L'émotion est à son comble


De partout dans le monde et jusque dans le Berry, les témoignages fusent pour dire la peine, le désarroi, l'incrédulité et la colère. Le joyau de l'art gothique, le symbole de la chrétienté, le monument parisien le plus visité a bien failli périr. C'est Hugo, c'est Paris, c'est la France qui a été touché jusqu'au plus profond de ses entrailles nouées. Quelle tristesse ! Quel malheur indicible ! Ah ! Saurons-nous nous en remettre ?
Hier soir, il fallait entendre chialer M. Bern sur les antennes de France Inter. C'était poignant, on avait bien envie de lui prêter un mouchoir au pauvre homme épleuré. Il fallait aussi entendre M. Trump réclamer que l'on envoie les Canadairs déverser des mètres cubes de flotte sur la cathédrale en flammes. Ceci dit, une auditrice, dame âgée, avait proposé la même solution sur les antennes de la radio. Une bonne idée est souvent partagée. Nous avons aussi entendu Odon Vallet dire son malheur et l'histoire du bâtiment. M. Mélenchon appelait à une trêve dans la vie politique et d'autres voix s'élevaient bientôt pour conspuer les responsables supposés, criminels doublés d'inconscients, d'incapables, d'idiots, de crétins, de malfaisants. On n'était pas loin de crier à l'attentat à la bêtise.
Combien nous a-t-on dit et redit que Notre-Dame de Paris datait du XIIe ou XIIIe siècle ? Combien nous a-t-on aussi rappelé que Viollet-le-Duc avait présidé à sa restauration au XIXe siècle et que c'était à lui que l'on devait cette flèche qui s'est effondrée sous les yeux horrifiés d'un peuple fasciné par l'événement, collé à son écran de télévision. Aussi, et c'était important de le rappeler, on nous a expliqué que Hugo (Victor), avait écrit son roman avant la restauration de Viollet-le-Duc ET que ce roman est… un roman. On nous a causé des grandes orgues et des reliques authentiques (dont la couronne d'épines de J. C. tout de même). Et puis, on nous a raconté que jamais nous ne serions capables de reconstruire à l'identique à moins d'y mettre des plombes et un pognon de dingue. Bref, on a meublé.
Parce que, dans le fond, hein ? Bon. Je ne vais pas dire que je suis insensible et que je m'en contrefous mais ce ne serait pas si éloigné de ce que je pense en mon for intérieur à moi. Je ne suis jamais entré dans cette cathédrale mais je l'ai vue de près, presque à la toucher. Alors, oui, c'est grand, oui c'est connu, oui ça impressionne un peu mais à part ça ? Franchement, ce n'est pas très beau non plus. C'est maniéré, c'est fait de bric et de broc, on sent qu'on a mis le temps pour bâtir l'ensemble et que l'architecte du départ n'était pas celui de l'arrivée. Après, je ne suis pas attiré par les lieux de culte en général. Je ne vais pas tenter de vous convaincre qu'il y a pire que cet incendie dans le monde. Je ne vais pas non plus tenter de vous convaincre que l'on a presque plus pleuré le manque à gagner en matière de tourisme que l'aspect historico-culturo-artistique de la construction.
Les riches annoncent qu'ils vont donner du fric. D'ici quelques années, on aura de nouveau un beau piège à touristes au cœur de la capitale et tout sera bien. Même, ça sera peut-être mieux puisque j'ai entendu ce matin que l'on réfléchissait déjà à ne pas renouveler les erreurs et fautes de goût de Viollet-le-Duc. Moi, je me dis que ce qui serait cool, ce serait que l'on reconstruise au plus juste des origines et que l'on disperse quelques gueux sur le parvis restauré. Quelques culs-de-jatte, quelques mendigots lépreux, quelques affamés borgnes, quelques gueuses décharnées et édentées. Une belle cour des Miracles plus belle que celle imaginée par Disney, avec des vraies odeurs et des miasmes d'origine contrôlée. Du Label Rouge garanti, de l'authentique authentifié. Ou alors, on rase tout ce bazar et on construit autre chose, plus utile à tous.

Commentaires

1. Le mardi 16 avril 2019, 12:56 par Tournesol

Dites moi ou est plus impie que moi,afin que je me rejouisse de son enseignement.( Nietzsche,ainsi parlit Zarathoustra)
J’aime bien les témoins du passé,meme les machines à tuer que sont les chateaux forts...et les vitraux.
Mais il y a plus grave ,voire plus important,même si je comprends la nostalgie.
Le procès de la bêtise a eu lieu au début de l’humanité.Devinez qui a gagné .

2. Le mardi 16 avril 2019, 15:21 par fifi

Je n'ai pas encore lu ce post, ils sont tous en train de chialer pour leur bondieuserie et pas un qui s'inquiète de la disparition des espèces animales et végétales : qu'ils et elles aient tous au Diable et pourrir en Enfer ☻

3. Le mardi 16 avril 2019, 15:34 par fifi

Et les bruits des crécelles .

