Primaire moi-même

Premier tour des primaires citoyennes. J'ai décidé de ne pas me prononcer, de ne pas choisir, de ne pas participer. Je reste chez moi, je me fais une tarte aux pommes et c'est tout. Et pourquoi ne participe-je pas ? Parce que je m'en fous. Voilà, c'est ça. Je n'en ai rien à branler de ces primaires. Je me fiche de savoir qui des uns (es) ou des autres seront au deuxième tour. Ce qui est grave, c'est que je me fous complètement de ces élections présidentielles qui s'approchent. Je ne parviens pas à m'imaginer voter pour qui que ce soit parmi les candidats possibles. Je me dirige vers une abstention assumée.
Ces temps-ci, il est de bon ton de prendre Manuel Valls pour tête de turc sinon pour tête de liste. On aime taper sur l'ex premier ministre et on a tendance à prôner le n'importe quoi sauf Valls. Je n'ai pas de sympathie particulière pour Valls mais je n'en ai pas plus pour les autres candidats. On a tenté de me persuader que, par exemple, Hamon valait mieux que Valls ou que Bennahmias était plus rigolo que les autres. Je n'ai pas souvenir que l'on ait cherché à me faire choisir Pinel.

Dur de faire passer la pilule

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page