HAL, là, là…


A l'aube de l'Humanité. Des pas encore tout à fait hommes. Encore des singes ? Une querelle entre deux groupes, la découverte de l'outil, de l'arme. Un monolithe noir.
L'espace. Une navette rejoint une station spatiale. La Lune et de nouveau ce monolithe noir.
L'espace toujours, un vaisseau spatial en route pour Jupiter. Cinq passagers dont trois sont plongés en léthargie profonde. Ah non, pardon. Six passagers. Cinq êtres humains et HAL 9000, l'ordinateur qui gère tout.


En 1968, "2001: A Space Odyssey" sort sur les écrans. C'est devenu ce que l'on appelle un film culte. C'est un film de Stanley Kubrick. Hier, le film était projeté dans sa version restaurée au cinéma VOX de Montignac. Comme je n'avais jamais vu ce film au cinéma, sur un grand écran, dans le noir, avec une belle qualité d'image et de son, j'y suis allé. Bien sûr, j'avais déjà vu le film. Plusieurs fois, même. Mais là, je ne regrette pas. C'est encore plus beau faute d'être beaucoup plus clair.
Parce que, oui, je l'avoue, je ne comprends toujours pas. C'est quoi ce monolithe ? Et puis, la scène finale, elle veut dire quoi donc ? Des questions, je n'en manque pas. Dommage que je n'aie pas les réponses qui vont avec. Quoi que ?

Normalement, je n'aime pas beaucoup les films de science-fiction. Je n'aime pas vraiment la science-fiction d'une manière générale, je peux même dire. Il y a quelques exceptions comme ce film (et quelques autres), quelques romans (Douglas Adams). En BD, je crains de ne rien aimer vraiment. Je ne suis pas certain que "2001: l'odyssée de l'espace" soit uniquement un film de science-fiction. Je n'y comprends rien ou pas grand chose sur le fond mais c'est peut-être très bien ainsi. J'aime à penser qu'il y a un message et que je ne suis pas (encore) assez intelligent pour le comprendre. Ça ne me dérange pas. D'abord parce que la photographie, la bande-son, la mise en scène, le jeu des acteurs, tout, me plaisent. Je me laisse envahir par les images et le son et je pars en voyage pour un peu plus de deux heures. Et je trouve ça merveilleux et ça me suffit.

Commentaires

1. Le mercredi 11 juillet 2018, 09:54 par Tournesol

Coucou.J’y ai pas compris grand chose non plus,peut être que la thèse est qu’on n’évolue qu’aidé par des extraterrestres bienveillants(?)Si l’on considère que l’invention des armes est bienveillante...Ce film fut financé par la NRA?
Hors sujet: je viens de lire que la troupe Générik Vapeur sera à Saint Amand de Coly du 13 au 15 juillet,avec leur 2 cv démontable.
Spécial Liaan:Spirou annonce le dernier épisode de «  dent d’ours » la bonne nouvelle c’est que c’est le dernier.
Que votre journée soit de la crème.

2. Le mercredi 11 juillet 2018, 10:43 par Le prof Turbled

On m'en avait rebattu les zoreilles durant mon service militaire. Ben j'adhère pas trop. La musique, évidemment, vaut le détour. Le mystère insondable de l'espace créa chez moi un ennui tout aussi insondable.
Je me demandais si ce n'était pas un peu surfait, comme réputation? C'est vrai, quoi! Quand tu comprends rien, t'as le choix entre le rejet, ou comme le dit Michel, la remise en question de ton intelligence.
ça ne peut pas être toujours toi l'idiot.

3. Le mercredi 11 juillet 2018, 10:49 par Le prof Turbled

@Tournesol :
Sauriez-vous me dire si un marché de pays hebdomadaire a lieu dans ce charmant village, et quel jour, s'il plaît à vous de suppléer à la gazette locale, naturellement.

4. Le mercredi 11 juillet 2018, 11:13 par Tournesol

@Le prof Turbled : ça dure trois jours,les spectacles ET la buvette sont gratuits( source : sud-ouest)voir page du comité des fêtes de st Amand de coly sur face book

5. Le mercredi 11 juillet 2018, 12:58 par Michel

@Tournesol :
Selon le journal Sud-Ouest de ce jour :

De nombreux spectacles de rues auront lieu à Saint-Amand-de-Coly, du vendredi 13 au dimanche 15 juillet, de 17 heures à minuit. La manifestation se nomme Saint-Amand fait son intéressant et dure depuis dix ans. Les animations se déroulent autour de la guinguette du séchoir à tabac, avec buvette et restauration sur place. Et tout est gratuit.
Le menu est alléchant avec : Bart’Apach, Afuma, Yacouba, Cie 2L au Quintal, Cie Dis bonjour à la dame, Les Barbeaux en concert, Juhyung Lee, Cie Bilbobasso, Cie Deabru Beltzak et « L’Automaton » de Générik Vapeur. Plusieurs de ces compagnies sont des habituées de l’événement.
Une grande nouveauté avec « Les Échassiers du Togo » d’Afuma, samedi et dimanche après 20 heures, qui devraient enflammer la scène. Mais aussi vendredi, à 18 h 30, les marionnettes géantes de Yacouba (Burkina Faso), puis à 22 h 30 « Les Tambours de feu » de Deabru Beltzak (Espagne), ainsi que des artistes du Togo, de Corée du Sud et, tout au long de ces trois soirées, des spectacles de Générik Vapeur.
À noter que seront retransmis le match pour la 3e place du Mondial de football, samedi à 16 heures, et la finale, dimanche à 17 heures. Renseignements et programme complet sur la page Facebook du Comité des fêtes de Saint-Amand-de-Coly.

