Infidélité photographique


Sans qu'il soit question d'un choix calculé ou raisonné de ma part, il se trouve que j'utilise du matériel photographique Canon. Cela s'est fait presque par hasard. Je ne pense absolument pas que cette marque est meilleure qu'une autre. Récemment, un copain m'a prêté un Sony A7R équipé d'une bague d'adaptation permettant de monter des optiques Leica R. J'ai essayé ça.

Mes premiers pas dans le monde de la photo avec un boîtier reflex, je les ai faits avec un Zenit EM au club photo du collège. Cela m'a donné l'idée d'acheter un appareil à moi et ce fut un Zenit E acheté avec son objectif 58 mm Helios et un flash Agfa à Saint-Léon-sur-l'Isle. Je passe sur les premières déconvenues et sur le long apprentissage. J'ai fini d'user deux Zenit E avant de passer à une autre marque.
C'est une copine qui avait un Canon AE1. Parce que le Zenit de l'époque donnait de sérieux signes de faiblesse, j'ai commencé à utiliser le Canon. L'occasion de passer à un boîtier de gamme très nettement supérieure s'est présentée sous la forme d'un Canon T90. Un sacré boîtier que celui-ci ! Et puis, cette copine s'est mise à chercher un boîtier plus silencieux afin de pouvoir faire des photos de spectacles ou durant des tournages cinéma sans déranger les artistes. Nous lisions la presse photo et celle-ci louait le silence du Canon EOS 100. Nous en trouvâmes un d'occasion vendu avec un 50mm. En passant du T90 au EOS100, tout en restant chez Canon, nous changions de système. Nous gagnions l'autofocus mais nous devions aussi changer les objectifs. Passer de la monture FD à la monture EF. Nous avions un 50mm, il fut rejoint par un 28mm puis un superbe 80-200.
Un jour, chez un photographe de Périgueux, nous vîmes un Leica M4 vendu avec un Summicron 50. C'était cher mais c'était aussi un rêve un peu fou que de posséder un tel appareil. Nous l'acquîmes et fîmes les premières photos avec. Un vrai régal ! Un rendu que nous n'avions jamais obtenu auparavant avec le matériel Canon. Bien sûr, le système Leica M n'est pas exempt de défauts. Le Leica M4 n'a aucun système de mesure de la lumière. Il fallait s'aider d'un posemètre externe ou juger la lumière "au pif", par exemple. Il y a aussi le système de chargement du film qui n'est pas réputé pour être pratique. Il faut déposer la semelle, placer la bobine, lever le volet du dos, guider l'amorce jusqu'à la bobine réceptrice, baisser le volet et remettre la semelle. On a vu plus simple et plus rapide. Ceci dit, les résultats obtenus pardonnaient ces petits défauts. Un 35mm vint bientôt accompagner le 50mm.

Lorsque nous nous séparâmes, ma copine et moi, nous dûmes pratiquer au partage du matériel photographique. Il y eut des hésitations. Finalement, elle partit avec le Leica, ses deux objectifs et le posemètre Gossen, je conservai les Canon et leurs objectifs. Dès lors, je faisais moins de photos. Un jour, une ancienne collègue empruntait le Canon EOS 100 et me le restituait avec la molette de sélection des modes de prise de vue cassée. Plutôt que de le faire réparer, j'en profitai pour acheter un Canon EOS 5 d'occasion. A l'époque, j'avais abandonné l'idée de développer et tirer les photos en noir et blanc. Je ne faisais plus que de la diapositive. J'aimais bien ce boîtier et son intéressant système de sélection du capteur autofocus piloté par l'œil. Toutefois, je ne pratiquais plus beaucoup la photo.
En 2004 (il me semble), j'achetais un petit appareil photo numérique Contax au salon Apple Expo. Oh ! J'étais bien loin des boîtiers reflex que j'utilisais jusque là ! Les résultats n'étaient pas vraiment mauvais mais il était difficile de trouver un intérêt à utiliser ce genre d'appareil. Alors, un jour de 2006, j'ai décidé d'acheter un boîtier reflex numérique. J'ai lu la presse photo et, puisque j'avais déjà des objectifs Canon, j'ai choisi un boîtier de cette marque. Le 400D venait de sortir et il inaugurait un nouveau capteur de 10 megapixels. C'est grâce à lui que je me suis réellement remis à la photo. Si, comme j'avais eu l'intention de le faire un moment donné, j'avais vendu le Canon EOS 5 et les objectifs, je ne sais pas ce que j'aurais acheté. Je serais peut-être passé à une autre marque. Il est aussi possible que je n'aurais alors jamais repris la photo.

