La méthode à Cécile

Les photos que je vous présente ce soir doivent beaucoup, pour ne pas dire tout, à Cécile que j'ai rencontrée durant les Nuits de Marqueyssac.

J'étais bêtement en train d'essayer de photographier des musiciens lorsque j'ai aperçu une personne qui faisait d'étranges choses avec son appareil photo. Elle le tenait à deux mains et le remuait dans tous les sens. Dans un premier temps, j'ai arrêté de photographier pour l'observer, pensant qu'elle avait un souci avec son appareil. Elle s'aperçut qu'elle était observée et s'est tournée vers les personnes qui la regardaient en demandant si nous nous moquions d'elle.
La conversation était engagée et je lui ai répondu que je ne me moquais pas mais que j'étais pour le moins étonné de son étrange comportement. Elle m'expliqua alors ce qu'elle faisait. Elle jouait à photographier les guirlandes lumineuses qui couraient le long d'un arbre et bougeant l'appareil, ce qui donnait des compositions amusantes. Je lui ai demandé la permission d'essayer à mon tour et nous avons terminé par échanger les réglages et les idées. Ce moment ne dura pas très longtemps mais il fut riche en grands éclats de rire et en surprises pictographiques.
Donc, en signalant bien que ces photos ont été réalisées grâce à Cécile, je vous propose d'en voir quelques unes. L'exercice est vraiment amusant.

Lumières
Lumières
Lumières
Lumières
Lumières
Lumières
Lumières
Lumières
Lumières
Lumières
Lumières

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://blog.michel-loiseau.fr/?trackback/1816

Haut de page