Lorsque la Dordogne casquait

Au hasard de la lecture d'une ancienne revue moto, j'ai trouvé une publicité croquignolesque pour une marque de casques périgordine, ceux de la société Saint Christophe basée à Mussidan et aujourd'hui disparue. Cette réclame date du début des années 70 alors que le casque intégral n'était pas encore la norme. J'adore la naïveté de cette publicité, le croquis réalisé à la main, les textes calligraphiés, l'argumentaire qui fait gentiment sourire. Et c'est aussi le choix du nom de la marque qui prête à sourire. On ne peut s'empêcher de penser que si l'on cherchait à préserver sa vie en adoptant un tel casque, il fallait bien s'en remettre à saint Christophe, patron des chauffards !

casques saint Chistophe de Mussidan

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page