Mais bon, revenons à notre sujet du jour. Un copain me prête donc un SONY A7R et deux zoom Leitz R. Ce SONY, c'est un appareil photo numérique qui ressemble à un reflex mais qui n'en ai pas un du tout. C'est la nouvelle génération d'appareils photo numériques. Celle que d'aucuns voient bientôt remplacer les reflex. Celle qui doit tuer le reflex. Avec quels arguments ? Ils sont plus petits que les reflex et offrent un viseur électronique permettant de contrôler l'exposition en temps réel en même temps qu'il propose d'afficher tout un tas d'informations en incrustation. J'avais déjà testé un appareil équipé de ce genre de viseur électronique il y a quelques années et ça ne m'avait vraiment pas convaincu. Après l'essai rapide du A7R, je ne le suis toujours pas du tout. Cet A7R a le même capteur 36MPx des très réputés Nikon D800 et D810. Alors que les Canon 5Ds et leur capteur de 50MPx sont annoncés pour les jours à venir, j'en suis encore à me demander l'utilité de cette profusion de pixels. Quoi que, honnêtement, je la vois bien pour certains usages, l'utilité. Ce capteur SONY, ce que je lui trouve surtout, c'est sa dynamique. Là oui ! J'applaudis ! Il est capable de saisir les zones qui sont dans l'ombre profonde comme dans la lumière éclatante sans rien perdre de l'information. Et là, Canon est écrasé à plates coutures, c'est sûr. Si j'avais l'argent nécessaire, si je trouvais à vendre tout mon matériel Canon et à acheter l'équivalent chez Nikon, si je parvenais à me faire violence pour me plier à la "logique" ergonomique de chez Nikon, peut-être que je passerais au Nikon D800/D810. Peut-être. Ce n'est vraiment pas d'actualité. Non. Si j'avais les moyens et si je devais remplacer tout mon matériel, je pense que j'irai voir du côté de chez Leica, moi.
Et alors, me voilà avec ce SONY A7R et le zoom Leica 28-70. Pas d'autofocus. Il faut travailler à l'ancienne en tournant la bague de mise au point en tentant de lire le point sur ce foutu viseur électronique qui scintille. Très inconfortable pour moi qui suis habitué à une visée optique plus "naturelle". Je décide d'aller faire quelques tests dehors. Il fait beau et chaud, il y a des travaux sur la traversée du bourg. Je fais juste un petit tour sur la jetée du Cern, je passe voir les travaux et je rentre pour analyse.
La première chose à noter, c'est que des fichiers de 36MPx, c'est lourd. Ça arrive à bien ralentir l'ordinateur. Ça fait beaucoup de pixels à traiter. Je regarde une photo à la taille réelle. Un pixel de l'écran représente un pixel de l'image. Je m'attendais à une netteté exceptionnelle. Souvent, on associe netteté hors norme et Leica. Je suis un peu déçu. Je m'attendais à mieux. En réduisant la taille de l'image, la sensation de netteté arrive mais, dès lors, je ne suis pas sûr que c'est mieux ou différent de ce que j'aurais obtenu avec mon matériel.
A l'usage, sur un petit test rapide et sans avoir lu le mode d'emploi pour tout comprendre du fonctionnement du boîtier SONY, je ne suis pas enthousiasmé par l'idée de ce boîtier hybride. Je trouve la visée très inconfortable et l'ergonomie désagréable. La prise en main ne me satisfait pas non plus. Je n'ai pas de grosses mains et, pourtant, je trouve ce boîtier un poil trop petit.
Par contre, et les photos que je vous présente ci-dessous le montrent, cet appareil délivre des images aux couleurs très flatteuses, à la dynamique très présente, bien exposées. Il n'y a pas à mégoter, on doit pouvoir faire de belles photos avec ça. Pour autant, je ne suis pas intéressé par ce genre de boîtier et reste donc avec ceux à ma disposition.

