Faire un break


Peugeot 204 break

Commentaires

1. Le mercredi 29 mai 2019, 17:03 par Waldo7624

Mon premier voyage à Périgueux avec Madame et la voiture du papa, ce modèle en diesel. Automne 76.
De dos, il me semble reconnaître quelqu'un d'ici...

2. Le mercredi 29 mai 2019, 18:40 par Tournesol

@Waldo7624 : yep,j’ai bon dos :-)))

3. Le mercredi 29 mai 2019, 18:49 par Liaan

1976, l'année de la sècheresse.

La 204 : Dans mes toutes premières bandes dessinées, vers 1968/1969, j'avais imaginé un pays dictatorial où les seules voitures utilisées étaient des 204. Normal, j'avais trouvé dans une décharge un exemplaire du bulletin Peugeot qui décrivait la 204, en long et en large. Ça me faisait une bonne documentation.
Je sens que ce pays à 204 va donner des idées à Michel :
Michel va nous imaginer un pays qui ne tolèrerait que les véhicules Renault 4, avec l'apparition d'un dissident qui veut absolument rouler avec une 2CV.

4. Le mercredi 29 mai 2019, 18:54 par Le Prof Turbled

@Tournesol : Puisque vous avez enfilé le Segura, venez à Allassac ce week-end avec votre poussif engin. Y a les traditionnelles journées Harley, country, Chevy, etc...dédiées au fifties. En plus demain y a les puces. 4 jours de folie yankee. Yeah!!!

5. Le mercredi 29 mai 2019, 18:59 par Le Prof Turbled

@Liaan : La Quatrelle obligatoire? Arrête, j'en rêve!
Et on obligerait le konglomèrat qui les produit à galvaniser les châssis! Liaan président à vie!!!

6. Le mercredi 29 mai 2019, 19:08 par Le Prof Turbled

Réellement, croyez vous que cette voiture, qui a 50 ans, ne suffisait pas à véhiculer le troupiau? Elle freine bien, tient bien la route, est relativement sobre, et n'a pas grand chose à envier aux productions actuelles.

7. Le mercredi 29 mai 2019, 20:08 par Ah, c'est malin

Michel nous parle de tennis dans le titre.

8. Le mercredi 29 mai 2019, 23:06 par fifi

@Waldo7624 : Euh ! Le lait d'ici .

9. Le mercredi 29 mai 2019, 23:10 par fifi

C'est donc un break faste .

10. Le mercredi 29 mai 2019, 23:22 par Tonton Liaan

La 204 avait un levier de vitesses "au volant". Une certaine classe.
Dans cette fin des années 1960, les conducteurs réclamaient à Peugeot un levier de vitesses au plancher pour la 204, cela faisait "plus sport". Peugeot leur rappelait que la commande au volant était plus logique, moins de timonerie et autres renvois : c'est une traction.
Dans les années 1950, le chic du chic pour les conducteurs était d'avoir les vitesse au volant*. La commande au plancher faisait ringard.
Sacrés con-ducteurs...
Dans certaines voitures "moderne", certains modèle on retrouve une commande derrière le volant...

(*) dans ces années 1950, on aimait avoir une banquette à l'avant, ce qui permettait de monter à trois personnes (fi des ceintures de sécurité) façon automobile américaine. On peut souvent voir dans les films américains le conducteur qui monte par la porte passager pour se glisser derrière le volant, grâce à cette banquette.

11. Le mercredi 29 mai 2019, 23:27 par Liaan

Le personnage vu de dos inspecte avec attention le bidon métallique fixé sur le côté d'un objet roulant, en se demandant la capacité en litre de ce récipient... En l'imaginant empli de Nég'ita.

12. Le jeudi 30 mai 2019, 08:07 par Le Prof Turbled

@Liaan : Que ce soit une traction ou une propulsion, dans la majorité des cas, la boîte est devant. A l'exception notable des "tout à l'arrière", et des propulsions à boîte de vitesse "in board", accolée au pont arrière, comme certaines Alfa ou Porsche. Notez bien que sur la 204, la boîte est enfermée dans le même carter que le moteur, juste en dessous. Est-ce que ça justifie une commande de boîte au volant?

13. Le jeudi 30 mai 2019, 08:32 par Liaan

@Le Prof Turbled : Pour la commande de boîte pour la 204, je me contente de répéter ce que disait Peugeot à l'époque dans le bulletin (1966/1967)
Mais je voulais insister sur le côté "tendance du moment" des consommateurs.

14. Le jeudi 30 mai 2019, 09:02 par Tournesol

Sinon,pour voir la Cx prestige ayant appartenu à Chirac,il suffit de se rendre en son musée,à Sarran.

15. Le jeudi 30 mai 2019, 09:51 par Liaan

@Tournesol : Un break CX, l'un des derniers véritables breaks.
Comme le disait un copain :
- les breaks de maintenant, ce ne sont que des coffres vitrés.
Où sont passés les station-wagons américains des années 1960 ?
Quant on pense que Peugeot dénomme ses breaks SW pour station-wagon.
Quelle déchéance.

16. Le jeudi 30 mai 2019, 10:17 par A. Lebussat

@Liaan :
J'imagine le break 204 appelé station-wagon, en 1967...

17. Le jeudi 30 mai 2019, 13:08 par Le Prof Turbled

@Liaan : Vous semblez oublier, reclus que vous êtes dans votre cimetière des éléphants, que depuis votre dernière sortie dans le monde, le monospace a conquis les familles nombreuses, réduisant d'autant la demande en breaks XXL. Cependant, en cherchant bien, il en reste des bien spacieux, même chez Peugeot, comme la 508 SW par ex.

18. Le jeudi 30 mai 2019, 13:15 par Sax/Cat

@Le Prof Turbled :
Chut ... Liaan ne sait pas encore qu'on en est au X08. Alors ne parlons surtout pas du X008

19. Le jeudi 30 mai 2019, 14:15 par Liaan

J'apprends que Tucker a arrêté la construction d'automobiles.

20. Le jeudi 30 mai 2019, 15:01 par A. Lebussat

@Liaan :
Delaunay-Belleville a aussi arrêté sa production depuis un certain temps.

21. Le jeudi 30 mai 2019, 15:11 par Maurice la grammaire

On me demande ce qui me ferait plaisir pour mon anniversaire.
Ni une, ni deux, je prends le bottin et cherche l'adresse du concessionnaire Facel-Vega de Thenon. Eh bien il n'y en a pas !
C'est pas comme ça que l'industrie automobile française va relever la tête.

22. Le jeudi 30 mai 2019, 16:58 par Karl Hosgônn

Essayez Ahaudi, ou Béhaimevé m'sieu Maurice.
@A. Lebussat : Voyez Darracq, ou La Licorne...