Le beau lied des bolides


Trois photos aujourd'hui et je me demande quand j'en aurai terminé avec tout ça. C'est vrai que j'ai fait beaucoup de photos de cet événement et que je n'ai pas réellement fini de les trier, d'en jeter, d'en sélectionner, d'en traiter. Donc, pour commencer, la SIMCA 8 Sport que j'apprécie, il est vrai, pas mal.

SIMCA 8 Sport
Et pour suivre, deux Deutsch-Bonnet à moteur Panhard au son si caractéristique. Je me suis dit que ce devait être assez amusant de conduire ces automobiles.

Deutsch-Bonnet moteur Panhard
Deutsch-Bonnet moteur Panhard
Et c'est bien tout pour aujourd'hui.

Commentaires

1. Le mercredi 8 novembre 2017, 16:17 par Tournesol

Ma préférence va à la Simca.Pour le pittoresque la troisième photo,avec un conducteur qui sait payer de sa personne.

2. Le mercredi 8 novembre 2017, 16:24 par fifi

Il m'est toujours agréable d'admirer ces vieux bolides, je ne m'en lasse pas.
Encore une fois, un grand merci.

3. Le mercredi 8 novembre 2017, 17:34 par Le prof Turbled

Ne pas confondre Deutsch et Deutz, hein! Bonnet n'est pas sur le document, il était trop gros. Il est parti faire la teuf avec Levassor. Le beau brun de la toph n°2 a du se coucher avec une bonne conjonctivite, la faute à la traction à vent de la Panhard, Pan-hard pour le coup, même si c'est le panard de la piloter. A noter les vilains rétros de mobylette sur la très zoulie Simca.

4. Le mercredi 8 novembre 2017, 18:24 par waldo7624

@Le prof Turbled : Bonnet n'est pas sur le document... Normal, il fait jour !
On voit surtout les Bonnet de nuit...

5. Le mercredi 8 novembre 2017, 20:27 par Liaan

Sur la photographie 2, il me semble bien voir que l'échappement est en tube.
Ce moteur mérite bien le surnom de Pan-pan !
Quel jolie musique. Même si une sortie en mégaphone aurait amélioré le son.
Un coup à bouter le feu au postérieur du pilote.

6. Le mercredi 8 novembre 2017, 20:39 par Liaan

@Liaan :
D'ailleurs, le titre du bifton du jour signifie (en gros) la belle chanson des bolides.
Sûr que c'est plus joli que le bruit d'un Hdi.

7. Le mercredi 8 novembre 2017, 23:39 par fifi

@waldo7624 : " Bonnet de nuit ", comme Le Blog qui nuit.

8. Le jeudi 9 novembre 2017, 03:19 par Le prof Turbled

@fifi : Fifi, je voulais vous dire, quand on est bourré, on est pas con, on est désinhibé!
Ne culpabilisez plus!

9. Le jeudi 9 novembre 2017, 03:37 par Le prof Turbled

@Liaan : Excusez Maestro, mais comme instrument mélodieux, on a vu mieux que le flat-twin refroidi par air, même en échappement libre. D'autant que le Lied s'accommode beaucoup mieux avec une mécanique teutonne. Aaaah! Chevaucher une walkyrie en écoutant un flat-six, voilà qui vous rend mélomane...Euh, pardon! je m'égare (de l'est), Je voulais dire: écouter la chevauchée des Walkyries en pilotant un flat-six.
Fi des moteurs de compresseur des timorés constructeurs français. Hé, un brin de provoc ne fait de mal à personne!

10. Le jeudi 9 novembre 2017, 06:35 par Liaan

@Le prof Turbled : Un truc qui m'avait frappé lors de mon adolescence. Vers la fin des années 1960, j'étais sur une nationale, à bicyclette. À l'époque, la vitesse sur route n'était pas encore limitée, et la circulation n'était pas devenue ce qu'elle est actuellement. Je roulais tranquillement quand une voiture me dépasse très rapidement, je ne l'avais qu'à peine entendue auparavant, après le souffle du passage une musique se fait entendre : celle du flat-6 refroidi par air que vous évoquez ! Épatant !
Il faut tout de même bien reconnaître que la musique distillée par un moteur à plat, qu'il soit à deux, quatre ou six cylindres devient enchanteresse. Il y a un de ces velouté, dû à la disposition des cylindres et au calage de ces moteurs, qui fait chaud aux oreilles.

11. Le jeudi 9 novembre 2017, 11:32 par Sax/Cat

Un truc qui m'avait frappé lors de mon adolescence
Vous en êtes sorti ?

12. Le jeudi 9 novembre 2017, 11:39 par Le prof Turbled

@Liaan : C'est vrai, mais que pensez-vous d'un quatre-en-ligne double arbre Alfa-Roméo (le vrai, hein, celui des années 60-70)? Et on oublie les moulins de moto, parce que là...@Sax/Cat : Un type de soixante ans, c'est un adolescent avec une carte bleue! dixit Anne Roumanoff, légèrement remastérisé (60 au lieu de 50).

13. Le jeudi 9 novembre 2017, 11:59 par Liaan

@Sax/Cat : Je m'en suis remis, mais ça laisse des traces : je dessine beaucoup de bicylindres flat-twin avec la 2CV, je n'ai pas les moyen des polycylindres.
On m'a inoculé le virus des moteurs à plat (non, il n'y a pas de contrepèterie)

@Le prof Turbled : Boaf, ça reste du 4-en-ligne. Ou alors, c'est le calage des quatre cylindres qui est marquant.