L'homme de paille des agriculteurs

Durant quelques jours, à La Bachellerie, les Jeunes Agriculteurs ont installé un personnage pour exprimer leur colère. Et puis, il a disparu. Il est possible que ce soit les forts vents qui l'ont renversé, je ne sais pas vraiment. C'est une supposition.
Quoi qu'il en soit, les Jeunes Agriculteurs sont en colère. J'aurais aimé en savoir plus, connaître les raisons de cette colère. J'en connais quelques unes, bien sûr, un peu comme tout le monde. Sans doute considèrent-ils qu'ils ne gagnent pas assez. Je doute qu'ils aient voulu pester contre les conditions météorologiques que l'on a connu durant l'été. Je doute aussi qu'ils aient cherché à alerter la population de l'augmentation des prix du matériel agricole ou de la hausse du tarif horaire des mécaniciens. Je suis presque certain que l'idée est de dire qu'ils ne gagnent pas assez en vendant le fruit de leur travail, que la grande distribution se sucre sur leur dos. Et je pense que dans une certaine mesure, c'est la vérité.

Agriculteurs en colère

bachellerie-saint-rabier.jpg

Haut de page