Fin du Xserve

Près de huit ans après son lancement, Apple abandonne le Xserve aujourd'hui.

Le Xserve, c'est le serveur vu par Apple. Une machine qui a été conçue comme sait les concevoir Apple. C'est bien fini, c'est fiable, ça tourne bien. En fin d'année dernière, Steve Jobs annonçait l'abandon de ces machines au motif que presque personne ne les achetait. Il faut dire que ce ne sont pas des machines destinées au grand public.
Le souci, c'est qu'une fois de plus, Apple prend une décision qui laisse les utilisateurs dans l'embarras. Il doit y avoir un bon paquet d'administrateurs informatiques qui doivent avoir un peu de mal à expliquer à leur direction que l'idée de choisir les solutions serveur de Apple n'étaient peut-être pas si judicieuses que ça. A terme, la crainte est de voir disparaître la version serveur du système, Mac OS X Server.
Pour ma part, j'aurais bien aimé que nous investissions dans un Xserve, au boulot. Un peu cher pour nous vu ce que l'on aurait pu en faire. Je regrette tout de même cette décision de Apple. On attend aujourd'hui même ce que l'on présente comme une solution de repli sur quelques forums consacrés au Macintosh. Aujourd'hui à 15 heures heure française, la société Active Storage devrait présenter quelque chose. Quoi ? Oncques ne sait pas trop. On le saura bientôt.
En attendant, on peut encore acheter le Xserve sur le site Apple et on peut même bénéficier d'un plan de financement à long terme.

Xserve

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page