Le Stéphane Berne, qui voulait faire cracher au bassinet les visiteurs, va être servi .

4. Le mardi 16 avril 2019, 15:38 par Nouvelle D. Fèque

Il nous font chier !

5. Le mardi 16 avril 2019, 18:45 par Le Prof Turbled

Ben oui, avec un brin de recul, tout ça parait bien exagéré.
Dommage que les dons mirifiques (et défiscalisés) affluent plus vite pour un monument que pour les Restos du cœur ou le Téléthon. Déjà plus de 750 millions d'euros!
Dommage, mais pas étonnant.

6. Le mardi 16 avril 2019, 18:50 par Liaan

@Le Prof Turbled : L'émotion, mon bon Monsieur, l'émotion.
C'est pourquoi, souvent, le référendum est vite saugrenu avec les Français.

7. Le mardi 16 avril 2019, 19:21 par arielle

Ah mais, les symboles n'ont point besoin d'être beau et N_D_P n'était certes pas parmi les plus jolies ! J'ai bien aimé ce que dit ce monsieur, oui j'ai pensé à Hugo et puis aux bâtisseurs, il le dit mieux que moi , enfin j'aime surtout le dernier paragraphe:

8. Le mardi 16 avril 2019, 20:04 par Constan Leriche

@Le Prof Turbled : Donner (et défiscaliser) pour Notre Dame, c'est bien naturel, c'est là que l'on s'entend dire le dimanche que chacun n'a que selon ses mérites (et, pour le reste du monde, que les premiers seront les derniers, post-mortem s'entend...)... un don pour le Téléthon ne serait qu'un impôt déguisé, pouah ! Quant à donner aux resto du coeur... pourquoi pas augmenter le SMIC et le RSA, tant que vous y êtes ?

9. Le mardi 16 avril 2019, 20:42 par Sax/Cat

L'émotion est tellement à son comble qu'elle y a mis le feu.

10. Le mardi 16 avril 2019, 20:45 par Globu le Rouge

Que de bavardages...
le croyant y voit un signe divin,
l'anar se gausse dans les fumeroles et les ruines,
l'écolo dénonce le plomb qui empoisonne l'air des petits oiseaux,
l'élu se positionne prêt a récupérer chaque miette
Chacun adapte ce fait divers au niveau d'émotion qui est le sien et tous ont raison raison de le faire.
Pour ce qui me concerne, je vais passer mon tour, j'ai trop de respect pour chacun des corps de métiers, chaque ouvrier ou tacheron qui a donné une vie de travail dans l'anonymat pour bâtir une infime partie d'un tel monument, aujourd'hui mutilé par le feu
et onni soit qui mal y pense.

11. Le mardi 16 avril 2019, 20:59 par Sax/Cat

Super Macro a frappé, paraît-il que 5 ans suffiront pour tout rebâtir en mieux.

Ça va embaucher dans le bâtiment, c'est bon pour le PIB tout ça.

12. Le mardi 16 avril 2019, 21:02 par Waldo7624

@Le Prof Turbled : Oui, les dons sont mirifiques, parce qu'ils sont défiscalisés. C'est donc autant de pognon qui ne rentrera pas dans les caisses de l'état. Je n'ai pas entendu que le Pape fasse un chèque sur la banque du Vatican. A-t-il seulement la signature ?
Cela dit, je reste sur ma position que ce pognon de dingue va être dépensé à cause d'une... inadvertance ?
Et qu'il y a forcément un, et plus certainement plusieurs, responsables de cette inadvertance, et que ce n'est pas à eux que ça coûtera le plus cher.

13. Le mardi 16 avril 2019, 21:24 par Globu le Rouge

@Globu le Rouge : Johnny me dit :
c'est pas onni, c'est Honni...
ok dis-je
alors, soit honni,
mais seulement si tu mal y pense

14. Le mardi 16 avril 2019, 22:51 par Tournesol

@Globu le Rouge : Soit!
Mais je préfère :qui mal y but :-))

15. Le mardi 16 avril 2019, 23:25 par fifi

@fifi : J'ai foutu un " e " à Bern, mais pourquoi diantre l'avoir mis au féminin ?

16. Le mardi 16 avril 2019, 23:30 par Globu le Rouge

@Tournesol : oui
malibu nég'ita

17. Le mercredi 17 avril 2019, 08:25 par Tournesol

Vu l’émoi et la solidarité déclenchés par cet incendie,ne serait il pas temps que l’Élysée brûle ? J’dis ça,j’dis rien....

18. Le mercredi 17 avril 2019, 08:54 par Torquemada

Je ne vois pas pourquoi un misérable bûcher suscite un pareil ramdam auprès des catholiques. Vraiment...non, je ne vois pas.

19. Le mercredi 17 avril 2019, 09:48 par Tournesol

@Torquemada : d’autant qu’un ramdam chez les catholiques,c’est suspect....