Si jamais j'avais l'intention de rire un peu, j'écouterais de la musique militaire voire, pire encore, du jazz


Je souffre[1] d'un mal étrange. Lorsque je me sens d'une particulière bonne humeur[2] et que je souhaite entretenir cette souriante gaieté, il peut m'arriver d'avoir l'envie d'écouter de la musique. Et alors, lorsque cela m'arrive, j'ai deux albums qui me viennent immédiatement à l'esprit. "The Wall" de Pink Floyd et "Amused to Death" de Roger Waters. Vous admettrez que je suis assez curieux. Il faut dire pour celles et ceux qui ne le savent pas ou qui l'auraient oublié que ces albums n'ont rien de très joyeux. C'est bien le moins que l'on puisse dire.
Aujourd'hui, alors que rien ne pouvait le laisser supposer[3], j'ai eu cette idée d'écouter de la musique et j'ai sorti ces deux albums que j'ai écoutés avant de poursuivre avec "Animals", toujours de Pink Floyd. Ensuite viendra le temps, sans doute, de "Wish You Were Here" et, peut-être de "Dark Side of the Moon". Oh ! Je vous entends venir. Vous allez prétendre que je suis "fan" des Pink Floyd. Honnêtement, je ne pense pas que l'on puisse dire cela. A l'extrême limite, on peut avancer que c'est peu ou prou le seul groupe que je supporte. Mais pas supporter au sens du "fan" qui supporterait un groupe, non. Dans le sens "que je trouve supportable". En fait, je ne suis pas très sensible à la musique.
Bien sûr, je peux écouter à l'occasion d'autres musiciens ou groupes. Bon. On ne peut pas toujours être parfait, on peut se laisser aller à certaines faiblesses. D'une manière générale, j'écoute peu de musique. On ne peut pas parler de réel désintérêt mais plutôt, me semble-t-il, d'un déficit de curiosité pour cet art. Je ne suis pas très curieux par nature, je ne suis pas un explorateur ou un découvreur, un défricheur. Si l'humanité m'avait attendu pour avancer, nous en serions encore à un stade bien archaïque.
L'envie d'écouter de la musique est arrivée alors que j'étais en train d'encrer des dessins et que je me suis rendu compte que l'émission diffusée par France Inter m'emmerdait prodigieusement. Je n'aime pas être emmerdé. Alors, j'ai mis le premier disque de "The Wall". J'ai bien monté le volume. Assez pour ne plus rien entendre des sons du dehors. C'est un peu comme cela que j'entends la musique. Du bruit pour couvrir des bruits encore plus désagréables. De toutes les formes artistiques, la musique est sans aucun doute la plus agressive. On peut fermer les yeux devant une peinture ou une sculpture, détourner les yeux d'une œuvre architecturale, ne pas regarder un film, ne pas lire un livre, on ne peut pas refuser d'entendre, de subir les sons. Ceci dit, dans la vie de tous les jours, je suis plutôt heureux de ne pas être sourd. La vie est bien difficile.


Soit disant que les sourds n'entendent pas. Et parfois, il faut en convenir, ce doit-être un bienfait véritable que ne pas entendre. HIer, j'étais à la capitale de la Dordogne pour travailler. Aurais-je été sourd que je n'aurais sans doute pas entendu une connerie monumentale proférée par une personne que je soupçonne d'être gravement idiote. Alors que j'expliquais que pour imprimer une image en bonne qualité il fallait que cette image soit de grande dimension, qu'elle ait beaucoup de pixels, cette personne a proposé d'afficher ladite image sur un écran et de la photographier avec son appareil photo numérique au capteur bien pourvu en photosites. Pour elle, il allait de soi, sans malice, que l'image résultante serait de bonne qualité et tout à fait apte à répondre à mes attentes. J'ai hésité sur la conduite à tenir. Insulter ? Partir ? Rire ? J'ai choisi de me taire. Un silence gêné. Un silence qui disait tant et tellement ma tristesse de voir tant de connerie en une personne rassemblée. Sincèrement, j'ai eu de la peine pour elle. Evidemment, j'en ai eu encore plus pour moi qui étais en l'instant obligé de supporter cela.
Souvent, je m'en fais le reproche, j'ai tendance à me penser plus intelligent que je le suis. En corollaire, je considère souvent aussi que mes semblables, mes sœurs, mes frères d'infortune, sont d'une bêtise affligeante qui justifie tous les massacres de masse et la bombe nucléaire. Je ne suis pas quelqu'un de méchant mais si l'on me demandait la permission de nous débarrasser de quelques milliards d'êtres humains, j'accorderais sans hésiter cette permission.

