La dernière fois que je suis allé faire des photos de Périgueux de nuit, je me suis promené dans les rues à la recherche d'un sujet lorsque j'ai vu une chute de plateau de "bois", une sorte d'aggloméré recouvert d'une surface imitant un plancher peint. Je me suis dit que je l'embarquerais bien s'il était toujours là à mon retour de cette promenade nocturne. Il était toujours là et, donc, je l'ai porté jusqu'au coffre de la bagnole. Je me disais que cela pourrait me servir pour constituer un fond agréable pour réaliser quelque photographie, un jour, peut-être. Et aujourd'hui, je me suis souvenu de cela et j'ai utilisé le panneau. Ça ne rend pas trop mal, je trouve.

Nikon, Ilford et autres bricoles