On efface tout et on recommence

Depuis tôt ce matin, je m'échine sur un dessin.

Il n'est pas toujours simple de reconnaître que l'on fait fausse route. Ce matin vers 8 heures 30, j'ai eu l'idée d'un dessin. J'ai pris une feuille, le crayon et la gomme et j'ai commencé à dessiner. Déjà peu avant 9 heures, j'avais compris que ça ne fonctionnait pas. J'ai insisté. J'ai gommé par ici, j'ai modifié par là et à 10 heures, ça n'allait toujours pas.
J'ai encore fait usage de la gomme pour revoir des détails sans vouloir modifier le fond. A midi, ça n'avait pas beaucoup avancé. J'ai viré une partie importante du dessin en cours pour le refaire. Là encore, j'ai tout de même tenu à conserver la partie essentielle du dessin et j'ai cherché à repartir de cela. L'échec a de nouveau été au rendez-vous.
A présent, je considère que j'ai déjà perdu trop de temps à vouloir conserver certains éléments. J'ai pris la gomme et je repars sur une page blanche.

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page