y aller de temps en temps.

Quincaillerie

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://blog.michel-loiseau.fr/?trackback/3019

Haut de page