Le maître de l'Univers a une sale gueule


Commentaires

1. Le jeudi 8 août 2019, 12:30 par Sax/Cat

Il respire la joie de vivre :-)

2. Le jeudi 8 août 2019, 12:31 par Tournesol

Il a l’air triste. S’inquiète t’il,lui aussi,de ce bon monsieur Lapérouse ?

3. Le jeudi 8 août 2019, 12:32 par Michel

@Sax/Cat : Et la bonhommie, il me semble. Il a conscience de son pouvoir immense et de ses responsabilités importantes.
@Tournesol : Serein et calme plus que triste, non ?

4. Le jeudi 8 août 2019, 12:37 par Tournesol

@Michel : Maitre de l’univers et serein?Ce type n’a jamais entendu parler de Damoclès?C’est un extraterrestre?

5. Le jeudi 8 août 2019, 12:40 par Michel

@Tournesol : Le centre de l'Univers ne serait pas la Terre, en France, à Azerat ? On m'aurait menti ?

6. Le jeudi 8 août 2019, 12:52 par Tournesol

@Michel : hors de question de se laisser déstabiliser quand on parle du centre! Ne vous laissez pas abuser,le centre est bien au milieu!

7. Le jeudi 8 août 2019, 12:55 par Tournesol

Mais peut être est il surpris d’apprendre que la chicotte est couremment constituée de cuir de rhinocéros ( ou d’hippotame,il est vrai)?

8. Le jeudi 8 août 2019, 13:20 par Rémi Smarpeul

Hélas, c'est notre seul point commun, lui et moi!

9. Le jeudi 8 août 2019, 13:38 par Xi Jinpong

Le seul maître de l'univers, c'est moi, qui dirige justement l'empire du milieu.

10. Le jeudi 8 août 2019, 14:12 par TROMPE

@Xi Jinpong : FUCKING BASTARD

11. Le jeudi 8 août 2019, 14:40 par Liaan, gamin

Après Dino, c'est Rino.
Et Rino, c'est rosse.

12. Le jeudi 8 août 2019, 14:44 par Philippe Juillet

Le Maître de l'Univers apprend le retour de Lone Sloane.

13. Le jeudi 8 août 2019, 15:04 par Tournesol

@Philippe Juillet : Wow,je demande à voir....

14. Le jeudi 8 août 2019, 20:33 par Liaan

@Tournesol : Vrai que l'on peut se méfier des reprises.

En ce moment, il y a Tif & Tondu de Blutch dans Spirou.
Ça passe plutôt bien. Il faut dire que j'adore Tif & Tondu, car 1- c'est du Will, 2- certains albums ont été scénarisés par Maurice Tillieux (même si ce sont des reprises de ses anciens Félix)

15. Le jeudi 8 août 2019, 20:35 par Michel

@Liaan : J'aime bien Blutch. J'aime ce que je connais de lui, de l'époque où il œuvrait dans Fluide Glacial.
Je déteste Will, je déteste Tif et Tondu et ne comprends toujours pas l'engouement autour de Tillieux.

16. Le jeudi 8 août 2019, 20:45 par Liaan

En parlant de bandes dessinées, une info pour Michel :
Enfin, information d’importance, on y apprend que le prochain auteur de Fluide pourrait-être... vous ! En effet, l’éditeur organise un concours de scénario. Tous les genres d’humour sont possibles : le récit doit tenir sur deux à quatre pages et bien évidemment avoir un titre et une fin ! Les participants doivent joindre un pitch - pas le beignet - n’excédant pas cinq lignes pour résumer l’histoire. Un story-board peut accompagner le tout.
Le scénario doit être envoyé à : projet@fluideglacial.com avant le 31 aout 2019. L’objet du mail doit-être "Concours - titre de l’histoire".

C'est sur le site ActuBD que je lis l'info, ici.
Mais le gars Michel doit être au parfum car il lit toujours cette revue.
Date limite : 31 août, c'est serré, mais connaissant le gars Michel, du temps de la tentative de feuilleton collaboratif du mardi, il vous pondait cinq-six pages en quelques heures. Je le vois bien reprendre ces personnages que Michel adore : j'ai nommé les Gendarmes de l'Impossible, Chapraud & Chapraut.

17. Le jeudi 8 août 2019, 20:48 par Sax/Cat

@Liaan :
Vous-même pourriez candidater, le rythme mensuel est peut-être plus à votre portée.

18. Le jeudi 8 août 2019, 20:49 par Michel

@Liaan : J'ai lu l'énoncé de ce concours dans Fluide Glacial, en effet. Si je savais écrire, si j'avais ne serait-ce qu'une idée sommaire de ce que peut bien être un scénario, possible que j'aurais tenté une participation. Hélas, je sais qu'il est inutile d'essayer quoi que ce soit. C'est avec beaucoup d'amertume que je le regrette, croyez-le bien.