Azerat et la voiture jaune

Chapelle Azerat

Travaux de reprise du ralentisseur à Azerat

Commentaires

1. Le vendredi 5 juin 2015, 11:17 par

Je suis d'accord avec vous sur les viseurs électroniques. J'ai ça sur mon bridge, et c'est effectivement désagréable. Du coup j'utilise (presque) toujours l'écran. Ça serait bien la seule chose qui me pousserait à acheter un reflex si j'avais quelques centaines d'€ dont je ne saurais pas quoi faire.
Quand à la course au pixel, elle est ridicule. Plus on met de pixels, plus ils sont petits, et donc moins ils reçoivent de lumière. Ou alors il faut grossir les pixels, donc la taille du capteur, donc celle des objectifs parce qu'au bout du compte, on n'a pas encore trouvé le moyen de se passer d'objectif. À mon humble avis, aller au delà de 20 Mpixels me paraît inutile, sauf application très spécifique que je n'identifie pas encore.

2. Le vendredi 5 juin 2015, 14:10 par Lib

Il prend de jolies photos , votre téléphone portable , dites donc ! ..

3. Le vendredi 5 juin 2015, 14:47 par michel

@

4. Le vendredi 5 juin 2015, 16:14 par Liaan

La petite chapelle d'Azerat ferait un bel abribus !

5. Le vendredi 5 juin 2015, 19:26 par Tournesol

Les invocations a la Sainte Chapelle d'Azerat vont elles permettre à la matérialiste dialectique allemande de l'est de démarrer?

6. Le vendredi 5 juin 2015, 19:29 par michel

@Liaan : Ce n'est pas sot.
@Tournesol : La roue est remontée, la batterie chargée et mise en place. J'ai tenté un démarrage. Au bout d'un nombre incalculable de coups de kick, elle a daigné donner de la voix mais elle a calé presque aussitôt le starter repoussé. Je pense dès lors, puisqu'il y a de l'allumage, que c'est encore un souci de carburateur. J'ai aussi réparé deux ou trois bricoles.

7. Le vendredi 5 juin 2015, 20:12 par Liaan

@michel : Alléluia !
Joie !
Noël !
Put*** de bord** de merd* !
Comme on dit, la MZ a craqué !
Très bon signe. Va falloir nettoyer et re-nettoyer ce carbu (c'est là que l'on désire avoir la technologie moderne, c-à-d. un nettoyeur à ultrasons, je me suis laissé dire que c'était rudement bien pour nettoyer les petits recoins des carbus (et il en manque pas sur ces outils là).
Bravo encore !

8. Le vendredi 5 juin 2015, 20:17 par Liaan

@michel : Un truc bête : bien vérifier si l'essence coule bien au robinet (souvent le filtre interne se bouche), si la mise à l'air du réservoir est bien efficace... Des trucs tout cons qui vous laissent souvent en carafe (incident déjà arrivé sur mon MZ, avec le starter, ça tourne, puis pof, plus rien... On se perd en conjectures...).

9. Le vendredi 5 juin 2015, 20:19 par michel

@Liaan : Oui, j'y ai pensé à ce truc. Je vais déposer et démonter le robinet.
Tiens, au passage, une question bête. Sur le bornier avec les deux fusibles, vous branchez la batterie comment, vous ?

