Un dangereux psychopathe à la une de Ouest France

S'il y en a près de vous, écartez les enfants. Ce qui suit n'est pas joli-joli. Dans l'édition du jour du journal Ouest France, un rédacteur prudent préférant rester dans l'anonymat dresse le portrait d'un personnage qui fait froid dans le dos. Barbu et chevelu, ce particulier habitant la déshéritée petite bourgade de Changé (Mayenne) s'affiche avec un rictus inquiétant qui en dit long sur sa capacité de nuisance. Ancien facteur, l'homme présenté se masque derrière la bonhommie feinte d'un paisible retraité s'adonnant à la régressive activité d'auteur de bande dessinée. La supercherie ne prend pas. Ce malfaisant du nom de Alain Bessault se cache derrière un pseudonyme qu'il tente maladroitement de justifier avec une anecdote abracadabrantesque qui nous renseigne sur l'état psychologique pour le moins troublé de ce Mayennais

J'aime l'humour et je dessine et écris pour que les gens rient. Au travers de mes planches, je cherche l'embrouille pour faire rire le lecteur.



A qui veut-il faire croire cela, celui qui, à peine quelque ligne avant nous apprend qu' "Il réalisera quelques planches des aventures de T.Lapin, un lapin anthropomorphe".
Un lapin anthropomorphe, comme par hasard ! Sans doute pour mieux attirer à lui les petits enfants ! C'est scandaleux. Du reste, un peu plus loin dans l'article, M. Bessault passe aux aveux qui nous éclairent sur ses motivations premières :

L'histoire se passe dans un pays européen dans les années 55, car j'aime bien tout ce qui est ancien. Les histoires sont figées dans le temps, mais peuvent se lire avec nos yeux actuels. Et La 2 CV jaune est accessible à tout public.



Les experts interrogés sur cette sombre affaire sont plus ou moins unanimes. Pour eux, la présence du lapin et le refus de se résoudre à se situer dans le temps présent et dans un lieu réel montrent la déficience des fonctions cognitives du plus bas niveau ainsi qu'une propension maladive à se penser autre, ailleurs, en un autre temps. Le Dr T. de Laval propose une altération des facultés intellectuelles générales et autres dues à une trop forte absorption de rhum frelaté. C'est une piste.
Nous ne pouvons pas nous empêcher de trembler en lisant les menaces proférées par l'inquiétant paranoïaque vers la fin de l'article dans lesquelles on comprend à mots couverts qu'il se prépare à frapper encore. Que fait la police ? Pauvre France !

Insoutenable

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page