L'italienne et la française à Groléjac

Aujourd'hui s'est déroulé la quatrième édition de l'exposition de véhicules anciens à Groléjac. Pour commencer, deux automobiles à l'allure sinon à vocation sportive. Une Renault, une Alfa-Romeo. Une française et une italienne. A les voir, on peut penser que quelques années les séparent mais ce n'est pas le cas. Elles sont contemporaines. S'il me faut reconnaître avoir quelque sympathie pour la Renault, ma préférence va tout de même vers l'Alfa qui ressemble moins, à mon goût, à une voiture de tourisme bricolée. Il faut se souvenir qu'à une certaine époque, bon nombre de jeunes "gordinisaient" un peu tout et n'importe quoi en affublant leur voiture des deux célèbres bandes blanches. Ainsi, pour peu que l'on ait su poser deux longues portées sur la face avant de sa R8 Major et peindre ces deux bandes sur une peinture bleue, on avait une vraie voiture de course.

Renault R8 Gordini
Alfa Romeo 1750 GT Veloce

Haut de page