Purgeons le disque dur

Ces images datent de l'été 2013. Il est bien possible qu'elles aient déjà été présentées sur le blog. Je cherchais une photo et je suis tombé sur celles-ci. Les traitements ne me plaisaient pas, je les ai repris.
Ce matin, je me suis réveillé de fort bonne heure. J'ai fait du café et j'ai regardé ce qu'indiquait le thermomètre. 11 degrés. Ce n'est pas beaucoup. Pas assez. Dessiner dans ces conditions, moi je dis non ! Et j'ai une pensée émue pour les dessinateurs qui doivent œuvrer en Sibérie par des -60°. Ce ne doit pas être facile tous les jours, pensez ! Déjà, l'encre qui doit geler, tout ça. Un calvaire.
Au départ, je cherchais une photo prise il y a environ un an. Dans mon souvenir, il s'agissait d'une bonne photo. J'ai fini par la retrouver. En fait, elle est mauvaise. Très mauvaise. J'en ai cherché d'autres sur le même sujet et je suis tombé sur celles de l'abbaye de Saint-Amand-de-Coly. C'est une belle abbaye. Je ne sais pas combien de fois j'ai pu tenté d'en faire une belle photo. Ce n'est pas si simple. J'en connais, et des meilleurs, des photographes qui se sont cassés les dents sur ce haut clocher ! De près, ce n'est pas trop la peine, il faut s'éloigner et travailler au téléobjectif. Mais alors, on écrase les perspectives. Pas si simple, vraiment. Et il faut compter avec la lumière capricieuse, aussi. On a vite fait à dépasser les limites de la dynamique de son capteur. En argentique, on ne s'en sort pas vraiment mieux.
Et donc, pour aujourd'hui, deux images de cette abbaye !

Saint-Amand-de-Coly
Saint-Amand-de-Coly

Haut de page