La Peste, elle est propre