Ce boulet de Canon

3h35. Il faut se réveiller ! Si le réveil indique cette heure matinale, c'est aussi parce que je ne l'ai pas mis à l'heure d'été[1]. C'est idéal pour permettre à ma cervelle fatiguée de faire un peu de gymnastique cérébrale. J'analyse, j'ajoute soixante minutes sans en oublier une et j'obtiens l'heure officielle. Bien. A présent il est donc 4h37. C'est un peu tôt mais il faut se faire une raison. Je suis réveillé, je vais me faire du café. France Inter déverse toujours la même programmation musicale. Une nouvelle journée débute.
Je bois un premier bol de café. C'est après cela que je commence à regrouper la troupe de neurones valides. Ces braves soldats se mettent en formation pour le rapport du matin. Quelques uns se sont fait porter pâle mais dans l'ensemble, ça peut aller. Nous pouvons affronter cette nouvelle journée en toute quiétude.
Pour tout vous dire, j'avais prévu tout autre chose pour le blog, en ce 2 avril 2015. Hier, j'ai fait un dessin que je me promettais de vous présenter aujourd'hui. Il est possible que je le mette en couleurs, finalement. Il arrivera peut-être dans la journée.
Mais là, alors que je bave dans mon bol vide, la lèvre pendante et l'œil hagard, j'avise un appareil photo numérique posé à proximité immédiate de ma main droite. Que se passe-t-il à cet instant au niveau des troupes réunies dans la cour d'honneur de ma caserne mentale ? Je n'en sais fichtre rien mais ça se met à effervescer[2]. Je me dis que si je le posais sur la table, que je plaçais un flash comme ceci et un autre comme cela, que je plaçais un "snoot"[3] ici, ça pourrait donner une image intéressante, mine de rien. Et je le fais aussitôt après avoir bu un autre bol de café qui commence dangereusement à refroidir. Je place les éclairages et je grimpe sur une chaise au péril de ma vie pour faire la photo. J'en fais plusieurs en modifiant quelques détails et en bougeant un peu les éclairages et voilà, l'image est dans la boîte. C'est tout de même chouette, la photo numérique !

Canon EOS 5D
Canon EOS 60D
Il est à noter que ce deuxième boîtier, bien que beaucoup plus récent, affiche déjà les marques d'une utilisation peu soigneuse. Il est griffé et poussiéreux. Il n'a pourtant pas passé les 12000 photos. En équivalent argentique, si l'on parle de bobines de 36 poses, ça nous fait combien ?

Notes

[1] Je ne l'ai pas fait non plus dans mes véhicules et pour la cafetière.

[2] Encore un mot à ajouter au dictionnaire, ça.

[3] Je ne sais pas comment traduire ça en français. Il s'agit d'un cône muni d'une grille en nid d'abeille chargé de canaliser la lumière.

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page