Aller pas trop vite


Go pas trop fast

Commentaires

1. Le vendredi 28 novembre 2014, 18:01 par Liaan

Un dessin fait lentement.
Je pencherais pour une BB Peugeot ou Terrot, puis que les pauvres, je parle de Terrot, ont été plus ou moins obligés de fabriquer des pareilles que Peugeot...

2. Le vendredi 28 novembre 2014, 18:07 par michel

@Liaan : Peugeot ou Terrot ? Vous déraisonnez ! C'est une "bleue" et, donc, logiquement, c'est une Motobécane. Vous me décevez beaucoup.

3. Le vendredi 28 novembre 2014, 18:33 par Liaan

@michel : Vous êtes marin(°), vous ? ou daltonien ?
Je ne vois pas de Motobécane/Motoconfort dans votre dessin, mais bien une Peugeot (ou Terrot) de type BB, avec ce réservoir rondouillard, les garde-boues, je ne dis pas, il ressemblent fortement à ceux d'une "bleue", mais l'ensemble, c'est bien du "BB".
Je persiste et je signe.
(°) le marin est supertitieux, il ne dit jamais la couleur "jaune", il dira "bleu banane".

4. Le vendredi 28 novembre 2014, 18:39 par Liaan

J'ai trouvé ça.

5. Le vendredi 28 novembre 2014, 18:46 par michel

@Liaan : Oh si vous y tenez, je n'y vois pas de réel problème. Vous savez pourtant bien que je suis incapable de dessiner un véhicule qui existe d'une manière réaliste, non ?

6. Le vendredi 28 novembre 2014, 20:04 par Liaan

@michel : Bon, on dira que c'est une mob, puisque le terme est devenu générique pour certaines générations (je pense à "la génération Renaud", celle avec la pochette du disque 33T "place de ma mob", qui date si je ne me trompe pas de 1975-1976).

7. Le vendredi 28 novembre 2014, 20:13 par michel

@Liaan : Par chez nous, le terme générique est "Pétaroux" ou "Pétarou". Je n'ai jamais su.
1977 pour l'album de Renaud.

8. Le vendredi 28 novembre 2014, 20:33 par Liaan

@michel : Ah, les termes locaux !
Les Canabéquois disent "bicycle à gaz", terme aussi valable pour les motos.
Franquin en avait un de terme, mais je ne me souviens plus trop ce que c'était, un truc marrant... Si quelqu'un dans la salle s'en souvient ?
Ça me revient en cherchant un autre terme qui est celui de "brêle" : Franquin employait "brêlon friteur" (friteur sans doute pour la fumée derrière) !
Un truc curieux, c'est le surnom des "89", celle de teinte cuivrée. Nous, on disait une "Orange", alors que j'ai lu que beaucoup l'appelait "Chaudron".
Aux Antilles, on la nomme, je crois, une "Grenat"

9. Le vendredi 28 novembre 2014, 20:42 par Liaan

Je repense à un dessin que j'avais fait dans une bande dessinée d'il y a longtemps, où l'on voyait une concession de cyclomoteurs, il y avait, en petit, une affiche publicitaire montrant un gars qui "forniquait une mobylette bleue" avec comme slogan "Faites vous la Bleue". Je ne sais plus si ce dessin existe toujours, faudrait que je plonge dans mes archives...Si oui, il faudra que je vous en envoie une copie, ça vaut son pesant de cacahuètes...

10. Le vendredi 28 novembre 2014, 20:53 par Liaan

Il faut avouer que le principe du système de transmission de la Mobylette a inspiré pratiquement tous les constructeurs de cyclomoteurs, même les Japonais ont voulu la copier, la Mobylette, mais ils se sont cassé les dents, hi hi ! Quand ils ont voulu en vendre en France, des cyclos avec le principe de la transmission primaire avec courroie et plateau, ça a été la franche rigolade, pourquoi acheter du Japono, quand Motobécane et Peugeot faisaient les meilleures chiotte. (tiens, j'avais oublié ce terme de "chiotte").
Les Italiens ont été plus malin avec le "Ciao", transmission par courroie, avec l'embrayage sur le moyeu arrière, futés, les gars.

11. Le vendredi 28 novembre 2014, 23:31 par shanti

Ce qui est stupéfiant dans ce dessin, c'est la gueule du mec.
J'ajouterai un point qu'avait soulevé l'ami Liaan, une fois (non ça n'est pas du belge), concernant le bras manquant, le personnage se retrouve manchot à l'insu de son plein gré.

12. Le vendredi 28 novembre 2014, 23:31 par michel

@Liaan : Je n'ai jamais su d'où venait l'appellation "chaudron" pour ces cyclomoteurs. Je les appelais "orange" également, en fait.
@Liaan : Ce dessin aurait la place qu'il mérite en ces pages !
@Liaan : Je ne connais pas du tout les cyclomoteurs japonais. Vous auriez des pistes ?

13. Le vendredi 28 novembre 2014, 23:33 par michel

@shanti : Oui mais on dira que le bras est masqué par le bras visible.

14. Le samedi 29 novembre 2014, 09:53 par Liaan

@michel :
- Le dessin "faites vous la bleue", faut que je plonge dans mes archives, ça risque d'être long.
- Les cyclos japonos.
La marque qui se targue d'être le premier constructeur de motos du monde avait fait sa célébrité en Europe avec des modèles à moteur 4 temps (qui étaient construits en Belgique), a tenté d'imiter le principe moteur 2T avec transmission primaire par plateau/courroie comme nos célèbres et franchouillards cyclomoteurs. Mais ils n'en ont que très peu vendu en France, je me demande si leurs noms n'étaient pas "Camino" (pour faire italien ou espagnol, après avoir utilisé le terme "Amigo").
J'avoue que je n'ai pratiquement aucuns documents sur ces véhicules que je cherche à ignorer complètement, vous comprenez pourquoi...
@shanti : c'est vrai que le personnage qui conduit la "mob" a une tête incroyable. Je pense tout de suite à Gébé, le dessinateur dont je me suis hier offert une de ses œuvres ("j'ai vu passer le bobsleigh de nuit"). Lorsque Gébé est arrivé à la rédaction de Hara Kiri, Choron disait à Cavanna que Gébé avait une tête de cheval.

15. Le samedi 29 novembre 2014, 10:20 par michel

@Liaan : Ah d'accord, je vois les cyclomoteurs dont vous parlez. Il y a même un site francophone consacré au Camino.

16. Le samedi 29 novembre 2014, 11:08 par Liaan

@michel : Je vois sur ce site que les Camino sont surtout inspirés par les Ciao et Bravo de chez Piaggio : moteur horizontal et transmission par courroie. Je me souviens d'une tentative des Japonos pour réaliser un cyclo comme nos chiottes de chez nous, avec le plateau...
Sacrés Japonos : on pompe ce qui marche bien en Europe, on s'adapte pour faire beaucoup de sousous ! Et cela se vend bien grâce à une publicité agressive et omniprésente.

17. Le samedi 29 novembre 2014, 12:10 par michel

@Liaan : Vous m'amusez beaucoup avec votre xénophobie nippophobe. Peut-être les Japonais s'inspirent-ils de ce qui se fait ailleurs, possible que les Japonais aient dans l'idée de faire du commerce rentable en vendant leurs productions. Ceci n'explique pas et n'excuse pas plus l'incurie de l'industrie française qui n'a pas su moderniser sa production, qui l'a suicidée.

18. Le samedi 29 novembre 2014, 12:44 par shanti

@michel :
Oui !
D'ac !
On dira comme ça !