19. Le jeudi 8 août 2019, 21:02 par Waldo7624

@Michel : à 20 h 35 : Pffffffff !

20. Le jeudi 8 août 2019, 21:11 par Michel

@Waldo7624 : Non. Faute ! Ce n'est pas seulement à 20h35 que je pense ce que j'ai écrit. Tillieux pouvait être un bon dessinateur, je ne le nie pas. Il est, selon moi, un piètre scénariste. Pour Will, il n'y a rien à conserver. Je persiste et je signe des deux mains.

21. Le jeudi 8 août 2019, 21:13 par Rémi Smarpeul

@Michel : C'est un grand malheur que d'avoir conscience de ces propres limites. D'autant que la pression rogne les ailes. Sans enjeu ni challenge, une bonne histoire va vous tomber dessus au moment inopportun. Quand vous la relirez, vous vous demanderez par quel miracle vous avez pu l'extirper de votre prétendue médiocrité. Dur!

22. Le jeudi 8 août 2019, 21:14 par Liaan

@Sax/Cat : Merci pour les fleurs.
@Michel : Une histoire en BD, ce n'est pourtant pas compliqué : c'est comme une rédaction scolaire.
Introduction - développement - conclusion.
Pour la conclusion, vous commencez comme le font beaucoup de gagmen :
vous trouvez une situation curieuse, dramatique ou qui va à la catastrophe.
Pour le développement, vous expliquez comment en est-on arrivé là.
L'introduction, c'est simplement la présentation.
Relisez une page de Gaston ou de Cubitus, vous décortiquez facilement le gag. Mais je ne vous apprends rien, vous connaissez ces ficelles.
Et vous vous en faites une montagne infranchissable.

Le gros problème avec ce genre de concours, c'est que cela devient vite un réservoir à idées que l'on va vite vous faucher. Votre histoire, vous allez la retrouver quelques mois plus tard avec une légère variante. Je sais, je l'ai vécu. Il faudrait pouvoir déposer l'histoire auparavant. Dans le temps, on pouvait faire une photocopie certifiée par la mairie de votre patelin, envoyer cette photocopie pliée à votre adresse par la poste pour la dater (le cachet de la poste faisant foi) Vous aviez une preuve concrète à présenter en cas de pétard avec un auteur peu scrupuleux.

23. Le jeudi 8 août 2019, 21:26 par Rémi Smarpeul

@Liaan : Ouais! Michel pourrait créer un duo de héros bien de notre temps: Glabre et Barbu.

24. Le jeudi 8 août 2019, 21:45 par Liaan

@Michel : J'ai même le scénar, vous pouvez le développer fastochement.
Un matin, un type lambda, qui a fait la veille une fête d'enfer, se réveille péniblement et veut prendre sa Renault 4. Pu de 4L. Zut, on l'a fauchée dans la nuit. Il va au commissariat déclarer le vol. Le flic qui veut enregistrer demande à voir la carte grise du véhicule disparu, car lui, les 4L, y connait pas. Le mec cherche sa carte grise, pas de CG. Il insiste, fait venir le commissaire qui ignore tout de ces voitures appelées Renault. Le type lambda se fait plus ou moins virer du commissariat et reste éberlué. Il regarde dans les rues de sa ville, ne voit aucune R4, et même aucune Renault ! Même son garage, concessionnaire Renault, présente une autre marque. Etc.
Vous allez me dire, mais c'est la copie conforme du film Jean-Philippe ou Yesterday ! Vous aurez parfaitement raison, mais comme nous sommes dans une société où tout le monde se copie allégrement, vous pouvez y aller. En cas d'attaque, vous dites simplement que c'est une parodie. Et zou.
Pour la fin, vous envoyer votre type lambda au bistrot, il achète à l'un de ses copain une 2CV pour une bouchée de pain. Les 2 copains fêtent la transaction. Il rentre chez lui avec la deux pattes, s'endort et, au réveil, jette un coup d'œil dans la rue. Pour s'apercevoir qu'il n'y a plus de 2CV, et plus de Citroën.
Arf !