10. Le vendredi 5 juin 2015, 20:44 par Industrieverband Fahrzeugbau der DDR

@michel : Votre question est intéressante et très pertinente (quoique le moteur ayant tourné, je pense que les fils sont relié korrectement).
Sur le bornier avec 2 fusibles, vous devez retrouver les nombre 30 et 31.
Nombre 30 : Positif (+) fil rouge de la batterie.
Nombre 31 : Négatif (-) fil brun de la batterie.
Un seul fil va ensuite sur le régulateur conjoncteurs disjoncteur (le fil (-) marron brun, donc masse sur (D).
Le fil (+) rouge doit aller vers le contacteur général.

11. Le vendredi 5 juin 2015, 20:52 par Industrieverband Fahrzeugbau der DDR

@michel : Nous pouvons vous transmettre un schéma des connexions de la TS 125 si vous le désirez.

12. Le vendredi 5 juin 2015, 22:34 par fifi

@michel : C'est sympa ' de nous envoyer ces prises de vues de votre commune. Le ralentisseur a été refait, sans doute à cause du boucan ,et les riverains se sont plaints, surtout le ralant tisseur. Y a pas assez des ronds points qui usent les pneus il faut qu'ils nous foutent ces putains d' ralentisseurs pour nous niquer les amortisseurs : " A mort tisseur !"

13. Le vendredi 5 juin 2015, 22:59 par Tournesol

S'il peut niquer a mort quoi que ce soit à Azerat,l'envie de sauter,gaiment ,la douine me reprend!

14. Le samedi 6 juin 2015, 06:29 par Tournesol

Sur le forum MZ ils conseillent de regarder la couleur de l'isolant et de l'électrode de la bougie pour savoir si mélange trop riche ou trop pauvre.Si j'avais su ca plus tôt j'aurais pas passé mon temps la main sur la poignée au ralenti!Ce P...urée de carbu se déréglait souvent .

15. Le samedi 6 juin 2015, 06:36 par michel

@Industrieverband Fahrzeugbau der DDR : Merci pour ces précieux renseignements qui fleurent bon la stasi.
@Industrieverband Fahrzeugbau der DDR : Je dois avoir ça dans mes archives. Il me reste donc à mettre la main sur mes archives.
@fifi : Le truc, c'est que le ralentisseur tout neuf était un peu trop violent. Il a été repris. L'erreur est humaine.
@Tournesol : J'ai un vague souvenir d'un suicide à partir du tout neuf viaduc autoroutier qui franchit le Douime. Une personne qui se serait arrêtée sur le viaduc et aurait enjambé la rambarde pour aller voir si l'eau était fraîche, en bas. C'est ce que vous voulez nous expliquer vouloir tenter ?
@Tournesol : C'est surtout qu'il n'y a pas de système de ralenti sur ce carburateur !

16. Le samedi 6 juin 2015, 06:45 par shanti

@michel :
Ah vous êtes debout vous aussi !
Après une garde ratée, j'ai failli me faire offrir un café, mais à 5 h 50, ça me semblait un peu tôt :)
Pourquoi pas vers midi, si vous êtes chez vous ?

17. Le samedi 6 juin 2015, 07:30 par Tournesol

Sur:forum.moto-mz.fr on parle de réglage de carbu,en choisissant des crans sur un pointeau!!ca a l'air sérieux et surréaliste .Sinon,je suis contre mon suicide.L'idee de détruire une œuvre d'art me révulse!

18. Le samedi 6 juin 2015, 07:32 par arielle

@Tournesol : Rires.

19. Le samedi 6 juin 2015, 07:57 par michel

@shanti : A 5h50, vous auriez eu du café, à midi, je ne serai pas là pour vous le servir. C'est ballot.
@Tournesol : Ça m'a toujours amusé, cette affaire de réglage de cran. On donne toujours la même valeur et j'en arrive à me demander à quoi sert de prévoir plusieurs positions puisqu'une seule semble correspondre. On en arrive à la situation où l'on nous dit que l'on peut mettre ça comme ci ou comme ça ou encore autrement mais que la seule solution pour que ça marche, c'est de ne toucher à rien.
Enfin bref, j'ai déposé le robinet de la MZ qui me semble un peu embourbé. Ce que j'ai du mal à saisir, c'est qu'il y a des étincelles à la bougie et de l'essence qui arrive puisque cette dernière est humide. Un truc bloqué dans le carburateur ? Je démonte !

