Elle aura bien vécu

C'est un peu retombé et ce n'est pas dommage. Après avoir été l'un des sujets les plus en vue sur l'Internet, sujet alimenté par les complotistes, les paranoïaques de tous poils et tous ceux qui, d'une manière ou d'une autre, sont persuadés que l'on ne nous dit rien et que l'on nous cache tout, on est passé à autre chose et l'on n'entend plus guère parler de "l'obsolescence programmée". Selon toute vraisemblance, tout est voué, à un moment ou à un autre, à plus ou moins brève échéance, est condamné à ne plus fonctionner, à casser, à cesser de vivre. C'est comme ça pour nous, êtres vivants, c'est comme ça pour notre soleil, c'est comme ça pour l'électro-ménager.

Ma précédente cafetière électrique programmable avait été achetée en 1993. Selon toute vraisemblance, elle doit toujours fonctionner. Ce qu'il s'est passé, c'est qu'un jour, j'ai laissé tomber la verseuse et qu'elle s'est cassée. J'ai cherché une verseuse de remplacement, je n'en ai pas trouvé, plus fabriquée. C'était une Moulinex, j'en ai été parfaitement content, elle m'a duré quinze ans. J'ai alors acheté une nouvelle cafetière électrique programmable, une Krups, cette fois-ci, avec l'idée idiote et stupide qu'une marque allemande[1] était un gage de qualité et de solidité.
Presque tout de suite, dans les premiers mois d'utilisation, j'ai commencé à avoir des problèmes avec cette cafetière. Le porte filtre a commencé à s'ouvrir tout seul pendant que le café était en train de passer. Ce porte filtre pourtant pourvu d'un ingénieux système anti-goutte laissait donc couler le liquide au sol. J'ai cherché à comprendre l'origine du problème et j'ai compris que l'un des éléments à l'origine de ce désagrément était le couvercle de la cafetière qui, un peu trop large, écartait les parois de la cafetière en éloignant le petit taquet de blocage du porte filtre. J'ai donc enlevé ce couvercle. Malheureusement, cela n'a pas totalement résolu le souci. Le taquet a été conçu un peu trop chichement et il arrivait encore, moins souvent toutefois, que le porte filtre s'ouvre et laisse tomber le café par terre. Alors, tant pis, j'ai opté pour une solution disgracieuse mais efficace en plus d'être fort simple à mettre en œuvre, j'ai entouré le porte filtre d'une ficelle de qualité française. Le génie français avait combattu efficacement l'incurie de la technologie allemande !
Achetée en 2008 pour 69 euros, elle aura donc remplit son rôle durant six ans. C'est peu comparé à la Moulinex. Il y a quelques jours, comme souvent, j'ai voulu me faire du café. J'ai mis de l'eau dans le réservoir, un filtre et du café moulu dans le porte filtre et j'ai appuyé sur le bouton de mise en marche. L'écran s'est allumé de bleu, un petit déclic s'est fait entendre et je suis revenu à mon dessin, laissant la machine opérer. Au bout de quelques minutes, tout de même, mon attention a été mise en éveil. Je n'entendais pas le bruit si caractéristique de ces cafetières électriques qui fait penser à des borborygmes d'un organisme malpoli et mal en point. Je suis allé voir, le café ne passait pas. Puisque la semelle de la cafetière restait désespérément froide, j'en ai conclu que la résistance avait lâché et que la cafetière était morte. De profundis.
J'ai un souvenir ému d'une cafetière achetée à bas prix dans les années 80, une Chromex fabriquée en RDA qui faisait un très bon café. Elle n'était pas très belle, n'était pas très raffinée, mais elle a fonctionné longtemps. Là, bon, j'ai acheté une nouvelle cafetière dans un commerce de Périgueux, hier. Elle n'était pas en stock et elle me sera donc livrée dans les jours à venir. Gratuitement. J'ai hésité sur le modèle et puis, encore une fois, j'ai été attrapé par ma bêtise et le design d'une Krups. Je l'ai achetée le même prix que la précédente ou presque. Même pas un euro de différence. Combien de temps durera-t-elle ? Mystère !

Cafetière Krups

Note

[1] De fait, si la marque est allemande, on peut penser que l'appareil est fabriqué en Chine

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page