La science n'a pas dit son dernier mot

La science n'est jamais à court d'idées nouvelles. Elle vient de faire un pas de plus vers le progrès, un bond en avant spectaculaire qui va changer la marche du monde et la vie de plein de gens à travers le vaste monde. En effet, grâce à un ensemble complexe de techniques élaborées et de calculs savants, des chercheurs expérimentés sont parvenus, au sein d'un regroupement de laboratoires de recherche disséminés sur tout le territoire, à mettre au point un procédé révolutionnaire qui remet ni plus ni moins la question même du vivant en cause. Tout ce que l'on croyait savoir à ce sujet est remis en question et les découvertes faites ces temps derniers rebattent les cartes tout en ouvrant des perspectives insoupçonnées auxquelles nous n'aurions pas osé croire si l'on nous les avait raconté encore récemment.
A l'aide de formules compliquées écrites à même le tableau noir, les scientifiques vêtus de leur blouse blanche réglementaire ont convoqué l'ensemble de leur savoir et ont mis leurs meilleurs neurones à contribution pour découvrir et inventer ce que l'on peut légitimement qualifier de particulièrement novateur. Sur des paillasses encombrées de pipettes et autres éprouvettes, ces cerveaux de l'impossible, tous issus des plus brillantes écoles de l'hexagone, fruits des meilleures filières d'excellence de notre pays, ont imaginé l'impossible et l'on concrétisé.
S'il est encore un peu tôt pour voir des applications dans nos vies quotidiennes de tous les jours, il est à parier que nous ne serons bientôt plus ce que nous avons été réduits à être depuis la nuit des temps, depuis que nous étions couverts de peaux de bêtes mortes et que nous chassions âprement avec des bâtons de bois et des outils de pierre. Ce temps est bien fini et nous pouvons aujourd'hui proclamer tout de go que nous sommes entrés de plain-pied dans la modernité du futur dès aujourd'hui.
La gloire et les plus importantes distinctions, le Nobel et la consécration, attendent certainement ces chercheurs victorieux qui permettent une fois encore à notre patrie de briller à l'échelle mondiale et à se hisser une fois de plus au firmament de la pensée universelle. Ce n'est pas être cocardier que d'appuyer sur le caractère foncièrement français de cette avancée majeure de la science fondamentale. Loin d'un chauvinisme mal venu tant la science se doit d'être partagée avec tous et même les étrangers à notre nation, il convient néanmoins de se permettre de se réjouir sans retenue. Ce n'est tout de même pas tous les jours que la Connaissance avec un grand « C » se précipite aussi loin en avant en repoussant loin ce qu'il convient désormais de nommer obscurantisme.
Bien sûr, et vous le comprendrez aisément, nous ne pouvons pas dévoiler l'intégralité des résultats stupéfiants des découvertes fantastiques dont nous parlons à mots couverts dans ces lignes. Tout cela est bien trop important et confidentiel pour que ça puisse être divulgué sans un minimum de précautions. Et puis, il serait dommageable que des puissances étrangères s'approprient tous ces travaux et s'en prévalent pour briller dans des congrès scientifiques avec une flûte de champagne à la main et en se goinfrant indûment de petits fours. Pour ces mêmes raisons, nous ne sommes pas en mesure de vous proposer d'illustration.

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page