20. Le samedi 6 juin 2015, 08:18 par arielle

@michel : Etincelles + essence ! Ah oui ça c'est un truc à vous "démonter" :-)

21. Le samedi 6 juin 2015, 08:49 par

@michel :
Je reviens sur la question des pixels (parce que les carbus, moi je ne connais que leurs bouilles).
Bien sur que les capteurs et ce qui va autour évoluent pour améliorer la qualité. Mais à qualité de capteur identique, un "gros" pixel recevra toujours plus de lumière qu'un petit, et donc donnera plus de signal utile et donc un meilleur rapport signal/bruit. On ferait un 8 MP avec la qualité e capteur d'un 32 MP, on pourrait facilement monter à 6400 ISO sans bruit.
Il est juste désolant que l'amélioration des capteurs ne soit faite que pour augmenter le nombre de pixels et pas la sensibilité globale.

22. Le samedi 6 juin 2015, 08:54 par michel

@

23. Le samedi 6 juin 2015, 08:57 par Liaan

@michel : L'histoire des "crans" sur l'aiguille doit venir du fait que l'on peut avoir affaire à différents carburants (indices d'octane), selon certains pays. Pour les MZ qui ont été de grandes voyageuses, cela devait être utile. C'est un peu comme l'indice des bougies, selon que vous ne faites que de la ville (moteur ne tournant que rarement et surtout moins longtemps à plein régime) et sur la route.

24. Le samedi 6 juin 2015, 09:24 par Tournesol

@arielle : coucou!Vous sortez de l'apéro dont vous parliez avant hier?C'etait pour le livre des records ou le rhum était vraiment bon?

25. Le samedi 6 juin 2015, 09:28 par Liaan

@Tournesol : Dans le livre des records, il doivent souvent le réimprimer, car le record du plus long apéro doit sans cesse évoluer vers le haut.
C'est comme le record de durée en chaise longue.

26. Le samedi 6 juin 2015, 09:38 par arielle

@Tournesol : Du rhum à l'apéro ? Mais vous n'y pensez pas ! C'est au gros rouge l'apéro et je confirme chez moi un ballon de rouge diminue sérieusement les réflexes au volant. Bref, le temps que je retrouve le chemin du blog et me revoilou pour un pti coucou avant de partir à la belle montagne pour une séance de débrouissallage ! D'ici à ce que je revienne la MZ aura explosé en milliers de pixels "façon puzzle" ! :-)

27. Le samedi 6 juin 2015, 09:42 par Tournesol

@Liaan : coucou.L'histoire dit que Nelson a fait le voyage Trafalgar Londres dans un tonneau de rhum.Je ne sais pas le temps qu'il fallait a l'époque mais Ca a du raccourcir.En tous cas la preuve était faite que le rhum conserve bien les morts.Les expériences pour conserver les vivants sont toujours en cours!

28. Le samedi 6 juin 2015, 09:50 par arielle

@Tournesol : Mais d'où vous vient ce goût immodéré pour le rhum ? C'est que ça ne pousse pas sur les rivages de Mare nostrum ce truc là ? :-)

29. Le samedi 6 juin 2015, 11:03 par

@michel :
C'est pas parce que c'est faux que j'ai tort.

30. Le samedi 6 juin 2015, 11:07 par michel

@

31. Le samedi 6 juin 2015, 11:30 par Tournesol

@arielle : Ben,né en Afwique,pas mal de pieds noirs aussi,alors c'était plutôt rhum ou pastis,c'est pas mauvais le pastis,mais il faut mettre de l'eau dedans(l'eau,ce liquide tellement impur qu'une seule goutte suffit à troubler un litre de pastis- je ne connais plus l'auteur)mais,racines mosellanes obligent,kirsch,schnaps,mirabellenwasser,eau de vie de poire,sont bienvenues-mais plus dures à trouver.La bonne Grappa aussi,on se console a l'armagnac!