Notes

[1] en fait pas du tout

[2] cela n'arrive pas souvent

[3] quoique j'ai passé une nuit plutôt agréable et facile

Commentaires

1. Le mercredi 7 août 2019, 14:43 par Maurice la grammaire

Si cette personne suit attentivement ce blog, vous venez de perdre un client.
Mais c'est un mal pour un bien.

2. Le mercredi 7 août 2019, 14:45 par Michel

@Maurice la grammaire : Le risque est assez faible. Je ne la pense pas assez intelligente pour trouver le chemin qui mène ici.

3. Le mercredi 7 août 2019, 14:58 par Wofgang-Amedeus Schubert

On dit (mais ce sont des on-dit qui remonteraient, à ce qu'on dit, à Platon) que la musique adoucit les moeurs. Avez-vous tenté cette thérapie possible avec quelque chose qui pourrait ressembler à de la musique ?

4. Le mercredi 7 août 2019, 15:01 par Michel

@Wofgang-Amedeus Schubert : Non, je n'ai pas tenté cette thérapie mais encore faudrait-il que j'aie des mœurs à adoucir.

5. Le mercredi 7 août 2019, 15:11 par Wofgang-Amedeus Schubert

Curieux, il m'avait semblé percevoir, au travers des premières phrases du texte et de sa conclusion, qu'un léger agacement à l'égard d'un nombre relativement important de vos contemporains pouvait laisser imaginer qu'un peu de musique douce pourrait modifier votre perception de la difficile (je le reconnais volontiers ) cohabitation avec le reste du monde.

6. Le mercredi 7 août 2019, 15:19 par Liaan

Dire que je me fais quasiment insulter lorsque j'ose dire que je n'aime pas Mozzartt, ni Vivaldoche, en général la musique baroque.
Cette musique me bourre !
Si j'écoute France Musique et qu'il y a du baroqueux, je passe un CD.

J'adore dessiner avec de la zique. Pas de la muzac, pas de musique d'ascenseur ici. Mais en tous genres. Principalement, jazz, rock, classique (sauf période baroque, bien sûr), chanson française (de qualité, assurément : mais pas lorsque j'écris, mon piètre cerveau ne peut écouter et réfléchir pour le texte). Par exemple, la page 86 du feuilleton a été, en partie, dessinée en écoutant des enregistrements de Frank Zappa.
Les rares et heureuses personnes qui ont pu monter dans mon atelier ont, sans doute, observé au milieu du fouillis ambiant, les piles de cd audio présentes. Précisons que j'écoute de temps en temps des disques vinyles de sons de chemins de fer à vapeur : je dessine en voyageant. Tchou tchou !

7. Le mercredi 7 août 2019, 15:37 par Sax/Cat

@Liaan :
Tiens justement, l'autre soir alors que je cherchais sur TuTube des vidéos de Terry Bozzio, je suis tombé sur quelque chose dont je ne soupçonnais pas l'existence
https://www.youtube.com/watch?v=zz9...
Je pense qu'il n'y en a qu'un sur scène qui n'a pas abusé d'ergot de seigle, et qu'il se demande ce qu'il peut bien faire dans cette galère.

8. Le mercredi 7 août 2019, 15:51 par Igor Gonzola

@Wofgang-Amedeus Schubert : chez nous, la moujik adoussit les morses

9. Le mercredi 7 août 2019, 16:23 par Michel

@Wofgang-Amedeus Schubert : Non mais faut pas s'y tromper. Tout ça c'est juste pour me donner un air de méchant. En fait, je suis un gentil.
@Liaan : J'aime bien le baroque. J'aime bien Bach, surtout, il faut reconnaître. Vivaldi, c'est tout de même un peu plus beau que le son d'une locomotive. Après, je ne critique pas, à chacun ses déviances. Vous c'est le mauvais goût, bon. On se doit de respecter ça aussi.
@Sax/Cat : Si jamais un jour je trouve le temps à y consacrer, peut-être cliquerai-je alors sur votre lien.
@Igor Gonzola : En avant la moujik !

10. Le mercredi 7 août 2019, 16:59 par Tournesol

Penderecki devrait vous détendre.D’ailleurs c’est son boulot.

11. Le mercredi 7 août 2019, 17:09 par Liaan

@Sax/Cat : Merci pour le lien !
Sympatoche !
Je note le nom des réalisateurs : Jérôme Laperrousaz.
Je me souviens d'un Laperrousaz qui avait réalisé le film "Continental Circus" avec la musique du groupe Gong... Ainsi que Hu-Man (film malheureusement pas vu)
Épatant, tout ça.

