Takatakatac

Alors que l'on apprend que notre président du moment est le suicidaire le plus en forme et que la Marine la peine aurait du mal à obtenir ses 500 signatures, on a tout de même droit à une bonne surprise qui doit tous nous emplir le cœur d'une immense joie.

Son nom sonne comme une Kalachnikov. C'est le fleuron de l'industrie militaire française, la fine fleur de l'avionique mondiale, la merveille des merveilles et le saint Graal personnifié. C'est le Rafale ! Cette magnifique machine à tuer les innocents, les civils et ceux qui n'ont rien demandé à personne. Le Rafale, jusque là, on ne peut pas dire qu'il avait vraiment convaincu les étrangers. Il y a quelques mois, on entendait même les pleurs émouvants de ceux qui avouaient ne pas comprendre que tous ces salauds d'étrangers du monde entier n'achètent pas ces appareils.
Et bien, il semblerait que cela serait peut-être fait. Il faut savoir conditionnel garder mais tout de même, on y est presque. Ce serait l'Inde qui achèterait les n'avions à Dassault. Ils en achèteraient quelques uns fabriqués en France et en construiraient (ou en assembleraient) un bon paquet eux-même, à la mode Bollywood.
Le Blog qui nuit (très) grave a mené sa petite enquête et a compris pourquoi les Indiens achèteraient ces bidules maintenant.

rafale

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page