Pour cause de piscine

En raison du fait indépendant de ma volonté qui veut que l'un des plus fidèles du blog qui nuit (très) grave ne peut être présent ce lundi pour cause de piscine, je suis contraint de ne pas publier de billet. Veuillez bien m'excuser pour cette interruption momentanée de la diffusion de nos programmes.
Vous pouvez perdre votre temps ailleurs sur le web.

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page