Expérience culinaire improbable

Aujourd'hui, j'essaie d'inventer une recette de gâteau. C'est pas dit que ce soit mangeable, mon affaire.

En cuisine et en pâtisserie comme ailleurs, il y a des bases. De ces bases, on peut partir dans plein de directions et avoir la prétention d'inventer quelque chose de neuf.
Le fait qu'une recette ne se trouve nulle part ne signifie certainement pas qu'elle n'a jamais été essayée. Peut-être est-ce tellement mauvais que personne n'a songé à la retranscrire ou à la transmettre. Raté pour raté, autant oublier.
Cette tentative de recette, j'y suis depuis ce matin. Elle n'est pas complètement de mon fait. Non pas que je cherche à faire porter la responsabilité du crime de lèse-pâtisserie en cours à quelqu'un d'autre mais enfin, je demande au jury que l'on tienne compte de la néfaste influence que l'on a pu avoir à mon endroit.
Au départ, j'avais l'idée de faire un Pithiviers qui est à la galette des rois ce qu'est la citrouille au potiron. Avant le départ, au départ du début du commencement, j'avais juste envie de faire de la pâte feuilletée. Ça arrive. C'était une envie. De la pâte feuilletée avec rien, ça n'est jamais que de la pâte feuilletée. Alors, j'avais eu l'idée de faire un Pithiviers pour ajouter quelque chose à la pâte feuilletée. Vous comprenez ?
Et là, on me dit que ce serait amusant de faire quelque chose avec de l'ananas. Sauf que moi, l'ananas, je ne voyais pas bien comment l'ajouter à la pâte feuilletée. Alors, l'idée d'une sorte de tarte Tatin avec de l'ananas en lieu et place des pommes est arrivée. Pour tout vous dire, je n'y croyais pas beaucoup.

cuisine douteuse

Puisque l'on se dirigeait à grands pas vers le n'importe quoi, je me suis dit que l'on pouvait y aller franco. J'ai alors eu le sentiment que l'on pouvait imaginer une crème pâtissière sur laquelle on pourrait poser les tranches d'ananas confites dans du caramel.

Ce matin, j'ai commencé à faire ma pâte feuilletée. On fait une détrempe avec de la farine, du sel et de l'eau, on laisse reposer une demi heure, on abaisse la détrempe, on pose le beurre au centre, on rabat les bords, on étale en long, on tourne d'un quart de tour, on rabat les bords, on étale en long, on rabat les bords et on met au frais pour encore une demi heure. On recommence l'opération deux fois encore afin d'obtenir les six "tours" qui siéent à la confection d'une pâte feuilletée et on laisse reposer au frais jusqu'à utilisation.
En début d'après-midi, j'ai fait une crème pâtissière. Comme il me restait les blancs d'œuf, j'ai eu l'intuition que je pouvais les monter en neige et les incorporer à la crème pour la rendre plus légère. Et là, j'ai eu une nouvelle idée que je pressens assez mauvaise. Je me suis dit que je pouvais peut-être faire un sirop de jus d'ananas que j'ajouterais brûlant à mes œufs en neige, histoire de faire une sorte de meringue. J'avais le sentiment que le sirop de jus d'ananas ajouterait du goût à la chose. Et le fait est que du goût, ça en a bien apporté. J'ai goûté. Ce n'est pas que ce soit réellement mauvais mais on ne peut pas dire non plus que ce soit une riche idée. J'aurais dû m'abstenir, il me semble. L'idée du sirop de sucre dans les œufs en neige n'est pas mauvaise, ça j'en suis certain.
Tout à l'heure, il n'y a pas longtemps, j'ai fait cuire ma pâte (un petit bout de pâte) et j'ai fait caraméliser quelques tranches d'ananas dans un caramel au beurre. Une fois la pâte refroidie, j'ai versé un peu de ma crème pâtissière bizarre et j'ai posé les tranches d'ananas. Dans l'idée du départ, je m'étais dit qu'il pouvait être amusant de flamber les tranches d'ananas. Là, je ne l'ai pas fait parce que je me suis demandé s'il n'était pas un peu dommage de brûler du bon rhum de la Martinique pour ça.
Ce soir, je goûterai mon truc et je vous dirai ce que j'en pense.

J'ai fait une photo de la "chose". La présentation n'est pas géniale, je sais. Les tranches d'ananas se sont cassées lors des multiples retournements lors de leur passage dans le caramel, je n'ai pas fait l'effort de faire un beau cercle pour la pâte. Ceci n'est qu'un essai.

tarte ananas

Bilan C'est moins pire que je le craignais. La pâte est bien mais ça, je m'en doutais. Les ananas caramélisés et la crème, par contre, ce n'est pas tout à fait ça. Difficile de dire ce qui ne va pas. Ce n'est pas mauvais. C'est très (trop) sucré. La faute sans doute au sirop ajouté aux blancs d'œufs montés en neige. Ce n'était pas une si bonne idée que ça. Il y a aussi une petite remontée d'amertume qui, je le suppose, vient aussi du sirop fait avec le jus d'ananas. Il faudra que je réessaie avec une crème pâtissière simple ou alors que je fasse l'impasse sur cette crème pâtissière et que je me dirige plutôt vers une Chantilly que je déposerais sur les tranches d'ananas. Quoi que je me demande si l'accord ananas et Chantilly soit intéressant. A voir.

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page