Panique mais pas trop

Cinq heures et des broutilles. Je suis réveillé. Je me lève pour mettre la cafetière en marche. Je retourne me coucher pour bouquiner un peu en attendant que le café soit fait. Quelques minutes plus tard, c'est le début de la panique mais pas trop.

Il est des habitudes qui finissent par ressembler à des cérémoniaux, à des rituels. Pour moi, le lever[1] est écrit dans le marbre et il faut que je m'y tienne pour que la journée ne débute pas sous de trop sombres auspices.
C'est café, France Inter, café, pipi-caca, café et cigarette, départ pour le boulot ou, si je ne vais pas au boulot, grattage du sommet de la tête pour réfléchir à ce que je vais faire de ma journée. C'est comme ça, c'est immuable.
Ce matin, j'étais entre deux cafés et j'écoutais les informations de France Inter lorsque j'entends que c'est aujourd'hui le dernier jour pour poster sa déclaration de revenus de l'année 2012. Bon sang ! La déclaration ! Je l'ai reçue, je m'en souviens. Où l'ai-je mise ? Panique. C'est là qu'elle commence, la panique mais pas trop. Je vais là où je l'aurais mise si je l'avais mise quelque part mais elle n'y est pas. Je cherche ailleurs, sur la table. Je vire tous les papiers qui s'amoncellent là. La déclaration n'y est pas. Je fouille ailleurs en pure perte. Déjà sept heures ! Il faut que j'y aille. Je chercherai ce soir.
Toute la journée, j'ai questionné mon cerveau. Où m'a-t-il demandé de poser cette foutue déclaration ? Impossible de le savoir. Alors, ce soir, je rentre et je me mets à la recherche du formulaire perdu. Et je finis par le trouver. Il était sous une pile de machin et de bidules, sous la table qui me sert à faire des photos d'objets. Pourquoi je l'ai mise là ? Je n'en sais rien. Je ne vois qu'une défaillance, qu'un funeste signe de l'arrivée prochaine d'un Alzheimer. C'est pas rigolo. Mais je la retrouve. Elle ne partira pas à temps mais elle est complétée et mise sous enveloppe. Je la posterai demain. Sauf si je l'oublie sur la table. J'en serais capable.

Note

[1] Comme le lever du Roi, je suppose

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page