2cv à Périgueux (4 et fin)

Pour en terminer avec cette affaire de Deux Chevaux exposées à Périgueux pour les 75 ans de la naissance de la petite Citroën, je vous ai réservé une sélection de modèles bizarres.

C'est un personnage. Jean-Pierre Monmarson, si vous êtes déjà allé au marché de Périgueux ou si vous vous êtes déjà trouvé à participer à une manifestation en plein-air dans la ville, vous l'avez sans doute aperçu ou entrevu. On l'entend de loin. Un roulement de tambour, une voix puissante et chantante, c'est lui, sous son képi, plaque de la Loi sur le poitrail. C'est le garde-champêtre des vieux quartiers de la ville. Bonhomme, il se prête au jeu avec les photographes. Il prend la pose. Roulement de tambour, il harangue la foule une fois de plus. Mais la question est : "vrai ou faux garde-champêtre ?".

Jean-Pierre Monmarson garde-champêtre autoproclamé
Parmi les 2cv présentes, une authentique voiture ayant participé au mythique Paris-Kaboul 1970. De cette époque aventureuse, elle a conservé les autocollants et des traces qui sont autant de trophées.

Authentique !
Décapotable, la 2cv l'est depuis le début. Décapotable, mais pas cabriolet. Et voilà que certains ont considéré que la 2cv aurait mérité mieux en matière de voiture de loisirs. Qu'à cela ne tienne, si Citroën ne le fait pas, on le fera. Les transformations sont plus ou moins heureuses et plus ou moins artisanales. Certaines entreprises ont commercialisé des kits permettant de changer la 2cv en cabriolet.

Cabriolet
Plus radical, on peut, à partir de sa 2cv, créer un véhicule qui lorgne du côté des cyclecars d'anthologie. Nous avons déjà vu la Lomax, place à la Patron. Sur cette dernière, on peut aller loin dans les détails. On note particulièrement les couvre-culbuteurs qui permettent de masquer un peu plus encore l'origine populaire de la machine.

Patron ! Une 2cv !

Z'avez vu les couvre-culbuteurs, patron.

Mais de toutes les voitures présentées, il en est une qui m'a particulièrement attiré. Autant le dire, on ne peut pas rester indifférent face à cette personnalisation très... personnelle. Au départ, lorsque je l'ai aperçue, j'ai été à deux doigts de la nausée. Franchement, il est difficile de l'aimer, cette chose. Voyons voir. Une 2cv aux ailes coupées, décapitée, les portes réduites à leur minimum, de la fourrure synthétique pour habiller la planche de bord, de gros phares de Traction Avant, des petits clignotants montés sur le capot, le tout servi avec une peinture que l'on jugera prudemment de spéciale.

Prévue pour participer à des raids
N'écoutant que mon courage, je m'approche tout de même du monstre, à l'abri derrière mon appareil photo. Et là, je n'en crois pas mes yeux, je m'aperçois que je suis en présence d'une 2cv légendaire ! Et je pèse mes mots. Oui. Mes yeux sont attirés par un petit bout de papier glissé sur le pare-brise. Incroyable !

1972
Je vous explique. Cette voiture, j'en ai entendu parler pour la première fois il y a une petite quinzaine d'années. Celui qui m'en avait parlé me racontait l'histoire de cette 2cv, dont il n'avait aucune photo, construite par son frère. Pas de photo, plus aucune trace de la 2cv modifiée et réceptionnée par le service des mines. Peu d'éléments à se mettre sous la dent. Si l'on ajoute à cela que l'on ne peut pas vraiment porter crédit, d'une manière générale, aux dires de la personne qui me racontait l'histoire, je peux vous assurer que j'étais dans le doute le plus profond.

Dalix original
La voiture existait donc et, plus surprenant encore, existe toujours. Elle a été achetée au début des années 80 par son propriétaire actuel qui l'a repeinte et l'a conservée dans l'esprit de son concepteur. Il admet que cette voiture ne peut pas plaire à tout le monde. Pour moi, elle est le reflet d'une époque et elle a le mérite d'exister et d'avoir été préservée. Ce n'est pas la plus belle des 2cv du monde mais, au moins, elle est étonnante et fait tourner les têtes.

On aime ou on déteste

UMAP
Plus "classique" l'UMAP dont je vous ai déjà montré une photo. Apparemment, son propriétaire a choisi de la conserver dans son jus à moins qu'elle ne soit dans l'attente d'une restauration complète. Le plus difficile est, bien entendu, de trouver les pièces qui lui sont spécifiques.
Et pour terminer, un petit jeu. Il s'agit de donner la marque ce cette automobile qui s'était introduit dans la manifestation.

Mais qu'est-ce donc ?

Un commentaire à ajouter ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page