Si vous allez trop vite, vous allez vous prendre le mur


La sécurité routière est un sujet d'une importance capitale, et ce n'est pas Chantal Perrichon, la bouillante présidente de la Ligue contre la violence routière qui me contredira. À ce titre et à cet effet, on ne dira jamais assez combien la signalisation verticale est importante, pour peu qu'elle soit accompagnée d'un bon apprentissage du code de la route. En effet, et bien que ça puisse sembler aller de soi — mais on ne le répète jamais assez — à quoi bon se casser le cul à installer des panneaux de signalisation routière si les usagers de la route ne savent pas les déchiffrer, en comprendre la substance intrinsèque, la signification cachée ? Je vous le demande.
Chaque année, sur les routes de France, des millions de vies courent le risque de finir dans un effroyable amas de tôle et d'huile de vidange chaude. Ce sont des centaines de milliers de motocyclistes qui risquent la mort au détour d'un virage ; des milliards de piétons à échapper à l'assassinat pur et simple ; des dizaines de milliers de chauffards sous l'emprise de la drogue et de l'alcool à semer la peur et la désolation sur leur passage. Ainsi, cela ne peut plus durer et il va falloir que ça cesse.
Il est trop bête de voir qui ses enfants, qui un époux, qui une épouse, périr dans de terribles souffrances à cause d'un irresponsable criminel. Je m'adresse ici à toutes celles, à tous ceux, qui commettent des excès de vitesse, qui téléphonent au volant, qui conduisent en état d'ébriété avancée. Mesdames, messieurs, vous êtes des dangereux meurtriers en puissance et c'est mal !

Or donc, j'ai vu une signalisation routière et je l'ai photographiée. Je trouve qu'elle est encore bien trop optimiste malgré la vitesse déjà basse qu'elle affiche.

Pas trop vite

Commentaires

1. Le mercredi 18 mars 2015, 11:00 par Liaan

Ouais ! Un bon vieux signal routier des années 1950, avec une large couronne rouge.
Chouette !
La signification en est, si je me souviens bien :
Voitures Légères : 30 km/h maxi.
Poids Lourds (°) : 20 km/h maxi.

(°) Véhicules de plus de 3 tonnes 5.

2. Le mercredi 18 mars 2015, 11:14 par shanti

Pas trop vite et assez lentement !
Ce panneau apposé sur un mur vise à l'imiter les dégâts corporels.
Fracassez-vous en douceur ! :)

3. Le mercredi 18 mars 2015, 11:17 par shanti

PS : je n'embaucherai jamais le sagouin qui a fait les joints de ce mur de pierres !

4. Le mercredi 18 mars 2015, 18:59 par nono

Mais Michel, qu’est-ce qui vous prend ?
Seriez-vous subitement atteint de « perrichonite aigue » ?
Prenez donc un cachet de la poste, celui qui fait pas mal au foie

5. Le mercredi 18 mars 2015, 23:02 par fifi

@shanti : On a dit: pas d'alcool au volant, il n'a jamais été dit: pas d'alcool au cul de la bétonnière ni la truelle à la main, y a des taloches qui se perdent. ;-))

6. Le mercredi 18 mars 2015, 23:09 par fifi

@Liaan : Je me souviens très bien de ce panneau, émaillé à cette époque, tout comme le triangle beige entouré de bleu avec les deux gamins, en dessous il y avait l'inscription:" RALENTIR ECOLE ", ils croyaient peut-être qu'on irait en courant.

7. Le jeudi 19 mars 2015, 07:58 par MITO-MITO

J'ai appris hier, non sans un certain plaisir, qu'une avocate membre du CNSR en avait démissionné car, farouche partisane de l'abaissement de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur le réseau routier ordinaire (d'ailleurs qualifié de secondaire depuis qu'on en a confié l'entretien aux collectivités territoriales, le réseau "national", lui, étant devenu dans le même temps privé dans sa grande majorité) elle fut déçue que le Conseil n'adopte pas cette proposition, sauf à titre limité et expérimental, et encore plus que le gouvernement ne l'impose pas et suive les recommandations -expérimentales donc- de celui-ci… Cette dame a manifestement tout compris à la politique : ce qui est gênant, au fond, c'est que sa haine de l'automobiliste est telle qu'elle ne voit même pas l'épandage de lubrifiant mis en place par nos stratèges et gouvernants pour parvenir aux mêmes fins de façon moins visiblement douloureuse afin d'éviter toute forme de révolte potentielle.
La connerie est un alibi sécuritaire (ou est-ce l'inverse ?) et votre panneau est en position de lui rendre un bel hommage !