12. Le mercredi 7 août 2019, 17:09 par Sax/Cat

@Michel :
Ne vous sentez pas obligé, c'est nul ce n'est que de la musique, et même pas de la bonne, c'est du Pink Floyd et du Zappa.
Mais vous pouvez aussi écouter de la locomotive
https://www.youtube.com/watch?v=TxS...

13. Le mercredi 7 août 2019, 17:41 par Michel

@Tournesol : Je suis en train d'ouïr "Thrène à la mémoire des victimes d'Hiroshima" et c'est tout à fait plaisant. Merci.
@Sax/Cat : Zappa ? Du coup, j'ai cliqué sur le lien. Ce n'est pas décevant, je dois l'admettre. Bien sûr, il m'a fallu me tartir une publicité pour du jus de fruit avant de pouvoir entendre la musique mais je vous remercie de m'avoir fait découvrir ce document sonore.
Pour le son du moteur, je suis moins enthousiaste mais je reconnais que c'est là de la jolie mécanique.

14. Le mercredi 7 août 2019, 18:35 par Herr Bervon-Caraillan

En musique, je ne suis pas contre l'éclectisme du moment. L'appréciation d'un morceau dépend beaucoup du contexte. Vivaldi, c'est torché, quand même, mais dans un écouteur de téléphone...
Inversement, le slow de l'été bien gnan-gnan, c'est la purge auditive et récurrente, mais quand t'as 18 ans et que t'es au bal...
Je me demande combien il faut de temps pour qu'une oeuvre musicale devienne classique? Pink Floyd, Queen, Supertramp, etc...ils sont déjà des classiques. Certains de leurs morceaux le valent bien.

15. Le mercredi 7 août 2019, 18:41 par Michel

@Herr Bervon-Caraillan : Je ne sais pas si c'est seulement une question de temps pour qu'une œuvre devienne un classique. Ce sont des exemples qui valent ce qu'ils valent mais il me semble que certains morceaux de Led Zeppelin, de Bob Marley, des Rolling Stones, des Beatles, des Sex Pistols ou de The Clash sont devenus des classiques aussitôt dévoilés.
Bien sûr, le temps est nécessaire pour s'assurer de la durée dans le temps. Enfin la question pourrait être discutée longtemps, je pense. Classique pour qui, aussi ?

16. Le mercredi 7 août 2019, 20:21 par Sax/Cat

@Michel :
Zappa/Pink Floyd, le document est intéressant et insolite, mais quand même il ne marque pas l'histoire de l'un ou des autres.
Entre 4 chevelus sous acide et un moustachu sous Marlboro, le courant a un peu de mal à passer.
Pour la locomotive, elle me fait penser à Philip Glass, allez savoir pourquoi.

17. Le mercredi 7 août 2019, 20:23 par Michel

@Sax/Cat : Voyez comme sont les choses. C'est à Steve Reich que la locomotive me ferait penser si je devais penser à quelque chose.

18. Le mercredi 7 août 2019, 20:37 par Sax/Cat

@Michel :
Ou alors a Honneger

19. Le mercredi 7 août 2019, 20:39 par Michel

@Sax/Cat : Ou à Richard Anthony, évidemment.

20. Le mercredi 7 août 2019, 20:40 par Liaan

@Michel : Histoire de mégoter, parler de groupes musicaux tels que vous les citez, me parait plutôt osé, en les comparant à de la musique classique.
Vous auriez cité Krafwerk, là, OK. Nous sommes très proche de la musique contemporaine. Mais Bob Marley, Sex Pistols ou The Clash restent de la musique que je qualifie d'ordinaire, pas loin de la variétoche mode d'un moment(*). The Rolling Stones et The Beatles, eux, ont véritablement créé de la musique, mais pas du classique tel qu'on peut le concevoir raisonnablement.

(*)Volée de bois vert : c'est au XIIIème siècle, que le terme "volée" a commencé à désigner un geste rapide. L'expression "de bois vert" fut seulement rajoutée à partir du XVIII ème siècle. Le bois vert était un bâton qui ne cassait pas et qui faisait donc très mal.

Vous pouvez donc.

21. Le mercredi 7 août 2019, 20:41 par Sax/Cat

@Michel :
Ou Gary Cooper

22. Le mercredi 7 août 2019, 20:43 par Michel

@Liaan : Je ne partage pas votre analyse. Kraftwerk est assez loin d'être un classique. Un classique se doit tout de même d'être connu, ne serait-ce que de nom, d'un certain nombre de personnes. Je ne parle pas là de la musique classique dans l'acception régulière du terme, bien entendu.
@Sax/Cat : Quoique Nougaro, après tout.

23. Le mercredi 7 août 2019, 20:52 par Liaan

@Michel : J'admire votre calme de cet instant.
Effectivement, le mot classique représente, au niveau musical, une certaine période, qui je crois, est venue après celle dite baroque.