32. Le samedi 6 juin 2015, 11:34 par Tournesol

L.F.Celine:"sachez avoir tort,le monde est plein de gens qui ont raison,c'est ce qui le rend insupportable. Nietzsche :"il est plus noble de se donner tort que raison,surtout quand on a raison,mais il faut être assez fort pour cela.Nietzsche m'a toujours bluffé !

33. Le samedi 6 juin 2015, 12:47 par shanti

@michel :
Comme vous dites ... c'est ballot !
D'un autre côté débarquer à 5 h 50 et vous voir le cheveu en bataille, le poil revêche, le regard vaseux et les pieds, chaussés des charentaises, traînant sur le parquet encore flottant ... je ne sais si ça m'aurait donné envie de boire le café :)

34. Le samedi 6 juin 2015, 12:51 par Liaan

@shanti : Belle description.
Vous connaissez bien l'animal.
(rires).

35. Le samedi 6 juin 2015, 12:53 par Liaan

@shanti : Des tartines de charentaises trempées dans le café...

36. Le samedi 6 juin 2015, 12:55 par Liaan

@Tournesol : Vous avez sous la main un dictionnaire de citations, ou vous les savez par cœur ?
"Alors, là, il m'épate, il m'épate, il m'épate" (L. De Funès in Le Corniaud).

37. Le samedi 6 juin 2015, 13:28 par Tournesol

@Liaan : j'ai 2 dictionnaires de citations mais vous avez de la chance ,je ne m'en sers pas,sinon ça serait pire!:-))Non,c'est de mémoire,si ça ne sort pas spontanément,c'est que c'est pas en situation.

38. Le samedi 6 juin 2015, 13:46 par Tournesol

@Liaan : mais quand je vis vos dessins(cachottier)vos m'épatates !

39. Le samedi 6 juin 2015, 13:47 par Tournesol

Vous!saloperie d'ordi!

40. Le samedi 6 juin 2015, 16:46 par Liaan

@Tournesol : Très honoré que ces dessins vous plaisent.
J'en profite pour remercier ici Michel qui me fait une bonne publicité.
@michel : Toujours prêt pour un éventuel scénario de bande dessinée motocyclettiste.

41. Le samedi 6 juin 2015, 19:18 par Tournesol

@Liaan : en attendant que Michel ponde un scénario,vous avez lu:"La matrice"?Bon,j'y connais rien c'est peut être pas libre de droits mais purée ,ce texte mis en images...ayyyy Pour mémoire:Lawrence,sur sa Brough,fait la course contre un avion de la RAF (on est en 1929)J'ai ce texte chez moi...

42. Le samedi 6 juin 2015, 19:28 par Liaan

@Tournesol : La matrice ?
Rien à voir avec Matrix ?

43. Le samedi 6 juin 2015, 19:29 par Liaan

@Liaan : Un truc qui serait bien à illustrer, c'est " Les culbuteurs de l'Enfer ".

44. Le samedi 6 juin 2015, 19:52 par Tournesol

Pas lu les culbuteurs,bien que je sois un fan de Zezlany..mea culpa .La Matrice eh ben c'est ca:une moto un peu ombrageuse,avec un rien de sang,est préférable à tous les animaux de selle de la terre pour la rigueur dont elle accroît nos facultés,et parcelle qu'elle nous invite,nous incite aux excès,grâce à cette inlassable douceur de miel.Parce qu'elle m'aime,Boa me donne une vitesse supérieure de 8 km/h à celle qu'en obtiendrait un étranger...Mais c'est surtout ca:le kilomètre suivant,sur la route était mauvais....durant les plongeons des dix secondes suivantes,je me cramponnai,insérant ma main gantée DANS la manette des gaz de sorte qu'aucune secousse ne pût la fermer et diminuer notre vitesse.l'auteur c'est Lawrence,Le Lawrence,celui d'Arabie.Bon il va falloir que je trouve ces damnés culbuteurs ....:-)

