Ces temps-ci, y a un truc qui m'emmerde. J'ai éteint le chauffage il y a bien plus d'un mois, pensant naïvement que l'hiver était terminé, que le printemps était arrivé et que l'été suivrait bientôt. Et dans les premiers temps, j'ai eu raison de penser ainsi. Il faisait beau et chaud. Moi, pour me faire changer d'avis ou d'idée, il faut se lever tôt. Pas pour rien que je suis Breton[1].
Or, il se trouve que cela fait des jours et des nuits qu'il ne fait plus chaud. Il pleut, les températures ont chuté et je finis par me dire qu'il ne fait pas tout à fait aussi chaud qu'il le faudrait pour que je me sente bien et confortable. Alors, oui, bien entendu, je porte un gros pull et je ne peux pas dire qu'il fait si froid que je grelotte mais bon, ce n'est pas le grand confort. Et moi, pour dessiner, il me faut du confort. C'est avec l'âge que ça arrive, ce besoin, je pense.
Je dois trouver un personnage. Pas spécialement un personnage "humain". Un personnage amusant. J'ai eu l'envie de faire un animal parce que je trouve que c'est pratique, les animaux. On ne s'y identifie pas tout de suite et jamais tout à fait. D'ailleurs, il me semble avoir remarqué quelque chose dont je ne suis pas absolument certain. Une idée, comme ça. Si un personnage à une apparence humaine et masculine, il peut bien avoir un air parfaitement idiot sans que ça ne dérange personne. Mais si ce personnage à l'apparence humaine est féminin, là, ça devient plus difficile. Enfin il me semble et je peux me tromper.
Mais là, donc, j'ai eu l'idée de faire un animal sympathique et amusant. J'ai cherché du côté du chien et du chat, du cochon et du rongeur, mais ça n'allait pas trop. Un moment, j'ai penché pour un oiseau. J'avais même pas mal avancé dans cette direction mais j'ai laissé tomber. Alors, à reculons, je suis allé vers le singe, vers le chimpanzé. C'est chiant d'en arriver là. C'est chiant en partie à cause de l'un des meilleurs dessinateurs du monde, André Franquin. J'explique. Il y a des années de cela, il était encore vivant, Franquin a dessiné des chimpanzés dans une histoire de Spirou. Et moi, depuis que j'ai lu cette BD, je ne peux pas m'empêcher de voir les chimpanzés de Franquin. J'ai beau faire, je ne me sors pas ces singes de la tête. Alors, évidemment, j'évite avec précaution d'aller voir à quoi ressemblent exactement les chimpanzés de Franquin et je sais pertinemment que je ne dessine pas comme Franquin mais tout de même, ça me perturbe un peu.
Quoi qu'il en soit, j'ai commencé à noircir des feuilles avec des singes qui commencent doucement à bouger. Dans l'idée, j'ai l'envie de les habiller un peu. Peut-être un chapeau ? J'hésite parce que, par exemple, il serait dommage de leur mettre des chaussures. Du reste, ce serait plutôt des gants qu'il faudrait. Donc, des gants ? Peut-être. J'hésite vraiment. Ou juste un élément ? Un chapeau ? Une veste ? Ah ! Je ne sais pas !

Singes

Note

[1] Oui, aujourd'hui j'ai décidé d'être Breton.