25. Le jeudi 8 août 2019, 21:55 par Liaan

Caza avait fait un truc dans le genre, avec sa 2CV qui se trouvait esquintée chaque nuit de pleine lune. Il décide de voir ce qu'il se passe, en passant la nuit dans sa 2CV. Une caisse américaine déboule à fond la caisse, accroche sa 2 pattes, et Caza décide de la suivre. Les bagnoles se retrouvent dans le fin fond d'une forêt pour y mourir, c'est le cimetière des caisses américaines.
Bon, ça n'a rien à voir, mais j'y repense.
Le type lambda de l'histoire des disparitions de 4L ou de 2CV pourrait rester dans sa voiture pour voir ce qu'elle devient.
Vaste histoire fantastique dans des mondes parallèles. Bon, c'est Fluide, faut pas trop en faire, nous ne sommes pas dans Métal Hurlant.

26. Le jeudi 8 août 2019, 22:31 par Michel

@Rémi Smarpeul : Ou bien Poil et Sampoil ?
@Liaan : Mais où va-t-il donc chercher tout ça ? Il n'y a pas, c'est un métier, presque un art. Je ne suis pas de taille à rivaliser. Déjà, une histoire avec des automobiles, vraiment, jamais je n'y aurais pensé. Et le choix de ces automobiles ! Pour sûr que c'est du sujet qui saurait satisfaire les plus exigeants.
Non, ce n'est pas pour moi. Moi, si j'avais eu la sotte idée de tenter quelque chose, j'aurais sans doute raconté l'histoire d'un type à qui on aurait dérobé la cuvette des WC pendant son sommeil. Alors, le type, bien sûr, au réveil, comme tous les jours, il va aux toilettes pour soulager sa vessie encombrée et là, paf ! Je vous le donne en mille : pas de cuvette ! Le type est déboussolé, on le comprend. Il décide d'aller chez sa voisine de palier pour lui demander la permission d'user de ses toilettes à elle. Sauf que là, re-paf ! On a également dérobé les toilettes de la voisine. Et ça, le lecteur, forcément, il ne s'y attend pas.
Par contre, le lecteur, intelligent puisqu'il lit Fluide Glacial, il se dit que le prochain appartement visité n'aura pas de cuvette de chiottes non plus. Et là, surprise et étonnement, il se trouve qu'il n'y a pas d'autre appartement dans les environs proches parce que en vrai, il y a eu une bombe nucléaire qui a explosé dans la nuit et que tout est dévasté. Alors, les deux derniers terriens en vie se disent qu'ils feront sans cuvette de WC et ils se marient et ils ont plein de jolis petits enfants.
Ce serait assez mauvais comme scénario, je pense.

27. Le jeudi 8 août 2019, 22:44 par Liaan

@Michel : Et bien voilà !
Histoire déconcertante, bien dans l'esprit, point trop n'en faut, caca.
Félicitations !

28. Le jeudi 8 août 2019, 23:19 par Waldo7624

@Michel : 2 cuvettes de WC qui disparaissent et une bombe atomique qui explose comme par hasard la même nuit ! Il est invraisemblable ce scénario...

29. Le jeudi 8 août 2019, 23:27 par Tournesol

@Waldo7624 : demain,anniversaire Nagasaki :-))

30. Le jeudi 8 août 2019, 23:44 par Michel

@Waldo7624 : C'est vrai. Peut-être devrais-je me limiter à la disparition d'une cuvette ?
@Tournesol : 35000 morts. Avant hier, c'était la date anniversaire de la bombe d'Hiroshima. 75000 morts. Et depuis, plus rien !

31. Le vendredi 9 août 2019, 08:21 par Lib

Mais c'est le Cthulhu !!..

32. Le vendredi 9 août 2019, 10:01 par Liaan

@Lib : Vu par la réincarnation de Frank Frazetta, j'ai nommé Michel.

33. Le vendredi 9 août 2019, 11:00 par Waldo7624

@Michel : Le coup de la bombe atomique qui fait tout disparaître, ça a déjà été exploité (la planète des singes, par ex).
Le type se réveille, pas de chiottes -bon, d'accord-, et il est dans un arbre. (Les maisons dans les arbres, c'est tendance). Il regarde en bas, mais ne voit pas le sol. La Terre a disparu ! Il entame alors une longue descente vers l'enfer...
À suivre...

34. Le vendredi 9 août 2019, 11:01 par Michel

@Waldo7624 : On peut remplacer la bombe atomique par une bombe à fraises Tagada©. Ça, ça n'a, de mémoire, jamais été tenté.

35. Le vendredi 9 août 2019, 11:04 par Waldo7624

@Michel : ou une bombe anti-crevaison ?
La bombe qui empêche de mourir...

36. Le vendredi 9 août 2019, 11:07 par Michel

@Waldo7624 : La bombe glacée ! Elle explose, la canicule est vaincue, on se sent mieux et tout le monde est content.