45. Le samedi 6 juin 2015, 21:02 par Liaan

@Tournesol : J'ai retrouvé le bouquin (pour une fois où il était à peu près bien rangé), j'ai vu qu'on en avait tiré un film : "Les survivants de la fin du monde", on peut le voir sur Ytube, j'en ai regardé une partie, mais à par l'engin bizarre ( un engin tout terrain, très proche d'un camion blindé), ce n'est pas vraiment la même histoire. C'est même un peu vraiment chiant à regarder...). Dans le livre, c'est un "biker", l'ennemi n°1 qui doit relier Los Angeles à Boston dans un monde apocalyptique post-nucléaire... On ne le voit rouler en bécane qu'au début de l'histoire.
Ce "road movie" est grandiose, mais demanderait un sacré boulot de dessin, j'aurais bien bu Moëbius sur le coup.

46. Le dimanche 7 juin 2015, 01:03 par Tournesol

@Liaan : Giraud est mort ,pas vous!et la matrice Ca vous dit quoi?les culbuteurs je le commande,je le lis et on en reparle.Souvent les films trahissent-ou au moins pire appauvrissent-les livres.donc je vais lire!

47. Le dimanche 7 juin 2015, 06:28 par Liaan

@Tournesol :
Les œuvres de cinématographe affaiblissent souvent les œuvres littéraires, sauf dans de trop rares cas.
Je ne connais pas du tout cette "Matrice".

Ce qui serait amusant, ce serait plutôt une parodie des Culbuteurs de l'Enfer, genre avec une Motobécane Z quelque chose.

Sur le blog de Sax/Cat, il y a eu un feuilleton (*) avec ce genre de situation (genre fin du monde et une motocyclette, en l'occurence une Terrot 500 attelée) dont vous pouvez trouver un des épisodes ici .

(*) c'est un feuilleton collaboratif avec comme principaux "écrivains" : Arielle, Michel, Sax-Cat et votre serviteur. L'affaire à tenu jusqu'à la date fatidique du 7 janvier 2015, depuis, le cœur n'y est plus, mais l'histoire est toujours ouverte (il y a même eu un épisode un peu plus tard).

48. Le dimanche 7 juin 2015, 07:46 par Tournesol

@Liaan : :-)les commentaires valent autant que l'épisode .

49. Le dimanche 7 juin 2015, 07:53 par Tournesol

Mais bon,la matrice c'est un chapitre sur la moto-la sienne une Brough super-et le reste ce sont des considérations sur la vie militaire,qui imprime,comme une matrice,sa forme sur les individus.Lawrence voulait être comme tout le monde,tout en étant singulier.Ca a du lui compliquer la vie!

50. Le dimanche 7 juin 2015, 08:10 par tournesol

a propos des commentaires sur le roman participatif,si vous aviez lu la Bible,mecreants,vous auriez su que chaque livre(la Bible est une somme de livres)s'ouvre avec le nom de celui qui est suppose l'avoir ecrit.Le livre des macchabees relate tellement de morts qu'en disant:un macchabee,tout le monde savait de quoi on parlait.pour la p'tite histoire sous la presidence de chirac,quand le pretre annoncait:lecture du livre de Sirac le sage ça en faisait tousser certains.depuis en France,c'est devenu lecture du siracide.Les catho n'ont pas d'humour.Bon,je dis des conneries,certains livres de la Bib le ont un titre mais pas d'auteur identifie

51. Le dimanche 7 juin 2015, 11:55 par Liaan

@tournesol : Mécréants que nous sommes : personnellement, the Baïebeule, j'ai lu le début dans les années 1970 et ça m'a vite gonflé, trop de bastons (je dirais maintenant que c'est comme la série de film sur la guerre des étoiles, aussi casse-burettes... J'aime la SF, mais pas dans ce genre là). Pour la bible, Je préfère lire la version Cavanna.

La Matrice : bof, si c'est du militaire, ce n'est pas ma chopine de Nég'ita.