6. Le mercredi 11 juillet 2018, 13:09 par Tournesol

@Michel : Las,je serais béatement à Andernos dans le but avoué d’apprendre la sagesse auprès de mes sœurs les huîtres :-))

7. Le mercredi 11 juillet 2018, 13:15 par Michel

@Tournesol : J'irai peut-être y faire un tour (pas chez les huîtres). Je ne sais pas trop en quoi consiste ce studio "automaton" de Generik Vapeur, pas le spectacle avec la 2cv en tous cas. On verra bien. Samedi ou dimanche sans doute.

8. Le mercredi 11 juillet 2018, 13:45 par Gagarine junior

Cosmik Roger, c'est-y de la bédé science-fictionnesque ?

9. Le mercredi 11 juillet 2018, 13:46 par Michel

@Gagarine junior : Ah si, c'est vrai. J'aime bien ! Merci.

10. Le mercredi 11 juillet 2018, 14:25 par Liaan

@Tournesol : À propos du dernier Spirou, dans celui-ci, les dessinateurs Thiriet, PixelVengeur, Edika, etc. se sont amusés à réaliser des dessins de marge comme dans Fluide Glacial... Suite de la gué-guerre de mai dernier ?

11. Le mercredi 11 juillet 2018, 15:13 par Tournesol

@Liaan : j’ai pas compris leur gueguerre et je refuse de comprendre les guerres ! Ah,mais!

12. Le mercredi 11 juillet 2018, 15:29 par Michel

@Liaan :

fg-spirou.jpgEt ça continue dans le dernier numéro de Fluide Glacial avec la révélation des agissements condamnables de ce torchon de Spirou et des menaces de destruction massive !

13. Le mercredi 11 juillet 2018, 17:37 par Henry Golau

Un gars va voir son médecin :
- Docteur, je suis amnésique
- Ah bon ? Et depuis quand ?
- Depuis quand, quoi ?

Pourquoi le saut à l'élastique est-il formellement interdit aux non-voyants ?
Parce que ça fait trop peur au chien !

14. Le mercredi 11 juillet 2018, 18:24 par fifi

HAL, là, là ... est grand !

Les kinés aussi font de la science friction .

15. Le mercredi 11 juillet 2018, 18:31 par Michel

@fifi : La raie alitée dépasse la friction.

16. Le mercredi 11 juillet 2018, 19:09 par Tournesol

C’est un gars qui revint de chine,il a des brûlures au sexe,il va voir son médecin qui l’examine et dit : oh la la,vous avez chopé la vérole de Shanghai,il faut vous couper la bite.OK docteur,merci docteur,au revoir docteur,il va voir un vénérologue qui l’examine et lui dit : ohlala,vous avez chopé la vérole de Shanghai,il faut vous couper la bite.Merci docteur,au revoir docteur et là le gus va à Paris voir le plus grand dermato venerologue de France qui l’examine et lui dit : Ohlala, vous avez chopé la vérole de Shanghai,il va falloir vous couper la bite.Là le mec il est désespéré,il rentre chez lui et en chemin il rencontre un copain.il lui raconte l’histoire et le copain suggère: pourquoi t’irais pas voir un médecin chinois? Moi j’ai un acupuncteur génial qui est chinois,vas y ,t’as rien à perdre.Le gars il va voir l'acupuncteur, il lui dit : voilà ,j’ai chopé la vérole de Shanghai et tous vos collègues me disent de me faire couper la bite,vous êtes mon seul espoir. » vous avez bien fait de venir répond l’autre,les médecins occidentaux sont bien ignorants,dans la vérole de Shanghai,couper la bite est inutile,elle tombe toute seule. » »

17. Le mercredi 11 juillet 2018, 19:39 par Géo Maitry

Ce Stanley Kubique, c'était un mec carré, quand même!

18. Le mercredi 11 juillet 2018, 19:40 par Clara Lorgane

Ce Stanley Lubrique, qu'est ce que j'aurais donné pour tourner avec lui!

19. Le mercredi 11 juillet 2018, 19:41 par Michel

@Géo Maitry : C'est beau comme du Racine.

20. Le mercredi 11 juillet 2018, 20:51 par Tournesol

C’est un rabbin,un imam,un prêtre et un pasteur qui participent à un congrès œcuménique.Le prêtre dit : pour nous,la vie commence quand le spermatozoide rencontre l’ovule.De cette union naît un être humain,la vie commence ici.Le pasteur dit: pour nous,la vie commence dès qu’on peut reconnaître un être humain,avec une tête,des membres,un corps en miniature,donc ,la vie commence au quatrième mois,avant c’est un tas de cellules.L’imam dit : vous êtes des compliqués.Qui sait ce qui se passe dans le ventre des femmes?La vie commence à la naissance,pourquoi spéculer?Avant on sait pas,quand l’enfant naît, c’est la vie,simple,non?
Pendant ce temps,le rabbin se lissait la barbe en souriant.Les trois autres se tournent vers lui et disent et chez vous,qu’en est il? Le rabbin répond : chez nous, la vie, elle commence quand ils ont 18 ans ET QU’ILS SE BARRENT!

21. Le mercredi 11 juillet 2018, 20:54 par Tournesol

@Clara Lorgane : lubrique,du latin lubricius :glissant.Méfi,tourner en glissant reste un bon moyen de se casser la gueule.

22. Le mercredi 11 juillet 2018, 23:07 par fifi

Je n'aime pas trop les films qui prennent la tête, surtout lorsqu'ils durent des plombes .@Michel : " La raie alitée " j'adore, ce n'est pas comme la raie publique qui n'est pas la raie qu'on pense - ou qu'on panse .

23. Le mardi 4 septembre 2018, 15:45 par Jane

pas le passage biblique