Un long discours vaut mieux qu'un mauvais dessin


Commentaires

1. Le lundi 13 novembre 2017, 12:48 par Tournesol

***** !

2. Le lundi 13 novembre 2017, 12:52 par Ali Beaurond

Enfin quelqu’un qui dit ce que je pense.

3. Le lundi 13 novembre 2017, 13:01 par Le prof Turbled

Parmi les gens qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent! Michel Colucchi, irremplaçable leader révolutionnaire indépendant, accessoirement philosophe-comique-acteur-mécène-ami du peuple-conchieur de trous-du-culs.

4. Le lundi 13 novembre 2017, 13:05 par Modestine

@Ali Beaurond : Plus facile à détecter que ceux qui pensent ce que je dit.

5. Le lundi 13 novembre 2017, 13:07 par Modestine

Avec un S, dis... ça c'est dit!

6. Le lundi 13 novembre 2017, 14:03 par Liaan

Comme on le précisait au bas de certains dessins humoristiques
dans les journaux de dans l'temps :
- Sans paroles

7. Le lundi 13 novembre 2017, 14:06 par Liaan, amateur de BD obsolètes et désuètes

@Modestine : Quelle pie bavarde, cette Modestine !
Vous avez revu Pomponne ?

8. Le lundi 13 novembre 2017, 14:10 par Liaan

À l'orateur du dessin du jour, qui a pris la parole :
- Votre silence est éloquent !

9. Le lundi 13 novembre 2017, 15:33 par Inclusif

@Liaan : à l'orateur·e. On ne sait pas s'il est d'un genre ou d'un autre voire d'un troisième.

10. Le lundi 13 novembre 2017, 16:22 par Sax/Cat

@Inclusif :
On sait juste qu'il.elle est aphone.e

11. Le lundi 13 novembre 2017, 16:39 par Tournesol

@Inclusif : vous vous demandez si c’est une hom ou un fam ?

12. Le lundi 13 novembre 2017, 16:53 par Modestine

@Liaan, amateur de BD obsolètes et désuètes :Ânon, Messire Pompone de Belièvre point je ne vis aujourd'hui, pas plus que je ne me rendis en Seine-et-Marne! D'abord, je ne jacasse pas, je braie, comme l'attestât jadis mon bon maître, le brave Robert-Louis, dans un road-book resté célèbre! Ah mais!

13. Le lundi 13 novembre 2017, 18:03 par Bernardo

@Tournesol :        ??

14. Le lundi 13 novembre 2017, 18:56 par Liaan

Il fallait bien que Bernado ramène sa fraise !
(il possède un clavier avec le langage des signes...)

15. Le lundi 13 novembre 2017, 19:22 par Tournesol

@Bernardo : .—. .-.. ..- ... ..-. - - - .-. -!

16. Le lundi 13 novembre 2017, 19:41 par Bernardo

@Liaan @Tournesol : Z !

17. Le lundi 13 novembre 2017, 20:01 par Diego De La Vega

@Bernardo : ☞ ¯⁄_▼❀✌ ✎☞ ✩✞¯⁄_ ☞✞❝◗❞ !!

18. Le lundi 13 novembre 2017, 20:11 par Sax/Cat

@Tournesol :
@Diego De La Vega :
S'il vous plait restez polis :()

19. Le lundi 13 novembre 2017, 20:37 par fifi

C'est deux mecs accoudés à un bar, derrière eux, il y a une grande salle pleine de convives, à un moment, les" festoyeurs " tapent avec leurs mains sur la tables, ça fait un boucan ... !
-Qu'est ce qu'ils ont à cogner comme ça, demande un des clients du bar au tôlier.
-C'est le banquet annuel des sourds et muets ( attention, j'ai pas dis des sourdes et des muettes même si il y en a dans cette salle ), et là, poursuit le patron, ils réclament l'apéro.
Nos deux gus toujours au rade continuent à pitancher.
Rebordel dans la salle :
Ça vient, ça vient dit le tavernier. De retour au bar, il dit à nos deux lascars :
Ils voulaient du blanc pour l'entrée, mais pour être peinard, je leurs ai servi le rosé et le rouge, comme ça, je serai tranquille jusqu'au café.
Au bout de deux heures, ce coup-ci les SM :-))) , tapent des deux mains.
Le patron accourt avec le café et la goutte - faut pas déconner .
Il y a toujours nos deux arsouilles accoudés au zinc, il sont pas mal entamés.
Là, c'est l'apothéose, nos Sourds - Muets tapent des pieds et des mains.
-Il sont fous dit un client, non réponds le patron, c'est la fin du repas, je leurs sers le champagne.
Puis, plus rien, plus un bruit.
-Ils sont partis, demande un des deux soiffards.
-Non, ils sont toujours à table.
Nos trois bonhommes se dirigent vers la porte de la salle de reception et découvrent tous les convives la tête en arrière avec la bouche grande ouverte.
-Bah, qu'est ce qu'ils foutent ces cons là !
-Ils sont bourrés, dit le patron, et là, ils chantent.

Désolé, je n'ai pas pu y résister, mais il ne fallait pas me tendre une perche pareille.

20. Le lundi 13 novembre 2017, 20:40 par Liaan

@Diego De La Vega : Clavier étendu ?

Cela ne vaudra jamais les claviers des Amérindiens qui retranscrit en messages de fumée (Samsung s'y était essayé, mais il n'y eu qu'une seule grosse fumée noire quand la batterie a brûlé : que ce soient du côté des Sioux ou des Apaches, ces derniers n'ont rien compris, les Arapahoes et les Hopis ont lu "Au feu" !)

21. Le lundi 13 novembre 2017, 20:44 par Diego De La Vega

@Liaan : ✎ zapf dingbats !❀

22. Le lundi 13 novembre 2017, 20:59 par Sergent Garcia

@fifi : ♥ !

23. Le lundi 13 novembre 2017, 21:05 par Tournesol

@fifi : bon,c’est un mec qui a un grand besoin d’affection,alors il va aux professionnelles,quartier du panier à Marseille.Là une fille lui dit :alors ,tu montes?Le mec répond : non mais tu t’es vue,tu t’es vue? T’es rien vieille et t’as un œil de verre.Oui,dit la fille,mais je fais l’amour à l’intellectuelle.Ah Oui dit le mec,et c’est comment? Eh,pour savoir,faut payer,alors tu montes?
Bon,le mec,il veut pas mourir idiot,alors il monte,dans la chambre ils se déloquent,la fille s’assied sur le lit,ôte son œil de verre et dit : vas y chéri,bourremoi le crâne.

24. Le lundi 13 novembre 2017, 23:02 par fifi

@Tournesol : Oui.
Mon pote Maurice me l'avait racontée, il en avait un stock, du genre :
- " Tu viens chez moi chéri, j'ai le confort.
- Ça tombe bien, j'ai une grosse b-te ".