Six pieds sous terre depuis longtemps

Au cimetière


Je me réveille, il est 5 heures

Ce matin, j'ai rendez-vous avec un client. Je me prépare du café et démarre l'ordinateur. Parmi les courriers arrivés dans la nuit, il en est un qui retient mon attention. C'est le client. Il annule notre rencontre. Il est 5 heures et une quinzaine de minutes et je ne vais pas aller me recoucher. J'ai du boulot en cours, des dessins à faire, j'ai de quoi m'occuper.
Pourtant, ça m'agace un peu. Dans le fond, ce n'est pas grave et il se trouve que le client a une bonne raison, d'ordre personnelle et familiale, pour annuler notre séance de travail. Les circonstances sont telles qu'il ne peut pas faire autrement qu'annuler. Ce qui m'agace, c'est que ça chamboule mon programme. Je ne devrais pas m'agacer.
Bon. Du coup je vais démarrer un autre ordinateur et travailler depuis chez moi sur un projet en cours pour un autre client.

Haut de page