24. Le mercredi 7 août 2019, 20:54 par Liaan

@Sax/Cat : Buster Keaton, pendant que vous y êtes.

25. Le mercredi 7 août 2019, 20:56 par Guy de Michalon

@Sax/Cat : Et Buster Keaton, alors, et Jean Gabin?

26. Le mercredi 7 août 2019, 20:57 par Michel

@Liaan : Ah oui ! Bien sûr ! Et alors, peut-être "Il était une fois dans l'Ouest" ?
@Guy de Michalon : Oui mais alors, on accepte "Shoah" ?

27. Le mercredi 7 août 2019, 20:58 par Sax/Cat

@Liaan :
Pour éviter le mot "classique" qui peut être ambigu, préférez le mot "musique savante", et d'un seul coup vous éliminerez tout ce qui est "musique populaire", ce qui fait un sacré vide.

28. Le mercredi 7 août 2019, 21:00 par Michel

@Sax/Cat : Sauf que l'on sait combien cette musique savante a su puiser à la source de la musique populaire ou folklorique.

29. Le mercredi 7 août 2019, 21:01 par Sax/Cat

@Michel :
Et vice-versa

30. Le mercredi 7 août 2019, 21:04 par Liaan

André Rieu.

31. Le mercredi 7 août 2019, 21:09 par Liaan

Un titre de film qui mettra les amateurs de musique folklorique populaire et les amateurs de ch. de fer est Une femme disparaît d'Alfred Hitchcock (1938).

32. Le mercredi 7 août 2019, 21:11 par Liaan

@Liaan : Qui mettra d'accord...

33. Le mercredi 7 août 2019, 21:14 par Michel

@Sax/Cat : Je dirais même plus ! Et versa-vice !
@Liaan : Non recevable.
@Liaan : Je pense plutôt à "La mort aux trousses" pour le train.

34. Le jeudi 8 août 2019, 07:15 par Liaan

@Michel : Bébert et l'omnibus pour le train.
(pour la musique, on trouve Jacques Higelin, acteur dans ce film)

35. Le jeudi 8 août 2019, 08:15 par Sax/Cat

@Liaan :
André Rieu dans le rôle du wagon de marchandise, pourquoi pas.

36. Le jeudi 8 août 2019, 08:34 par Rémi Smarpeul

Et Hercule Poirot, dans son express pour "gens de qualité", qui assassinent collégialement?

37. Le jeudi 8 août 2019, 08:58 par arielle à la montagne

The Wall triste (si triste est le contraire de joyeux) ? Je ne trouve pas.
Se tartir une publicité ? Comment fais-t-on ?
Gary Cooper et ses yeux bleus, halala, il n'avait pas inventer le fil à couper le beurre, mais je le trouvais si beau...
La musique baroque, j'adore...
Le train sifflera trois fois ou le petit train de la mémoire, j'hésite, pas pour celui de Poirot ( cultissime) ;-)
Locomotive d'or <3
Bonne journée !
Je ne clique pas sur les liens pas assez de GO !

38. Le jeudi 8 août 2019, 11:15 par Liaan

@arielle à la montagne : Pas assez de GO, de Gentil Organisateur ?
France-Inter n'est plus émis en GO...

Se tartir une publicité ? Comment fais-t-on ?
Fastoche, vous l'étalez sur votre tranche de pain, ça fait une tartine.

39. Le jeudi 8 août 2019, 11:28 par Liaan, nul en zicmu

Mort de David Berman, poète du rock-indé américain
Le chanteur du groupe Silver Jews est mort à l’âge de 52 ans alors qu’il venait juste de revenir à la musique.
(Le Monde)
Je ne connaissais pas, je viens d'écouter un de ses titres joint à l'article.
Un peu trop Lou Reed avec un chouïa de Bob Dylan.
(propos tenu par un type nul en zicmu : mézigue)

40. Le jeudi 8 août 2019, 11:40 par Zorglub

Les Rita Mitsouko pour le petit train dans la campagne

41. Le jeudi 8 août 2019, 11:56 par Liaan

@Zorglub : Si vous partez en voyage
Mireille et Jean Nohain
(titre repris par Jacques Dutronc et chaipuqui)

42. Le jeudi 8 août 2019, 12:03 par Rémi Smarpeul

@Liaan : François Zardy, pardi!

43. Le jeudi 8 août 2019, 12:09 par Rémi Smarpeul

@arielle à la montagne : Gary Cooper, le beau-père de Thiéphaine? (Arf..)

44. Le mardi 13 août 2019, 22:23 par fifi

https://www.youtube.com/watch?v=gWu...