Flemme dominicale


mensonge.jpg

Commentaires

1. Le dimanche 10 septembre 2017, 18:50 par Sax/Cat

Et en plus ce dessin peut encore servir deux fois de plus dans les semaines à venir.

2. Le dimanche 10 septembre 2017, 19:05 par Tournesol

Mais c'est le portrait de mon vieil ami Lord Hippilan,toujours là quand il n'y a rien à dire,qui semble donc bien à sa place:-)).
Tiens,en parlant de rien,y a t'il Ici des gens qui croient au réchauffement climatique causé par l'Homme,ce chétif fétu?

3. Le dimanche 10 septembre 2017, 19:35 par fifi

@Tournesol : Oui oui, moi :
" On va tous crever, on va tous crever
Mais on fait la fête
On va tous crever, on va tous crever
Mais on fait la fête tout le temps "

Et puis y a les martiens,
Qui nous jettent des boules de feu ...

4. Le dimanche 10 septembre 2017, 19:51 par fifi

@Tournesol : Sérieusement, je le crois, ou c'est un cycle qui se répète mais franchement, je m'en tamponne le coquillard, ils n'ont cas continuer à bousiller notre planète et aller se faire foutre profondément, ils nous bassinent aux " infos " pour que l'on crache au bassinet, à coté de cela, ils vont nous super-vacciner nos pauvres petiots.
J'en reviens toujours à Coluche qui disait : " Je ne pense pas qu'ils nous fassent autant rire, qu'ils nous emmerdent.
Sinon, je ne peux pas trop m'allonger sur ce sujet, je me connais et je ne voudrai pas froisser les " ceuzes "du Blog qui nuit ( très ) grave.

5. Le dimanche 10 septembre 2017, 20:24 par Tournesol

@fifi : je crois plutôt à un cycle,mais j'ai l'impression qu'il y a plus de croyances,d'un côté comme de l'autre,que de preuves scientifiques,alors je demande ...
Mais je partage votre analyse sur le fait qu'on nous enfume pour nous faire cracher au bassinet.
Il y aurait des froissables susceptibles pour de vrai en ce lieu?

6. Le dimanche 10 septembre 2017, 20:27 par Tournesol

@fifi : si vous avez le temps Henri Salvador,Le Martien,sur You Tube :-))

7. Le dimanche 10 septembre 2017, 20:32 par Le prof Turbled

@Tournesol : Pour le cas ou ce réchauffement climatique, qui est vérifiable en tous lieux et à tous moments, serait dû au commerce des hommes, de quoi serions-nous vraiment capables de nous passer pour tenter d'inverser la tendance? Hors les velléités vertueuses de pure forme que chacun affiche à chaque instant. Que serions-nous réellement capables de supprimer dans notre confortable existence?
Devenir nihilistes, vegans, cyclistes, piétons? Passer le mois d'août chez soi?
Promouvoir l'éclairage à la bougie? Rechercher la chaleur humaine l'hiver, recevoir fraîchement l'été? Pas facile tout ça. Toute une culture à réinventer.

8. Le dimanche 10 septembre 2017, 20:43 par michel

Après avoir douté, je pense à présent qu'il n'y a plus de doute à avoir quant à l'impact anthropique dans le dérèglement climatique. Une fois que l'on sait ça, on fait quoi ? Je pense qu'il serait évidemment bien que l'on brûle moins de combustibles fossiles pour faire venir de loin des produits que l'on pourrait fabriquer ici, je pense que l'on pourrait aussi éviter de prendre sa voiture ou sa moto pour un oui pour un non mais nous sommes tous à nous dire que c'est plutôt le voisin que soi qui pollue trop.
Après, je l'ai déjà dit, la planète, à mon avis, s'en contrefout de tout ça. Des espèces disparaissent, nous disparaîtrons aussi. Nous ne sommes pas l'aboutissement de cette planète.

9. Le dimanche 10 septembre 2017, 20:50 par Tournesol

@Le prof Turbled : ah mais que voilà une bonne question.Perso: l'avion,les fruits exotiques mûris en cargos,la viande surgelée ayant traversé l'Atlantique en cargo.La bougie,non ,mais les lampes à pétrole ça marche bien.

10. Le dimanche 10 septembre 2017, 21:39 par Sax/Cat

Disons que sur ce coup-là, je serais un peu Pascalien. Si on prend l'hypothèse que l'homme est pour quelque chose dans le dérèglement climatique, il peut toujours essayer de limiter les dégâts, éviter de manger des fraises en janvier et de faire du ski au Qatar au mois d'Août par exemple.
Et si l'homme n'y est pour rien, de toutes façons ça ne peut pas faire de mal d'avoir des comportements un peu plus sobres.
Mais bien sûr ce n'est pas bon pour le PIB.

11. Le dimanche 10 septembre 2017, 21:43 par Sax/Cat

@michel :
J'ai vu il y a peu sur la toile un "reportage", à valeur scientifique proche de zéro, montrant comment la planète évoluerait si demain l'humanité disparaissait.
En gros, et je ne pense pas que ce soit bien faux, au bout de 20000 ans il ne resterait aucune trace de notre passage.
À part quelques bidons radioactifs.
(et peut-être quelques tags au fond d'une grotte)

12. Le dimanche 10 septembre 2017, 21:45 par michel

@Sax/Cat : Ce serait une coïncidence étonnante que l'être humain ne soit pour rien dans la production de gaz carbonique. Maintenant, ce gaz n'est pas le seul à participer à l'effet de serre. L'eau, par exemple, n'est pas innocente et il ne me semble pas que l'Homme soit pour quoi que ce soit dans sa présence sur la planète. A la limite, je veux bien admettre qu'il en a extirpé des entrailles de la Terre mais bon.
La question est de savoir s'il y a bien corrélation entre ce changement climatique que l'on semble constater et l'activité humaine. Pour le GIEC, ça ne fait pas de doute. Les climato-sceptiques (qui sont de moins en moins nombreux) doutent. Moi, je ne suis pas scientifique, je n'en sais rien. Néanmoins, je me range aux côtés de ce qui semble faire consensus dans le monde scientifique.

13. Le dimanche 10 septembre 2017, 21:58 par Sax/Cat

@michel :
La question n'est pas la corrélation, qui peut ne rien vouloir dire. On peut très bien constater que la température moyenne a augmenté depuis le début de l'ère industrielle.
Mais la question est la causalité. Savoir si la hausse de température est due à l'activité humaine ou a tout autre phénomène.
La chose n'est apparemment pas tranchée, mais ce ne peut pas faire de mal de faire comme si l'activité humaine était effectivement responsable du dérèglement et d'essayer d'agir pour limiter les dégâts.

14. Le dimanche 10 septembre 2017, 22:33 par Tournesol

Bon,j'en sais toujours pas plus sur les preuves scientifiques,mais le pari de Pascal est bien raisonnable quand il porte sur le climat ( sur la religion,il ne tient pas pour moi,un bon tiens valant mieux que deux tu l'auras).

15. Le dimanche 10 septembre 2017, 22:46 par waldo764

Le type du dessin du jour serait donc LE responsable du dérèglement climatique !? Possible, il en a bien la tête, en tout cas !

16. Le lundi 11 septembre 2017, 09:33 par Mme Michu

- Ça, faut reconnaître, avec leurs fusées, y-z-ont détraqué le temps !

17. Le lundi 11 septembre 2017, 20:35 par fifi

@Mme Michu : Et que même qu'à force de pomper le pétrole au tréfonds de not'e planète, la Terre n'aura bientôt plus de carburant pour tourner.