Séance imaginaire de mécanique

Pénétrer dans le sous-sol de ma maison avec l'espoir d'y trouver ce que l'on y va chercher relève de la maladie mentale. On a bien plus de chance de trouver ce que l'on ne cherche pas, ce que l'on a oublié, ce que, même, on ignorait posséder. C'est dingue tout ce qu'il peut y avoir dans un sous-sol ! Des tas de papiers que l'on ne comprend pas pourquoi on les a conservés, des objets brisés, cassés, incomplets dont on ne fera jamais rien, des petits trésors, aussi. Quoi qu'il en soit, il est urgent que je me décide à ranger, classer et jeter. Il me faudra prévoir plusieurs voyages à la décheterie la plus proche.
Ceci dit, je parlais hier de faire une photo avec un moteur de 125 Peugeot des années 50. Je n'ai pas retrouvé celui que j'escomptais trouver mais un autre qui fait bien l'affaire.

Bloc moteur 125 Peugeot constitué de bric et de broc

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page