Intelligence sans fil

Il y a un peu plus d'une semaine, je me rends dans un commerce de l'agglomération périgourdine. Je suis à la recherche d'un remplaçant pour mon téléphone actuel qui fonctionne de moins en moins bien. Il y a là deux jeunes gens, une fille et un garçon. Ils doivent avoir la vingtaine et ils ont la panoplie du vendeur de téléphone portable ou de PC. Je n'accepterais pas de m'habiller de la sorte. Je suis juste à côté d'eux et j'attends qu'ils terminent ce qu'ils sont en train de faire. Elle retourne à son guichet et je m'attends à ce que le garçon s'occupe de moi. J'attends. J'attends. Je suis transparent. On ne me voit pas. Je suis invisible.
— Pardon. Je cherche des renseignements sur les téléphones portables.
— Oui ? Vous cherchez quoi ?
— Quelque chose de simple. Pas de smartphone, je n'ai pas besoin d'appareil photo, je n'ai pas besoin d'écouter de musique. Juste pour téléphoner.
— Ah ? Vous êtes chez quel opérateur ?
— Free.
Il se lève et se dirige vers le mur où sont disposés les téléphones.
— Vous avez ceux-là.
— Lesquels sont les meilleurs ? Je cherche quelque chose de solide avec une bonne qualité d'écoute.
— ... Bah vous avez ça ou ça. Il y a ça aussi.
Je sens un manque de motivation certain chez ce vendeur.
— Et celui-là, là, il est bien ?
— Bah c'est un modèle bas de gamme. Enfin ça fonctionne.
Je remarque que le modèle présenté est factice, une boîte vide. Je demande à en voir un vrai, à le toucher, le soupeser.
— Holà ! Il faudrait que je le cherche. Ce que je peux vous dire, c'est qu'il existe en noir et en rouge.
J'ai comme l'impression que je ne suis pas le genre de client très intéressant. Je comprends que je suis en train d'ennuyer ce pauvre vendeur. Je n'aime pas ennuyer les gens.
— Excusez-moi de vous avoir dérangé, lui dis-je alors. Je vais réfléchir.

Ni merci ni au-revoir ni rien. Le vendeur est déjà en train de faire autre chose. Et moi, je n'ai toujours pas de nouveau téléphone. Ça m'a permis de voir ce que l'on trouvait comme téléphones, tout de même. Il n'y a plus grand chose d'attirant parmi les téléphones "normaux". J'ai bien vu une sorte de téléphone gainé de plastique souple qui doit être plus ou moins étanche et anti-choc. Il est assez gros. Je suppose qu'il est prévu pour être utilisé sur les chantiers. Je ne sais rien de ses qualités. Maintenant, je ne suis pas opposé au smartphone par principe. Je me doute que si j'en avais un, je l'utiliserais. L'offre est globalement incompréhensible pour une personne comme moi qui ne s'intéresse pas à ces objets.
En toute logique, si je devais avoir un smartphone ce devrait être un iPhone. J'utilise presque exclusivement des ordinateurs Apple avec un système d'exploitation Apple et tout est fait pour que tout cela fonctionne bien ensemble. De ce que j'ai pu voir des smartphones sous Androïd et iOS, les machines de chez Apple me paraissent plus simples à utiliser et, peut-être, plus efficaces. J'ai eu en main des smartphones Androïd de marque "exotique", de chez Samsung et LG aussi, et j'ai compris que l'on avait le meilleur comme le pire. En gros, les moins chers sont souvent les moins bons. Reste la possibilité de trouver un iPhone d'occasion. Pourquoi pas ? Je n'ai pas besoin du dernier modèle. Un iPhone 4 ou 4S me suffirait certainement.

Un smartphone sinon rien

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page