Un canal en Périgord


C'est un canal creusé entre 1838 et 1843 pour contourner les rapides de la Dordogne de Mauzac à Mouleydier. Une succession d'écluses est construite à Tuilières. Je ne connaissais pas ces lieux, je n'ai pas eu le temps de faire toutes les photos que j'aurais souhaité. J'y retournerai !

Ecluse de Tuilières

Commentaires

1. Le lundi 24 juillet 2017, 10:05 par waldo7624

Et c'est par là qu'il faut aller pour contempler l'oeuvre présentée le 7 juillet dernier ?
Et avec un alternateur fiable ?

2. Le lundi 24 juillet 2017, 10:15 par Liaan

- Un canard en péligore ?
- Mouais
- Un connard en péligare ?
- Pas mieux.

3. Le lundi 24 juillet 2017, 14:02 par fifi

Quand il faut écluser, on a jamais le temps, ouais, j'ai connu cela.

4. Le lundi 24 juillet 2017, 18:32 par Liaan

En Périgord, on ne doit pas voir de canal qui se pende...

5. Le lundi 24 juillet 2017, 18:32 par Michel

@waldo7624 : Pour y aller, peu importe l'état de l'alternateur. Si vous ne souhaitez pas connaître un retour quelque peu "mouvementé" et plein de péripéties diverses, en effet, un alternateur fonctionnel est préférable.
@Liaan : Un canard en péril. Gore.
@fifi : Eh oui !

6. Le lundi 24 juillet 2017, 18:34 par Michel

@Liaan : Dans le même temps, ils ne sont pas si nombreux. Il en existe quelques uns et de mémoire d'homme aucun n'a jamais attenté à sa vie. Toutefois, pour pondérer cela, il convient de dire que tous n'ont plus de réelle fonction.

7. Le lundi 24 juillet 2017, 19:12 par waldo7624

@Michel : Un canard en péril. Gore
Très bien ! Mais il y a un "e" de trop.
Je suggère : Canard en péril : gruon
Le gruon étant le petit de la grue, celle là même qui (soit disant) apporte le virus qui tue tant de canards, le péril est donc dans le gruon ! La boucle est bouclée. Et moi, je vais me coucher avant qu'on ne me boucle...

8. Le lundi 24 juillet 2017, 22:29 par fifi

Si les grues apportent le virus, par qui est amené le sida : par un vit russe !