37. Le vendredi 9 août 2019, 11:16 par Waldo7624

@Michel : D'accord, mais quel monde ?
Pour que tout le monde soit content, il faut qu'il y ait un maximum de survivants.
Si c'est pour écrire une histoire avec plein de survivants, c'est pas la peine...

38. Le vendredi 9 août 2019, 11:18 par Michel

@Waldo7624 : Mais si, tout au contraire ! Un monde fou qui se multiplie à une vitesse exponentielle. Bientôt, plus un centimètre carré de libre, il faut faire quelque chose de toute urgence. A la tête de l'État mondial, une personne a soudainement une idée. Et si on faisait péter une bombe nucléaire pour faire le ménage ? (à suivre)

39. Le vendredi 9 août 2019, 11:24 par Waldo7624

@Michel : Non, un monde qui se multiplie à une vitesse exponentielle, ce n'est pas de la science-fiction, c'est de la télé-réalité.
Non, le type descend de son arbre avec pour seule arme une bombe anti-crevaison.
À chaque fois qu'il descend péniblement d'une branche (et c'est à la descente de l'arbre qu'on se rend compte qu'il ne descend pas forcément du singe) il fait une rencontre avec un personnage du siècle précédent, qui lui, essaie de monter...
À suivre...

40. Le vendredi 9 août 2019, 11:44 par Liaan

@Waldo7624 : Je crois qu'on pourrait concourir.
Nous sommes bien mûrs.
Enfoncés, les pt'its jeunes !

41. Le vendredi 9 août 2019, 13:16 par Waldo7624

@Liaan : Allez, on se lance ?...

42. Le vendredi 9 août 2019, 14:00 par Liaan

@Waldo7624 : Votre idée d'un type du XXIème siècle qui descend les branches d'un genre d'arbre généalogique, et rencontre des lascars de chaque époque, est très séduisante.
Le type rencontrerait au pied de l'arbre, une nana qui s'avèrerait être Ève...
Voilà le résumé de l'histoire.
Quant à la bombe anti-crevaison, sa présence n'est pas obligatoire.

Un jeune, genre Jeune(au hasard) partirait de ce scénar, remplacerait bien sûr la bombe anti-crevaison par un smartphone, pour que le type, un coup descendu en bas de l'arbre, fasse simplement un selfie avec Ève, ce qui satisferait, au niveau humour, Jeune.

43. Le vendredi 9 août 2019, 18:03 par Waldo7624

@Liaan : Votre proposition de l'ambition d'un selfie avec Ève est très bonne.
La suggestion de la bombe vient du maître du blog, on ne peut l'empêcher de faire la bombe à tout propos, c'est ainsi. Cela dit, il a raison : la présence d'un objet insolite aiguise toujours l'intérêt du lecteur qui se demande bien ce que ça vient foutre dans l'histoire. Maintenant, une bombe anti-crevaison, glacée ou à la fraise, cela importe peu.
Retrouver Ève au pied de l'arbre serait une bonne.. chute !

44. Le vendredi 9 août 2019, 18:48 par Liaan

@Waldo7624 : Bien sûr, le type qui descend de l'arbre, au fur et à mesure, se déchire les vêtements, pour trouver, miraculeusement, une feuille de vigne au rez-de-chaussée pour couvrir ses attributs. La morale est sauve.
Cette bande dessinée peut être éducative : l'Histoire de l'humanité se déroule devant nos yeux ébahis. Les amateurs de luc seraient ravis en trouvant une Ève ravissante à la toute fin du récit.

45. Le vendredi 9 août 2019, 18:51 par Liaan

Les amateurs de luc seraient ravis en trouvant une Ève ravissante
Belle répétition dans la même phrase.
Lisons plutôt :
Les amateurs de luc seraient comblés en voyant une Ève ravissante.

46. Le vendredi 9 août 2019, 18:55 par A. Lebussat

@Liaan :
Ce serait une variante du conte anglais Jack et le Haricot magique à l'envers.

47. Le vendredi 9 août 2019, 19:48 par Maurice la grammaire

@Liaan : Rectification de bon aloi !
Il faut donner le bon exemple aux jeunes réputés grammaticalement incultes.

48. Le vendredi 9 août 2019, 20:11 par Rocky Siffredo Lefault

Ma, dans la jolie histoiré, vous pourriez fairé diré à la ravissante Èvé :
"Mon loulou, c'est cent euros !"

49. Le mardi 13 août 2019, 22:48 par fifi

Cette histoire, avec Eve qui descend de l'arbre en s'arrêtant à tous les nœuds pour y récolter la résine, est très séduisante, mais il faudrait changer la "pomme ( fruit défendu ) " par deux figues, ce qui correspondrait plus aux fruits défendus poussant dans les régions chaudes.