Que ce soit bien clair

On ne va pas se mentir, ce billet va être fait un peu à l'arrache et juste pour qu'il ne puisse pas être dit qu'il n'y en aura pas eu. Pour être honnête, s'il n'y a ni photo ni dessin, s'il n'y a pas non plus de sujet bien défini, c'est juste que j'ai eu la flemme de démarrer l'ordinateur sur lequel je traite les images et auquel est raccordé le scanner. Un dessin, il y en a eu un de prévu pour aujourd'hui, un dessin qui devait être accompagné d'un sujet bien idiot comme je sais en imaginer. J'ai même commencé à écrire ce billet.
Au lieu de scanner le dessin, de finir d'écrire le billet et de mettre le tout en ligne, je suis parti sur la réalisation d'un dessin de la série des dessins que l'on m'a commandé et il faut bien que je les fasse, ces dessins. Ce n'est pas que je prenne un plaisir particulier à m'y consacrer mais c'est une question de conscience professionnelle. On m'a demandé de les faire, j'ai accepté, je me dois de respecter ma parole. Et puis, aussi, si je veux gagner un peu quelque chose, je ne peux pas compter sur les hypothétiques revenus liés à ce blog.
J'ai fait un dessin, j'en ai commencé un autre et je n'ai pas eu le cœur de démarrer cet autre ordinateur juste pour numériser un dessin. Ce n'est pourtant pas pour le temps que ça m'aurait pris. Mais ce dessin, je vous le réserve pour demain. Avec un peu de chance, j'aurai même le texte qui va avec mais ça, je ne le garantis pas. J'ai commencé à l'écrire et je vais même l'enregistrer en l'état mais je sens déjà que je vais avoir du mal à suivre mon idée du début et à le terminer d'une manière satisfaisante. On verra bien.

Haut de page